Etudes & Analyses

Matrice ADL - Renault

Renault est un groupe automobile qui possède une notoriété internationale. Il est en effet présent dans 39 pays, avec 21 familles de métiers différentes. En 2021, le groupe compte plus de 170 000 collaborateurs à travers le monde.

Consultez
tous nos documents
en illimité !

à partir de</br> <span>19.95 €</span></br> sans engagement</br> de durée

à partir de
19.95 €
sans engagement
de durée

Voir les offres
Matrice ADL - Renault

Credit Photo : Pexels Toms Svilans

 

Le groupe est connu pour 5 marques phares : Renault, Dacia, Lada, Alpine et la nouvelle venue sur le segment, Mobilize.

En 2020, ce sont 2,95 millions de véhicules qui ont été vendus sur l'ensemble du parc automobile de la marque, soit une baisse historique de plus de 20% en seulement un an.

En termes de chiffres d'affaires, la dégringolade est la même, de 55 millions d'euros en 2019, le groupe enregistre un chiffre de 45 millions en 2020.

Néanmoins, le constructeur automobile a su rebondir, les ventes étant largement reparties à la hausse au premier trimestre 2021.


Matrice ADL du groupe Renault

 


Explications

La matrice ADL est composée de deux segments, la maturité des activités et la position concurrentielle. Il s'agit d'une analyse de portefeuille, qui mesure les différents atouts d'un groupe et de ses activités. Cela est utile pour analyser les forces, mais également les faiblesses par rapport aux concurrents, en mettant notamment en avant les activités qui sont en phase de croissance, mais également celles qui devront rapidement être abandonnées par l'entreprise.

La méthode reste supérieure par exemple à la matrice BCG, car son champ d'application reste plus général.

Dans le cas de Renault, l'activité principale en phase de démarrage est la gamme Mobilize, avec des prévisions pour 2030, le groupe prévoit en effet de développer une gamme spécialement dédiée à la mobilité, mais sur ce segment, la concurrence est et sera toujours plus accrue.

Il sera donc nécessaire de dédier une grande partie du budget innovations à l'établissement de cette gamme.

Les phases de croissance concernent ici le marché de l'occasion, qui possède un succès de plus en plus important ces dernières années. On note en effet une augmentation de 30% de ventes de véhicules d'occasions depuis 2016. Les locations de voiture font partie d'un système certes plus récent, mais qui n'a de cesse de se développer, avec un système qui permet aux clients de pouvoir changer de véhicule plus souvent.

Certaines marques sont arrivées à maturité avec une influence sur les concurrents, comme les marques les moins chères de la gamme notamment, qui connaissent un succès de plus en plus fort. C'est le cas de Dacia, ou de certaines marques comme Mégane ou Clio qui sont les trois véhicules à succès du groupe, représentant plus de 60% des ventes.

Le groupe Renault ne possède pas à proprement parler de segment haut de gamme, ce qui manque par rapport aux autres concurrents, avec des prix qui peuvent toutefois être très élevés. En outre, il manque de créneaux de croissance pertinents sur le long terme. Cependant, un effort a été fait sur le design, avec une volonté de copier plus ou moins les modèles allemands.

 

Sources : Renault, E-marketing