Etudes & Analyses

La stratégie de marque : définition et exemples successful

Avoir une marque, c'est bien. Savoir la rendre unique, reconnaissable, et la mener au succès c'est encore mieux : toutefois, même de bons concepts peuvent parfois échouer à cause d'une stratégie de marque mal pensée. Nous vous présentons donc aujourd'hui cet élément fondamental, avec quelques exemples triés sur le volet qui valent le détour.

ABONNEZ-VOUS

Consultez tous nos documents en illimité !

img

à partir de 19.95 € sans engagement de durée

Voir les offres
La stratégie de marque

Credit Photo : Unsplash Pineapple Supply Co

La stratégie de marque, une notion précise
Quelles sont les différentes stratégies de marque qui ont déjà fait leurs preuves ?


La stratégie de marque, une notion précise

Bien que le terme puisse paraître flou, car trop générique, la stratégie de marque - aussi appelé stratégie de branding - revêt une définition précise que toute personne concernée par les problématiques commerce-marketing-stratégie peut connaître.

En mots simples, la stratégie de marque englobe toutes les stratégies, axes et vecteurs mis en place pour créer l'univers de la marque et lui donner une vraie personnalité, une originalité aux yeux du consommateur potentiel. Elle répond à la question « pourquoi ma marque plutôt qu'une autre ? ». Ainsi une mauvaise stratégie de marque amène un oubli, à passer à côté du produit ou du service que vous vendez.


Quelles sont les différentes stratégies de marque qui ont déjà fait leurs preuves ?

1. Le storytelling : tactique on ne peut plus utilisée au point qu'elle est en est devenue incontournable, le storytelling donne du relief à votre marque. En racontant les particularités de sa création, de comment est venu le concept, ou du contexte de sa naissance, elle donne une forme romanesque attrayante à son existence et caractérise son ADN. Ce sont des marques qui peuvent par exemple se vendre comme familiales dans leurs spots publicitaires axés sur la tradition, même quand elles sont depuis longtemps propriétés de grands groupes internationaux.


2. La qualité : stratégie visant à mettre en avant la supériorité sur le plan technique ou esthétique de la marque, des produits vendus comme uniques et introuvables ailleurs. C'est évidemment la stratégie de marque numéro 1 dans tous les secteurs du luxe, notamment l'automobile avec une société comme Lamborghini ou Ferrari.


3. L'éthique ou la philosophie : dans une société de plus en plus troublée par les enjeux écologiques, c'est une stratégie de plus en plus employée par les nouveaux acteurs sur des marchés. La première marque écoresponsable sur un secteur, la seule marque 100% commerce équitable ou bio livrent une vision de la société qu'elles cherchent à véhiculer autant qu'à la rentabiliser. On trouve bien entendu ici les supermarchés du bio tels que Biocoop ou Naturalia, pour ne citer qu'eux.


4. Le rapport humain : sur un marché particulièrement concurrentiel ou lorsqu'il faut proposer un service ou un produit qui ne peut être construit sur l'un des axes sus-cités (ce qui est tout à fait possible), la mise peut être opérée sur l'expérience humaine du client, avec bien entendu le service client en première ligne ainsi que le contact entre l'entreprise et son consommateur. L'intelligence de Starbucks (mettre les noms sur les gobelets) et d'Apple (la véritable communauté Apple qui a été tissée autour de leurs produits) a pris en compte cet aspect en parallèle de la qualité de leurs produits et c'est ce qui explique leurs réussites exceptionnelles. C'est d'ailleurs une tendance nette de nos jours qui s'intensifiera : à l'avenir, le client visera à une humanisation toujours plus prégnante de son processus d'achat...



Sources : Trait simple, Shopify



Les articles suivants pourraient vous intéresser :

Quelles sont les étapes du lancement d'un nouveau produit ?
Le merchandising en marketing : définition et exemple
Marketing mix - La communication : explication et exemples de politiques de communication
Cours de marketing - Le diagnostic interne et externe
Marketing mix - Les 4P, 5p et 7p