Etudes & Analyses

Étude du marché du drive en France

En 2020, le chiffre d'affaires du secteur est de 6,8 milliards d'euros avec plus de 5 200 points de vente dans la grande distribution, soit une augmentation de 13,6 % en 2019. Le leader dans le domaine de la grande distribution est Leclerc et dans celui des fast foods, McDonald's. 25 % du chiffre d'affaires global est réalisé sous promotion.

Consultez
tous nos documents
en illimité !

à partir de</br> <span>19.95 €</span></br> sans engagement</br> de durée

à partir de
19.95 €
sans engagement
de durée

Voir les offres
Le marché du drive en France

Credit Photo : Pexels Karolina Grabowska

Les drives les plus utilisés sont ceux des grandes distributions générales, soit les enseignes Leclerc, Auchan, Carrefour, Géant, Les Mousquetaires et U, même si toutes les surfaces de vente, magasins spécialisés y compris, proposent également ce service, surtout depuis les confinements successifs.
Notons que 40 % des produits commandés dans les drives sont des marques distributeurs.


Les acteurs
Les consommateurs
Tendances et perspectives d'avenir


Les acteurs

Dans le secteur de la grande distribution, les leaders sont ceux cités précédemment, à savoir Leclerc, Carrefour, Géant, Intermarché ou encore Auchan et U.

Toutes les autres enseignes spécialisées ont ouvert ce service, depuis la continuation de l'épidémie de la Covid 19 ; service qui connaît par ailleurs un très vif succès. Les acteurs se répartissent donc en plusieurs groupes, la grande distribution, les enseignes spécialisées et la restauration rapide.


Les consommateurs

On notera une volonté de changer de mode de consommation, surtout depuis le début de la Covid 19, d'où une augmentation globale des commandes sur Internet et l'utilisation des drives.

Globalement, les consommateurs apprécient de passer moins de temps dans les magasins, surtout à des périodes phares comme Noël. Utiliser les drives est donc un gain de temps pour beaucoup, mais également un moyen de ne pas trop dépenser et de ne pas se laisser tenter par les multiples produits disponibles dans les rayons. 65 % des clients réguliers admettent que leur panier moyen diminue de 8 à 30 % comparé aux courses faites sur place.

Pour les enseignes plus spécialisées, le drive est surtout un gain de temps avec le fameux click and collect.

En ce qui concerne la restauration rapide, le drive a plus ou moins toujours existé, avec un succès phénoménal depuis son lancement.


Tendances et perspectives d'avenir

Depuis les débuts de son existence, le drive n'a cessé de gagner en popularité et en nombre d'adeptes, même en faisant abstraction de la crise sanitaire qui bouleverse le pays depuis près d'un an. Il s'agit d'un nouveau mode de fonctionnement, qui permet aux consommateurs de choisir tranquillement leurs produits chez eux sans perdre de temps dans les rayons, mais aussi et surtout de pouvoir les comparer.

Le gain de temps et le fait de faire des économies sont les deux raisons qui reviennent le plus souvent lors des enquêtes réalisées.

Dans le futur, le drive prendra encore plus d'ampleur et bénéficiera des nouvelles technologies, rendant le concept sans aucun doute encore plus rapide et plus fiable.

Leclerc reste à ce jour le drive préféré des Français, car il est le plus efficace dans la grande distribution. En effet, l'enseigne dispose d'un entrepôt spécialisé pour les commandes passées au drive, ce qui permet aux consommateurs de savoir immédiatement les produits disponibles ou pas. Cela tend à faire défaut dans les autres enseignes, où les employés font leurs courses dans les rayons et où le client peut plus facilement se retrouver avec des produits manquants, d'où un problème évident de satisfaction sur le long terme.

Des efforts seront par conséquent encore réalisés dans le futur pour optimiser toute la logistique et l'organisation interne.

Les applications mobiles seront toujours plus rapides, avec des moyens de paiement qui évoluent de manière assez rapide au fil des ans.



Sources :

- Le drive était lancé en France il y a 20 ans (et a fait du chemin depuis)
- E-commerce : le drive alimentaire explose en France depuis le début du confinement