Etudes & Analyses

L'outil QQOQCP : méthode

QQOQCP est l'acronyme de Qui ? Quand ? Où ? Quoi ? Comment ? Pourquoi ?, facile donc à deviner que cet outil s'appelle également méthode de questionnement, un peu à l'image de la technique des cinq W utilisée par les journalistes. Explication de cet outil.

ABONNEZ-VOUS

Consultez tous nos documents en illimité !

img

à partir de 19.95 € sans engagement de durée

Voir les offres
L'outil QQOQCP

Credit Photo : Unsplash Jonathan Simcoe

Quels sont les objectifs d'un QQOQCP ?
Quelle est la bonne méthode pour mettre en place l'outil QQOQCP

Quels sont les objectifs d'un QQOQCP ?

L'objectif premier est de récolter des informations. Pour ce faire, il faut savoir poser les bonnes questions pour interroger de manière pertinente.

Déjà, en posant les questions QQOQCP, vous êtes presque sûrs de recevoir une certaine quantité d'informations, car il s'agit de questions ouvertes auxquelles on ne peut répondre par des oui et des non.

C'est alors une très bonne méthode pour un manager, un commercial ou quelqu'un qui dirige une entreprise. En mettant en place une méthode QQOQCP, vous êtes sur le point d' orchestrer une excellente réunion ou alors, de bien démarrer une nouvelle prospection.

En définitive, il s'agit d'un outil très pratique, car il permet de faire face à des problèmes et/ou des situations très divers souvent rencontrés au sein d'une entreprise.

Quelle est la bonne méthode pour mettre en place l'outil QQOQCP

Déjà, il faut être un bon communicant, car ici les mots prennent beaucoup d'importance. C'est-à-dire qu'il ne s'agit pas tout simplement de « lancer » des questions, mais de trouver les mots et la manière adéquate pour soustraire les informations dont on a besoin (ce point est capital).

Alors, comment s'y prendre ? Astuces et exemples

1. A la question Qui ? essayez de ne pas vous montrer trop curieux. Même s'il paraît contradictoire, évitez d'utiliser le mot « qui » et remplacez-le par un « quel ». Par exemple : « Quelle est la personne concernée par ce fournisseur ? » à la place de « Qui est en relation avec ce fournisseur ? »

2. Le Quand ? va vous aider à situer les choses dans le temps. Nous vous conseillons donc de formuler les questions en utilisant des expressions du type : « En quelle année... » ou encore « Est-ce que cela fait longtemps... »

3. A la question Où ? il faut se montrer prêt à collaborer, utilisez un langage très poli, par exemple « Qu'est-ce qui vous arrange le mieux pour notre lieu de rencontre ? » ou encore « Est-il facile d'accéder à vos bureaux ? » à la place de dire « on peut se voir le XX du mois de mai ? »... qui serait beaucoup plus impératif et directif.

4. La question concernant le Quoi ? est très importante, vous pouvez vous en douter. C'est elle qui va vous permettre d'avoir une idée plus précise de ce qu'il se passe, de mieux situer et cerner les informations qui vous intéressent.

5. Ici apparaît la question du Comment ? qui va sans doute vous éclairer davantage sur la façon de faire. Que ce soit votre manière de procéder à la mise en place d'un plan en adéquation ou la manière dont votre interlocuteur compte s'y prendre (client, employé, fournisseur, etc.).

L'importance des deux dernières questions

6. Il faut toujours s'interroger sur le Combien ? Cette question peut s'intéresser à de nombreux aspects, mais cela va toujours vous permettre d'en savoir plus sur les moyens, le matériel... et en savoir plus, par conséquent sur le budget ou les ressources.

7. Le Pourquoi ? C'est à ce stade-là que vous allez pouvoir vous renseigner sur les raisons de quelque chose. Encore une fois, il est important de ne pas vouloir trop faire le « curieux ». Petite astuce : n'utilisez pas le « pourquoi », mais le « qu'est-ce qui vous a poussé à faire... », par exemple.

En guise de conclusion, l'on dira que l'outil QQOQCP est un outil très important qui peut nous mettre sur la bonne voie dans des situations très différentes.


Les articles suivants pourraient vous intéresser :

Quelles sont les étapes du lancement d'un nouveau produit ?
Comment faire un bilan fonctionnel ?
Le diagramme de GANTT : explication
L'analyse SWOT de A à Z
Les 5 forces de Porter, exemple avec Apple
Explication de la matrice BCG
L'analyse PESTEL : méthode