Etudes et Analyses

Comment mener à bien une étude de faisabilité ?

Que l'on veuille créer une entreprise, développer un produit ou reprendre un commerce, il faut se demander si le projet est rentable, s'il peut être réalisable d'un point de vue technique, financier, organisationnel, etc. Toutes ses interrogations se posent dans le cadre de l'étude de faisabilité. Bien que cette dernière semble être une tâche difficile, elle nécessite en réalité simplement l'application rigoureuse d'une bonne méthode.

abonnez-vous

Consultez
toutes nos études
& analyses sectorielles
en illimité !

img

à partir de
19.95€
sans engagement
de durée

Voir les offres
Comment mener à bien une étude de faisabilité ?

Credit Photo : https://www.flickr.com/photos/simon_ingram/5422906351/

Avant de débuter son étude de faisabilité, il convient de se poser quelques questions basiques. Dans quel but souhaitez-vous mettre ce projet en oeuvre ? Allez-vous vous charger de ce projet ?

La réalisation de cette étude vous permettra d'évaluer les objectifs que vous voulez atteindre, d'établir les conditions de réussite de votre projet en termes de finance, de ressources humaines, de compétences, de matériel, de temps, etc. Elle vous permet également d'examiner différents scénarios possibles pour votre projet et de planifier précisément sa mise en oeuvre. C'est un travail à effectuer notamment lors de la rédaction d'un business plan.

L'étude de faisabilité se décompose en différentes étapes : l'évaluation des besoins, l'évaluation du coût du projet, l'évaluation des différents scénarios possibles, la sélection du scénario le plus viable et le plus adapté et le lancement du projet.

1 - L'évaluation des besoins du projet

De quoi avez-vous besoin concrètement pour votre projet ? Il s'agit d'examiner scrupuleusement vos besoins en termes d'immobilier, de mobilier, de compétences, de production, de commercialisation, mais aussi au niveau technique.

Exemple : je veux créer mon entreprise, j'ai besoin d'un local (donc du mobilier, du matériel informatique ?), j'ai besoin de personnel, etc. Ai-je besoin de faire une formation ou vais-je sous-traiter une partie des fonctions ?

2 - L'évaluation du coût du projet

Vous pouvez réaliser ici une estimation grossière de vos coûts financiers dans le but d'avoir une idée du budget global et de l'investissement requis pour réaliser le projet. Vous saurez rapidement si le projet peut être poursuivi tel quel en fonction du montant de l'investissement. Si celui-ci est supérieur à vos capacités, vous pouvez effectuer quelques modifications dans votre projet ou envisager d'autres sources de financement.

3 - L'évaluation des différents scénarios possibles

Il s'agit ici de définir les différents chemins à prendre pour arriver au résultat, à votre objectif. Vous définissez les prévisionnels en détaillant les stratégies (commerciales, communication, etc.) que vous avez prévu d'employer. Vous pouvez partir d'une analyse SWOT (vous connaissez les fameux Strength, Weaknesses, Opportunities et Threats) afin d'établir vos stratégies. Chacun des scénarios doit être détaillé afin de faciliter votre choix lors de la prochaine étape, estimez le temps nécessaire pour chaque démarche, les plans de communication, l'évolution au fil des semaines, etc.). De manière générale, l'on établit au minimum 3 prévisionnels : un optimiste, un raisonnable et un pessimiste, tous 3 devant être réalisables.

4 - La sélection du scénario

Après avoir analysé les avantages et inconvénients de chaque possibilité, vous devrez établir votre choix et mettre en oeuvre votre projet.

Tout sera facilité grâce à votre étude de faisabilité qui détaille l'ensemble par écrit. Il vous reste à surveiller les résultats. Les scénarios non retenus peuvent vous servir prochainement pour d'autres projets ou pour modifier celui en cours.