Etudes et Analyses

Moët & Chandon, analyse de la stratégie marketing

Moët & Chandon est une maison de Champagne avec plus de trois siècles d'histoire. Avec ses trois produits phares : Moët & Chandon, Ruinart et Dom Pérignon, la marque appartenant au grand Groupe français de luxe LVMH (Louis Vuitton Moët Hennessy) est l'une des marques françaises les plus vendues.

abonnez-vous

Consultez
toutes nos études
& analyses sectorielles
en illimité !

img

à partir de
19.95€
sans engagement
de durée

Voir les offres
Moët & Chandon, analyse de la stratégie marketing

Credit Photo : Moet

Quelques chiffres et un peu d'histoire

Moët Chandon a plus de 270 années d'histoire, 1190 hectares de vignoble et est présent dans plus de 150 pays.

Au fil des années, la marque a très bien su s'adapter aussi bien en France qu'aux marchés extérieurs, car il est important de signaler que les ventes à l'étranger représentent pas moins de 80% de son chiffre d'affaires. Si bien que la marque dispose d'un excellent héritage en termes de publicité et de communication, elle a su évoluer et s'inscrire dans les courants du marketing actuel. Des univers iconographiques signés Alphonse Mucha aux réseaux sociaux, rien n'échappe à Moët & Chandon pour continuer à être positionnée comme la plus grande des maisons de Champagne.

Quelle est la stratégie concurrentielle ?

Moët & Chandon répond à certaines tendances très ancrées et très appréciées dans le monde du luxe. Ainsi, l'on voit comment la marque inclut dans sa stratégie des aspects et des notions de plaisir, de qualité, d'authenticité, d'attractivité, d'élaboration traditionnelle, de prestige... C'est dans ces notions que la plupart des acheteurs veulent se retrouver en dégustant un Moët & Chandon.

En termes de stratégie concurrentielle, la marque se démarque des autres maisons de Champagne en se positionnant comme l'ambassadeur d'un art de vivre occidental, raffiné et luxueux, ce qui s'avère être très vendeur à l'étranger. D'un autre côté, Moët & Chandon joue aussi d'une rareté de production, c'est-à-dire, avec des productions limitées pour certains produits, ce qui les rend personnels et crée un lien de presque affection entre le client et la marque.

Les forces et les faiblesses de Moët & Chandon

Incontestablement, les forces se définissent par un portefeuille de grands noms et marques prestigieuses, de luxe et emblématiques. Ses autres points forts sont la large gamme de produits, l'héritage et la transmission d'un métier traditionnel, une palette de prix allant de tarifs très élevés à d'autres plutôt accessibles, la forte présence dans un marché international tout en tenant compte des spécificités régionales, etc.

Quant aux faiblesses, l'on peut dire que la marque peut rencontrer des difficultés dans la négociation avec les cultivateurs et l'approvisionnement en raisin, une sensibilité aux taux de change, car la plupart des produits sont commercialisés en dollars et en dernière partie, le rachat d'entreprises diverses par le Groupe LVMH (propriétaire de Moët & Chandon) qui ne correspondent pas réellement à l'image d'une marque de luxe.

Nul ne doute qu'après toutes ces années d'histoire, d'expérience et de positionnement sur le marché du luxe, Moët & Chandon fait évoluer ses stratégies de marketing en même temps que la société change et que les marchés bougent. Actuellement, la maison de Champagne est aussi présente sur l'ensemble des réseaux sociaux, l'un des piliers des stratégies de marketing du XXIe siècle.

Sources : Prodimarques, LVMH, Moet