Etudes & Analyses

Consultez tous nos documents en illimité !

à partir de <span>19.95 €</span> sans engagement de durée

à partir de 19.95 € sans engagement de durée

Voir les offres

Le marketing opérationnel : définition

Dans ce vaste domaine qu'est le marketing, de nombreuses terminologies sont utilisées. Des définitions qu'il faut connaître et auxquelles on est forcément confrontés, pour beaucoup d'entre nous, utilisées dans nos activités professionnelles ou étudiantes : il est donc toujours bon de les redéfinir ponctuellement. Aujourd'hui, nous décortiquons la notion de marketing opérationnel.

Le marketing opérationnel

Credit Photo : Unsplash Igor Miske

Les diverses strates du marketing
Marketing stratégique
Marketing informationnel
Marketing relationnel
Le marketing opérationnel


Les diverses strates du marketing

Afin de mieux cerner ses dimensions et ses objectifs, les penseurs du marketing ont divisé le champ d'action en plusieurs strates allant du stratégique au marketing direct en passant par évidemment le marketing opérationnel. Avant de nous pencher particulièrement sur ce dernier, faisons un petit tour de revue de quelques-unes de ces dimensions :


Marketing stratégique

Plus « haute » sphère de la décision marketing, il situe sa réflexion sur le long terme, concevant ni plus ni moins ce qui sera la stratégie de l'entreprise sur le marché dans les années à venir. C'est cette strate qui détermine des éléments primordiaux tels que le ciblage, la segmentation, sur la base d'analyses internes et externes.


Marketing informationnel

Ce sont justement toutes les études (de marché, quantitatives ou qualitatives...), analyses, veilles, outils type matrices et/ou sources d'informations qui vont nous aider à établir la stratégie. Aussi bien connue sous le terme d'intelligence marketing, cette notion sensibilise au fait que la donnée est une force à ne pas négliger : quel que soit le marché, plus on a d'informations plus on est puissant (cf le business des bases de données clients qui sont achetées-vendues).


Niveau de marketing de plus en plus travaillé alors que le consommateur vise à toujours plus de personnalisation dans son processus d'achat, il concerne ce qui touche à la relation avec le client. Avant, pendant, après l'achat, sur le lieu de vente ou à distance, en termes de service client ou de cartes de fidélité, de manière discrète ou au contraire frontale, comme avec le marketing direct qui vise un point de contact direct avec la cible (réseaux sociaux, téléphone, SMS...).


Le marketing opérationnel

Lié aux définitions présentées plus haut, le marketing opérationnel est plus spécialement un cousin du marketing stratégique dont il est l'application concrète.

Il définit la mise en place des éléments de vente dans un temps T : c'est ainsi à ce niveau que s'érige le marketing mix définissant avec exactitude les caractéristiques, le prix, la distribution, et la publicité du produit.

Puisque ces éléments sont sujets à des variations parfois rapides sur les marchés et qu'ils doivent être repensés à intervalles très réguliers pour ne pas lasser leur cible, la portée du marketing opérationnel est à moyen voire court terme. Par exemple, le lancement d'une offre de promotion sur le prix d'un produit ou l'actualisation de supports PLV (Publicité sur le Lieu de Vente), sont des manoeuvres ponctuelles qui illustrent bien la fluidité et la gestion du temps au présent du marketing opérationnel.



Source : Wellcom



Les articles suivants pourraient vous intéresser :

Quelles sont les étapes du lancement d'un nouveau produit ?
Le marketing opérationnel, exemple de Citroën
Cours de marketing - Le diagnostic interne et externe
Le merchandising en marketing : définition et exemple
Marketing mix - La communication : explication et exemples de politiques de communication