Etudes et Analyses

Comment rédiger un business plan ?

Le business plan, également appelé plan d'affaires, est une étape indispensable lors de la création d'un projet. C'est votre outil de vente, un argumentaire pour convaincre vos investisseurs, mais également pour présenter votre projet à des tiers et à vous-même ! En effet, c'est l'occasion pour vous de faire le point sur tous les aspects de votre projet et de mettre l'ensemble de vos pensées par écrit.

abonnez-vous

Consultez
toutes nos études
& analyses sectorielles
en illimité !

img

à partir de
19.95€
sans engagement
de durée

Voir les offres
Comment rédiger un business plan ?

Credit Photo : https://www.flickr.com/photos/f0ff0/11383833055/

Que ce soit pour présenter votre projet de création d'entreprise, pour convaincre des partenaires, trouver des investisseurs ou démontrer la faisabilité de votre projet, il est essentiel de présenter de quelle manière le service ou produit que vous proposez est adapté au marché.

Votre entreprise et son secteur

La première partie de votre dossier sera consacrée à :
- la description de votre entreprise : son histoire, les raisons qui vous ont amené à vous pencher sur ce produit / ce service, vos collaborateurs. Si votre entreprise est déjà créée : votre position sur le marché, votre chiffre d'affaires, vos performances, vos difficultés et comment vous les avez surmontées.
- le secteur que vous envisagez de pénétrer : l'état du marché, les acteurs du secteur et leurs positions, les chiffres de l'industrie - tendances, croissance, ventes. Vous pouvez évoquer le contexte juridique s'il risque de perturber le secteur par exemple.

Votre produit/service et ses caractéristiques

Votre seconde partie détaille tout ce qui concerne le service ou produit que vous proposez :
- Quel est ce nouveau produit ou service ? À quels besoins répond-il ? Quels sont ses avantages, ses inconvénients ? En quoi se démarque-t-il de la concurrence ?
- S'il s'agit d'un produit, quelles sont les techniques de fabrication ? De quoi est-il composé ?
- Quel est l'avenir probable de votre projet ? Avez-vous envisagé une extension de votre service ou du produit après le lancement ?

Votre étude du marché

N'hésitez pas à consulter des modèles d'études de marché pour vous faire une idée du contenu de ce type de document. Cette étude vous sert à valider la faisabilité de votre projet, à montrer que celui-ci est cohérent par rapport à la situation du marché ; elle vient appuyer vos arguments.
Ici, vous indiquerez :
- qui seront vos clients ? Votre cible (tranche d'âge, zone géographique, revenus...) ? Et pour quelles raisons seraient-ils intéressés par ce que vous proposez ? Quelles sont les habitudes de consommation de votre cible (besoin et motivation) ? Qu'attendent-ils d'un tel produit / service ? Quelles sont leurs réactions par rapport aux tarifs proposés ? Quels sont leurs critères d'achat ? Seront-ils loyaux ?
Avez-vous déjà des clients potentiels ? Combien de clients espérez-vous avoir ?
- Quelle est la taille du marché que vous ciblez ? Quels sont les derniers chiffres ? Envisagez-vous une croissance du marché ? À quelle hauteur ? Le marché est-il sensible aux évolutions juridiques ? technologiques ? Etc.
- Qui sont vos concurrents directs et indirects ? Quels sont leurs tailles, leurs chiffres d'affaires ? Quelles parts du marché détiennent-ils ? Quels sont leurs atouts et faiblesses ? Que proposez-vous de plus ? En quoi ce que vous proposez vous différencie-t-il de vos concurrents ? Aurez-vous les mêmes cibles ? Quelles sont leurs stratégies ? Comment allez-vous vous démarquer ?

Vos parts de marché, votre chiffre d'affaires, votre stratégie

En fonction de votre situation, vous détaillerez votre position sur le marché ou vos prévisions :
- Quelles parts de marché envisagez-vous ? Quelles sont vos prévisions de chiffre d'affaires pour les prochaines années ? Quelles évolutions ?
- Quelles actions envisagez-vous pour atteindre vos objectifs ? Quelle sera la stratégie marketing à employer (4P) ? Comment votre produit sera-t-il distribué ? Si vous faites appel à des tiers, quelles seront leurs marges ? Comment allez-vous communiquer ? Comment promouvoir votre produit / service ? Quel est le budget alloué ? Avez-vous des partenaires ?
- Quels rapports entretiendrez-vous avec vos clients ? Avez-vous prévu des services après-vente ?

Votre plan opérationnel, votre plan de production, RH

- À quel endroit situez-vous votre entreprise / service ? Pour quelles raisons ? Seriez-vous à proximité de vos clients ? Vos partenaires ? Vos distributeurs ?
- Avez-vous besoin d'un local ? D'entrepôts ? De bureaux ?
- S'il s'agit d'un produit, quels sont les processus de fabrication ?
- Quel budget envisagez-vous pour la main d'oeuvre ? Le stockage ? Le matériel ? Comment allez-vous contrôler la production ? La qualité ?
- Quelle est la taille de votre personnel ? Quelles seront leurs compétences ? Leurs tâches ? Seront-ils à temps plein ? À combien s'élèvent leurs rémunérations ? Avez-vous prévu des formations ? Si oui, par le biais de quel organisme ? Qui est chargé de votre comptabilité ? Une personne externe ?

Votre structure juridique

Quelle structure juridique allez-vous choisir pour votre entreprise ? Et quel statut pour vous ? Allez-vous créer une SA, une SARL, une EURL...
Souhaitez-vous être entrepreneur ? Autoentrepreneur ?
Renseignez-vous sur les diverses possibilités et justifiez votre choix, décrivez les avantages et inconvénients.

Votre plan financier

Cette partie va doublement intéresser vos éventuels investisseurs, elle sera accompagnée de vos comptes prévisionnels de résultat pour les 3 années à venir, de vos prévisions de cash flow et résultats de démarrage.
Quel est le potentiel financier de votre projet et de combien de capitaux avez-vous besoin ? Quel est le niveau de production nécessaire pour atteindre les objectifs fixés ? Pour couvrir vos charges ?
Établissez un tableau prévisionnel de trésorerie en déterminant le montant et les dates d'encaissements et de décaissements chaque mois. Vous aurez ainsi un aperçu de l'équilibre de votre compte bancaire et identifiez les périodes difficiles, les déficits, les excédents, etc.

Les risques

Dans cette partie, soyez honnête et décrivez les risques potentiels pour l'entreprise et pour les partenaires. Que se passera-t-il si les objectifs ne sont pas atteints ? Si l'ensemble du secteur connaît une mauvaise passe ?

Une fois toutes ces parties traitées, pensez à rédiger un petit résumé de votre business plan - le résumé opérationnel ou executive summary - et placez-le au début de votre dossier. Les investisseurs et partenaires le liront avant d'entamer vos 50 pages ! Vous vous doutez bien qu'ils ne vont pas s'attaquer immédiatement à une longue lecture s'ils ne savent pas de quoi il s'agit. Intégrez-y les informations essentielles quant à l'histoire de votre projet, ses caractéristiques, le marché, vos projections financières...


N'hésitez pas à illustrer vos propos avec des schémas et illustrations qui facilitent la compréhension et égaient le document.
De nombreux modèles de business plan sont disponibles sur Études-et-analyses, consultez-les afin de vous faire une idée précise de ce qu'est un business plan.