Etudes & Analyses

Les 5 forces de Porter, exemple avec Apple

Les 5 forces de Porter est un outil qui sert d'analyse stratégique de l'environnement concurrentiel d'une entreprise. L'objectif du modèle de Porter est de permettre l'identification de ces cinq forces afin de pouvoir adapter et ajuster sa stratégie et obtenir ainsi certains avantages par rapport à la concurrence. Le but ultime est, bien sûr, de réaliser des profits économiques supérieurs à la moyenne des concurrents.

ABONNEZ-VOUS

Consultez tous nos documents en illimité !

img

à partir de 19.95 € sans engagement de durée

Voir les offres
Les 5 forces de Porter, illustration avec Apple

Credit Photo : Stocksnap Freestocks

Quelles sont ces cinq forces de Porter ?
Quel est le modèle des cinq forces de Porter de l'entreprise Apple ?
La menace des nouveaux entrants
La menace des produits de substitution
Le pouvoir de négociation des fournisseurs
Le pouvoir de négociation des clients
L'intensité de la concurrence


Quelles sont ces cinq forces de Porter ?

- La menace des nouveaux entrants potentiels
- La menace des produits de substitution
- Le pouvoir de négociations des fournisseurs
- Le pouvoir de négociation des clients
- L'intensité de la concurrence

Quel est le modèle des cinq forces de Porter de l'entreprise Apple ?

1. La menace des nouveaux entrants

Si l'on tient compte du fait qu'il n'existe plus de barrières technologiques, la plus grande menace pour Apple venant des nouveaux entrants sur le marché reste avant tout la copie de certaines petites innovations qu'ils mettent souvent en place. Un petit nouveau truc par-ci et un autre petit truc par-là, très vite, de nouveaux fabricants les reproduisent sur leurs machines. C'est ce qui est arrivé avec la mollette de l'iPod. En réalité, Apple devrait sans cesse déposer des brevets de protection pour ne pas courir ce type de risques.

2. La menace des produits de substitution

Il est évident qu'il y a une large gamme de produits qui peuvent remplacer l'offre d'Apple, que ce soit pour l'informatique (PC, agendas électroniques...), pour la musique (baladeurs, chaîne hi-fi...) ou encore pour la téléphonie mobile. Apple n'a pas l'exclusivité, bien d'autres marques proposent le même type de produits.

3. Le pouvoir de négociation des fournisseurs

La concurrence est telle que les fournisseurs se doivent d'être de plus en plus flexibles avec les constructeurs, car en réalité il y a une forte concurrence avant même la construction du produit. Apple a aussi un fort marché dans le secteur de la vente de musique en ligne. Il faut savoir que les maisons de disques sont ceux qui ont le pouvoir de décision et donc de négociation avec les éditeurs qui, eux, à leur tour, peuvent même interdire le droit de diffusion sur un site, mais pas sur un autre.

4. Le pouvoir de négociation des clients

Les clients exercent assez de pression sur les distributeurs, ce qui entraîne une pression des fournisseurs sur les fabricants même si l'on sait que ce pouvoir de pression dépend aussi de la taille et de la notoriété de l'enseigne qui vend les produits. Apple a décidé de créer son propre réseau de distribution avec l'ouverture des Apple Store. Apple possède un autre avantage, en fait, les clients ressentent un énorme désir pour les produits de la marque à la pomme, ce qui lui donne une certaine notoriété.

5. L'intensité de la concurrence

La concurrence interne n'échappe à personne. Nous pouvons citer des dizaines de marques qui font directement concurrence à Apple : Samsung, Archos, Sony, HP et encore un long etcétéra. C'est bien à cause de cette concurrence intense qu'Apple cherche toujours à se démarquer.


Sources : Succès marketing, Strategies 4 innovation


Les articles suivants peuvent vous intéresser :

Le lancement d'Apple Music
Portrait de l'entreprise Samsung
Analyse SWOT de Samsung
Focus sur le marché de la musique numérique - Streaming musical
Musique en streaming : un marché en plein boom