Etudes & Analyses

Comment rédiger la conclusion d'un business plan ?

Un business plan est un document clé lors d'une création d'entreprise ou d'une phase spécifique de la vie d'une entreprise. Ce document regroupe un certain nombre d'informations clés pour les personnes à qui il est destiné : clients, fournisseurs, investisseurs, financeurs, partenaires, etc. Tous ces destinataires doivent trouver dans le business plan les éléments centraux leur permettant d'analyser le projet présenté.

Consultez
tous nos documents
en illimité !

à partir de</br> <span>19.95 €</span></br> sans engagement</br> de durée

à partir de
19.95 €
sans engagement
de durée

Voir les offres
La conclusion d'un business plan

Credit Photo : Unsplash Priscilla Du Preez

Ces éléments sont les suivants : présentation détaillée du projet et de son contexte, indications sur le ou les porteurs du projet, leurs parcours et leurs motivations, présentation du marché, détails sur la stratégie et le plan d'action à mener, présentation des aspects légaux du projet, détail des principaux indicateurs financiers.

La phase de conclusion d'un business plan est une phase cruciale, car ce sont les derniers éléments que les différents interlocuteurs garderont en mémoire à la fin de la lecture du plan d'entreprise.

Il convient dans un premier temps de bien réfléchir, lors de l'établissement du business plan, aux éléments que l'on souhaite transmettre aux destinataires. Selon que l'on s'adresse à des clients potentiels, à des financeurs, à des investisseurs, les messages ne seront pas les mêmes. Par exemple, si le business plan a été établi pour convaincre un ou plusieurs établissements financiers, le but du business plan sera de montrer la viabilité du projet et surtout la capacité de la société à produire des richesses suffisantes pour rembourser l'emprunt que la société sollicite. Si le business plan s'adresse à des investisseurs, il faudra mettre l'accent sur la rentabilité du projet et sur le potentiel retour sur investissement.

Une fois que les messages principaux à communiquer sont identifiés, il convient de les intégrer dans la conclusion de la présentation du business plan.

Cette conclusion doit reprendre les éléments principaux du projet : son contexte, des informations précises sur le projet, des détails sur les acteurs du projet, des informations sur le marché, ses risques et ses enjeux, des éléments sur la stratégie retenue pour mener le projet à bien, le cadre juridique envisagé, ainsi que les éléments financiers propres au projet. Tous ces éléments doivent être mentionnés brièvement, puisqu'ils ont déjà été présentés en détail lors de la présentation elle-même. Il convient dans la conclusion d'insister sur les éléments dits d'orientation, à destination des receveurs du business plan. Par exemple, si les créateurs du projet veulent convaincre une banque, il convient d'insister sur la viabilité du projet, les hypothèses raisonnables retenues, la minimisation de risque de défaut sur le crédit. Si au contraire le business plan est destiné à des financeurs, il convient de mettre en lumière la rentabilité du projet, les plus-values potentielles à réaliser, les possibilités de sortie des investisseurs du projet le cas échéant.

Dans tous les cas, il ne faut pas oublier que la conclusion doit achever de convaincre l'auditoire que le projet est viable, souhaitable, et doit lui donner envie de poursuivre l'aventure avec les porteurs du projet.