Etudes et Analyses

Comment faire un bilan fonctionnel ?

D'où provient l'argent ? Comment est-il utilisé ? C'est à ces questions que répond le bilan fonctionnel. Il permet de déterminer précisément de quelle manière est financé l'investissement et l'exploitation en plus d'analyser comment se porte l'entreprise d'un point de vue financier. Nous vous détaillons ce qu'est le bilan fonctionnel et comment il se construit.

abonnez-vous

Consultez
toutes nos études
& analyses sectorielles
en illimité !

img

à partir de
19.95€
sans engagement
de durée

Voir les offres
Comment faire un bilan fonctionnel ?

Credit Photo : Pixabay

Les emplois et les ressources
Le cycle d'investissement, le cycle de financement et le cycle d'exploitation
Quelles valeurs structurelles peut-on tirer du bilan ?

Les emplois et les ressources

Le bilan fonctionnel se construit à partir des données (brutes) du bilan comptable. Il se différencie de celui-ci par le classement des données. Concrètement, il prend la forme d'un tableau comprenant l'actif et le passif :

- l'actif stable correspond à ce dont dispose l'entreprise de manière durable : fonds commercial, frais d'établissement (immobilisations incorporelles), prêts (immobilisations financières), etc.
- l'actif circulant concerne les stocks, les créances (exploitation), la trésorerie active,
- le passif stable comprend les capitaux propres et les dettes financières à long terme, les amortissements,
- le passif circulant inclut les dettes et emprunts auprès des établissements de crédit, des dettes fournisseurs, des dettes fiscales et sociales, etc.


Actif passif

Le cycle d'investissement, le cycle de financement et le cycle d'exploitation

L'on distingue trois cycles : le cycle d'investissement, le cycle de financement et le cycle d'exploitation.
Le cycle d'investissement concerne l'actif stable de l'entreprise, c'est ce qu'elle acquiert sur le long terme pour pouvoir fonctionner.
Le cycle de financement concerne le passif stable, c'est ce dont l'entreprise dispose.
Le cycle d'exploitation, contrairement aux deux autres cycles, est court et concerne l'actif circulant et le passif circulant. Ce sont les opérations qui représentent l'activité de l'entreprise.

Quelles valeurs structurelles peut-on tirer du bilan ?

L'analyse de votre bilan fonctionnel permet de déduire certaines données dont le fonds de roulement net global (FRNG), le besoin en fonds de roulement (BFR).
Le fonds de roulement net global (FRNG) se calcule en soustrayant les emplois stables des ressources stables.

FRNG = ressources stables - emplois stables

Un résultat positif montre que l'entreprise couvre ses emplois stables par ses ressources stables et qu'elle peut financer son cycle d'exploitation, un résultat négatif au contraire montre que l'entreprise ne peut financer ses investissements avec ses ressources stables.

Le besoin en fonds de roulement (BFR) indique le besoin pour financer le cycle d'exploitation de l'entreprise. Il se calcule en soustrayant le passif circulant à l'actif circulant.

BFR = actif circulant - passif circulant

Un résultat positif montre que l'entreprise paye plus vite (créances et stocks) qu'elle n'encaisse d'argent (dettes des fournisseurs). Il peut être réajusté avec l'excédent de fonds de roulement.
Un résultat négatif montre que l'entreprise encaisse plus vite qu'elle ne paye.

L'on distingue le BFR d'exploitation (BFRE) et le BFR hors exploitation (BFRHE).
Le BFRE se calcule en soustrayant les dettes d'exploitation à l'actif circulant d'exploitation. Quant au BFRHE, il se calcule en soustrayant les dettes hors exploitation à l'actif circulant hors exploitation.
À partir de toutes ces données, l'on déduit la trésorerie :

Trésorerie = FRNG - BFRE - BFRHE


Afin de vous familiariser avec cela, nous vous recommandons ces exercices corrigés sur l'établissement du bilan fonctionnel

Sources : L'expert comptable, Finance technique