Etudes & Analyses

Comment faire un mapping concurrentiel ?

Un mapping concurrentiel, également appelé "mapping de positionnement" est un outil largement utilisé en marketing. Il sert à représenter, sous forme de graphique, le panorama des concurrents d'une entreprise. L'objectif premier de la réalisation d'un mapping concurrentiel est de voir où se trouve votre entreprise par rapport aux concurrents.

ABONNEZ-VOUS

Consultez tous nos documents en illimité !

img

à partir de 19.95 € sans engagement de durée

Voir les offres
Mapping concurrentiel

Credit Photo : Stocksnap

Pour ce faire, il faut tenir compte de plusieurs facteurs qui seront représentés sur plusieurs axes différents. Avant de commencer un mapping concurrentiel, il est donc important de savoir quels sont vos facteurs prioritaires, les aspects de votre entreprise que vous souhaitez analyser pour mieux comprendre. Par conséquent, l'on peut affirmer qu'il n'existe pas de mapping type, car il est à chaque fois très personnalisé.

Les axes du mapping concurrentiel
Les étapes à suivre pour la création d'un mapping concurrentiel
Quels sont les avantages de réaliser un mapping concurrentiel ?

Les axes du mapping concurrentiel

Deux axes doivent apparaître sur un mapping de positionnement : c'est à chaque entreprise de sélectionner les axes essentiels à son modèle économique ou marketing. Cela peut concerner le prix du produit, l'image de marque de l'entreprise, la qualité des produits ou des services, etc.

Les étapes à suivre pour la création d'un mapping concurrentiel

a. Définir, tranquillement, les deux critères qui représenteront vos deux axes. Il est important de prendre le temps d'analyser quels sont les facteurs à évaluer.
b. Ensuite, une étape essentielle : énumérer l'ensemble des concurrents qui correspondent aux critères choisis. Seulement ainsi, vous êtes sûrs de réaliser un mapping efficace.
c. Il est temps de mettre les critères sous forme d'axes. Il faut créer un graphique avec une abscisse et une ordonnée et nommez ces deux axes.
d. Ici, il faut donner une note à tous vos concurrents. Une note pour chacun des deux critères.
e. Les notes que vous avez données à chaque concurrent, il faut les reporter.
f. Enfin, il faut faire la même chose pour votre entreprise. C'est-à-dire qu'il faut aussi noter vos propres critères par rapport à votre activité.

Quels sont les avantages de réaliser un mapping concurrentiel ?

Même si la réalisation d'un mapping concurrentiel n'est pas « obligatoire », il faut dire qu'il s'agit d'un outil très efficace pour bien cibler et analyser la concurrence et, par voie de conséquence, mieux se positionner. Suite à l'analyse d'une carte de positionnement, votre entreprise devrait être en mesure de mieux trouver sa place dans le marché.

Si vous connaissez votre place sur le marché, vous réussirez à trouver la stratégie qu'il vous faut. C'est un outil qui va vous aider à mieux confectionner la stratégie de votre entreprise, car il prend en compte les facteurs les plus importants.

En plus, un mapping de positionnement est un outil très visuel qui permet de « simplifier » et de voir en un coup d'oeil ce que vous avez déjà reporté sur votre business plan.

Petite mise en garde : un mapping concurrentiel est l'analyse de deux facteurs donc il faut savoir qu'il s'agit d'une évaluation précise, mais en aucun pas une évaluation en profondeur et exhaustive de l'ensemble des éléments décisifs de votre entreprise.



Les articles suivants peuvent vous intéresser :

L'analyse SWOT de A à Z
Les 5 forces de Porter, exemple avec Apple
Méthode d'élaboration du plan de communication
Explication de la matrice BCG
Comment mener à bien une étude de faisabilité ?
L'analyse PESTEL : méthode
La veille concurrentielle, exemple avec Darjeeling