Etudes & Analyses

Etude de cas - Le marketing mix de Sony

Le japonais Sony est un poids lourd mondial, qui a une place de choix dans tous nos foyers. Quelle a été sa recette, depuis sa création en 1946, pour prendre l'ampleur qui est la sienne ? Décortiquons le marketing mix de Sony.

ABONNEZ-VOUS

Consultez tous nos documents en illimité !

img

à partir de 19.95 € sans engagement de durée

Voir les offres
Le marketing mix de Sony

Credit Photo : Unsplash Nikita Kachanovsky

En 1946, l'ingénieur Masaru Ibuka et le physicien Akio Morita créent la société Tokyo Tsushin Kogyo (Sony en 1958) spécialisée dans la réparation et la production de produits électroniques. La firme décolle à partir de 1954 et l'obtention de la licence pour fabriquer des transistors, composant électrique de base.

Aujourd'hui, Sony est présent dans 150 pays, emploie 125 000 salariés et affiche un chiffre d'affaires mirobolant de 65.5 milliards de dollars pour 2016. Par quel marketing mix, les fameux 4P, ce succès s'est-il construit ?


PRODUIT
PRIX
PLACE
PROMOTION


PRODUIT

Sony est une entreprise technologique de première importance. Multi-céphale, elle a forcé son entrée sur plusieurs marchés en créant des produits qui ont pénétré nos foyers. Au rang de ses inventions : le CD, le baladeur Walkman, le Blu-Ray, évidemment le Blu-Ray... En somme, Sony produit des éléments dans les domaines de l'audiovisuel (matériel audio-vidéo-photo), l'informatique (ordinateur portable, tablettes, liseuses...), la téléphonie (smartphones, smartwatch), le support de stockage divers (de la clé USB aux supports audiovisuels physiques comme le Blu-Ray disc), le jeu vidéo (les différentes PlayStation), les médias (production cinéma, télévisuelle, musicale) et même la robotique avec les projets Abo, Grio.

PRIX

La politique de prix de Sony est représentative des problématiques qu'un grand acteur de ces marchés doit affronter. Soucieuse d'une image grand public, et devant se montrer à un prix plus accessible qu'une firme comme Apple par exemple pour lequel le prix n'est plus du tout un argument de vente. Mais la notion d'exigence et d'innovation technologique liée à Sony implique une stratégie tarifaire éloignée d'un low cost comme Wiko qu'elle n'est pas du tout non plus : Sony vise donc un « juste » milieu tarifaire, appuyé par une offre par gamme sur certains produits.

PLACE

Sony vend ses produits dans toutes les enseignes de grande distribution, les magasins spécialisés dans chacun de ses domaines de production ainsi que dans ses propres points de vente. La firme dispose bien d'un site internet officiel, mais l'achat online direct n'est pas possible : des liens vers Amazon, Boulanger, la Fnac ou Darty sont proposés ou la possibilité de voir les stocks en magasins Sony. Pour le jeu vidéo, elle a une plateforme dématérialisée, le Playstation Network. Sony est aussi présent dans les événements professionnels, tels que les salons de la photographie ou informatiques pour des ventes B to B.

PROMOTION

En figure de la technologie, Sony est sensible au digital et au viral, par une grande présence sur YouTube, les réseaux sociaux, les sites spécialisés et autres blogs et sites d'influence dans chacun de ses domaines. Sony use aussi avec panache des médias audiovisuels qui rendent le plus justice à son activité : l'affichage, le cinéma et la télévision. Les campagnes et autres spots misent sur une expérience sensorielle marquante, rendant grâce à l'exigence technique et à la créativité de la marque (le spot superbement coloré pour le Sony Xperia Z).


Sources : Sony, Les Echos, LSA Conso


Les articles suivants peuvent vous intéresser :

Monographie de l'entreprise Sony
Portrait de l'entreprise Samsung
Analyse SWOT de Samsung
Les 5 forces de Porter, exemple avec Apple
Analyse PESTEL : Apple
Diagnostic stratégique de Toshiba
Le benchmark : définition et étude de cas DELL
Le mix marketing de Huawei