Etudes et Analyses

Le marché du sponsoring sportif

Avant de commencer à parler du marché du sponsoring, nous allons faire le point sur ce qu'est, exactement, le sponsoring : comment cela fonctionne ? Quels sont les acteurs du sponsoring ? Puis nous aborderons le cas de l'équipe de France de football.

abonnez-vous

Consultez
toutes nos études
& analyses sectorielles
en illimité !

img

à partir de
19.95€
sans engagement
de durée

Voir les offres
Le marché du sponsoring sportif

Credit Photo : Unsplash Liane Metzler

Fonctionnement du sponsoring
Quelles sont les entreprises qui peuvent sponsoriser ?
Le marché du sponsoring sportif
Le marché du sponsoring sportif : le cas de l'équipe de France

Fonctionnement du sponsoring

Le sponsoring, connu également sous le nom de parrainage, est une façon d'aider financièrement ou matériellement une personne, une entreprise, un organisme ou une association, mais en échange d'une compensation. Le but premier du sponsoring est purement commercial. C'est bien là que se trouve la différence avec le mécénat (qui est altruiste).

On trouve alors deux acteurs principaux dans le fonctionnement du sponsoring : le sponsorisé et l'entreprise sponsor.

Comme l'on vient de le voir, il existe deux moyens pour sponsoriser : donner de l'argent ou alors donner ou prêter du matériel, des prestations, un local, etc.

La contrepartie que l'entreprise sponsor reçoit doit être proportionnelle à l'aide qu'elle a donnée au sponsorisé. C'est-à-dire que si l'entreprise sponsor a donné 1 000 euros au sponsorisé, ce dernier doit s'engager à lui donner de la visibilité, lui faire la promotion ou la mettre en avant à hauteur de la même somme. Il s'agit, en tout état de cause, d'une relation commerciale.

Quelles sont les entreprises qui peuvent sponsoriser ?

En réalité, il n'y a pas de limites, pas de contraintes ni de règles. Toute entreprise (SARL, EURL, SA, auto-entreprise, profession libérale...) peut devenir sponsor. Mais il est vrai que c'est le monde du sport qui remporte la palme du marché mondial du sponsoring.

Le marché du sponsoring sportif

D'après la dernière étude réalisée par IEG (Sponsorship Report), pour cette année 2016, le marché du sponsoring sportif devrait connaître une belle croissance et pourrait franchir, pour la première fois, le seuil des 60 milliards de dollars dans le monde. En effet, même si le sponsoring sportif est toujours assez important, il convient de souligner son statut cyclique en fonction des grands événements sportifs.

Cette hausse est aussi due, en partie, à l'engagement et à l'entrée dans le marché de grands investisseurs asiatiques, qui connaît la plus belle croissance du secteur (5,7 %). En revanche, la croissance la plus petite sera pour la région Europe avec seulement une embellie de 3,9 %.

Évidemment, dans ce marché du sponsoring sportif, c'est le foot qui gagne la bataille.


Nous vous recommandons l'étude suivante :Le sponsoring sportif est-il un outil de communication efficace pour les entreprises ?


Le marché du sponsoring sportif : le cas de l'équipe de France

En France, l'équipe nationale de foot compte douze sponsors, certains fidèles de presque vingt ans (c'est le cas de Coca-Cola et EDF). En 2010, lors de la Coupe du monde, la Fédération avait dû reverser presque 4,5 millions d'euros aux sponsors après la mauvaise expérience (la « grève » des joueurs) de Knynsa. Mais 2016 est une bonne année pour le sponsoring sportif en France avec la coupe d'Europe qui signifie la mobilisation d'un bon nombre d'entreprises françaises transformées en sponsors de nos équipes et de nos joueurs. Parmi ces entreprises : Crédit Agricole, La Poste, FDJ, SNCF...

Certes, le marché du sponsoring ne se cantonne pas au sponsoring sportif, mais il est vrai que celui-ci prend une place très importante dans les chiffres du marché au niveau mondial.

Sources : Ecofoot, Sponsoriz, Sponsorship