Etudes & Analyses

Analyse SWOT de BMW

Fleuron de l'industrie allemande, BMW est un des fabricants d'automobiles et de motocyclettes les plus importants de l'histoire du secteur. Par-delà l'image de marque, et les chiffres de vente accessibles à chacun, comment définir l'état de santé contemporain de la Bayerische Motoren Werke avec des éléments précis ? La matrice SWOT nous donne la réponse.

ABONNEZ-VOUS

Consultez tous nos documents en illimité !

img

à partir de 19.95 € sans engagement de durée

Voir les offres
Swot de BMW

Credit Photo : Unsplash Jaddy Liu

Bref historique
Analyse SWOT
Forces
Faiblesses
Opportunités
Menaces


Bref historique

La Bayerishe Motoren Werke, plus tard « acronymisée » en BMW, a été fondée au plus fort de la Première Guerre mondiale, en 1916. D'abord, la firme produit des avions et des moteurs, notamment pour l'effort de guerre, mais l'activité est impactée par la démilitarisation imposée par le Traité de Versailles et BMW se tourne vers la motorisation automobile et de motocyclettes (bien qu'elle reviendra évidemment aux avions dès les années 1930 avec le réarmement nazi).

C'est à partir de 1952, d'une politique de nationalisation de l'État allemand dans le cadre de l'effort de reconstruction et d'une stratégie axée sur des modèles aux prix accessibles en des temps économiques difficiles, que BMW se lance dans la production de châssis également, en proposant des voitures dans leur intégralité.

À la faveur de victoires sportives, de réussites en termes de vente, et de quelques rachats d'entités importantes (Rolls Royce, Mini), BMW est aujourd'hui un des constructeurs les plus renommés et dans le monde dont le chiffre d'affaires en 2017 a avoisiné les 99 milliards d'euros, pour un résultat net de 8 milliards.


Analyse SWOT


BMW logo
Credit Photo : BMW

Forces

- BMW jouit d'une excellente image de marque, basée sur la fiabilité allemande et une réelle exigence de gamme, allant de modèles accessibles à des voitures de grand luxe renommées comme la Z8 utilisée par James Bond. Elle a été régulièrement classée marque la plus valorisée au monde pour son taux de notoriété et sa perception par les consommateurs.

- L'entreprise est en croissance en 2017, le résultat net marquant un bond de 2% par rapport à l'année précédente.

- BMW insiste à travailler sa responsabilité sociétale : une grande part est réservée à l'innovation en termes écologiques (recherche sur les moteurs fonctionnant par la vapeur d'eau), la fondation BMW veille au soutien de projets artistiques, aux campagnes de sécurité routière...


Faiblesses

- Contre toute attente, BMW n'est que treizième du classement mondial des vendeurs d'automobiles.

- La qualité BMW a un prix, les voitures et motos étant chères à produire et à vendre : cela explique la différence effarante entre le chiffre d'affaires et le bénéfice net de l'entreprise.


Opportunités

- BMW a certainement un nombre de modèles trop restreint, et encore une politique de prix qui correspond peu à une époque de crise : un effort est tout à fait possible là-dessus, surtout que les temps sont à l'écologie et que BMW vise à être un pionnier sur ce point.


Menaces

- Des matières premières liées à l'automobile rencontrent une hausse de leurs prix : carburants, acier...

- La contrainte écologique a un impact certain sur la vente des automobiles.

- Le marché automobile est l'objet d'une concurrence ardue, au milieu de laquelle BMW est loin des positions de tête.


Sources : Le Figaro, Boursorama, Autoplus


Les articles suivants peuvent vous intéresser :

Une analyse SWOT de l'entreprise Renault
Monographie de Mercedes Benz
Monographie de Bentley
Le marketing opérationnel, exemple de Citroën
Les forces de Porter de Toyota