Etudes & Analyses

Analyse SWOT de Dacia

Dacia est une filiale du groupe Renault, entreprise qui a été elle-même créée en 1899. En 1945, la nationalisation de Renault lui a permis d'augmenter ses parts de marché et d'augmenter progressivement sa notoriété, jusqu'à devenir aujourd'hui un des principaux leaders du secteur automobile en France et en Europe.

Consultez tous nos documents en illimité !

à partir de <span>19.95 €</span> sans engagement de durée

à partir de 19.95 € sans engagement de durée

Voir les offres
Dacia

Dacia

En 1968, une alliance entre Renault et Dacia est mise en place et en 1996, Renault est privatisé.

En 2011, on assiste à une augmentation de la production des véhicules de la marque Dacia, les modèles étant victimes de leur succès. En 2018, le chiffre d'affaires de la marque s'élève à 5,6 milliards d'euros, elle est commercialisée dans plus de 40 pays.

En 2019, le nombre d'unités vendues connait une augmentation de 7% par rapport à l'année précédente, ce qui correspond à 610984 véhicules.

En l'espace de 12 ans, ce sont 4 millions de véhicules Dacia qui sortent des concessions. En Europe, la marque progresse de 10,8% au niveau des ventes, et surtout dans des pays comme l'Eurasie ou le Maghreb.


Les forces

Dacia est une marque affiliée au groupe Renault, ce qui lui confère une certaine notoriété vis-à-vis du public. Numéro 1 des ventes, Dacia est devenue en l'espace de quelques années la marque phare du groupe Renault, avec notamment une belle progression du Duster et du Sandero sur les 10 dernières années.

Le groupe Renault et depuis le début de son existence le groupe Dacia possède une très belle réputation aux yeux des consommateurs, grâce entre autres à la simplicité des véhicules proposés mais également à leur fiabilité. Les avis sont très positifs, et cela donne une force supplémentaire à la marque, puisque dans l'ère ultra connectée ou nous vivons, les consommateurs et à fortiori les internautes n'hésitent pas à les consulter avant de se décider pour un achat, et surtout pour un véhicule, qui représente une somme considérable et un investissement sur le long terme.

En 2019, et ceci est le cas depuis un certain nombre d'années, Dacia est l'une des marques préférées des français.


Les faiblesses

Renault a été impliqué dans des conflits d'intérêts ces dernières années, ce qui peut impacter sa réputation sur le long terme.

Notons par ailleurs que si Dacia possède une très forte notoriété, quelques consommateurs trouvent le design des véhicules encore trop minimalistes, comparé notamment à ce que propose la concurrence directe étrangère, où les véhicules sont souvent très bien équipés pour un prix également très abordable.

Globalement cependant, les faiblesses restent très peu nombreuses par rapport aux forces.


Les opportunités

Dacia est une marque qui, au vu de son succès, sera amenée à évoluer au fil des ans. Le nombre de pays dans lesquels la marque assure une présence continue ne cesse de croître, on retrouve en effet de plus en plus de pays émergents, où Dacia séduit un nombre de consommateurs toujours plus importants.

Sur le long terme, cette présence permet au groupe d'augmenter ses parts de marché ainsi que son chiffre d'affaires.

Notons enfin que la communication de la marque Dacia est très aboutie, puisqu'elle est présente sur de multiples supports. En effet, que ce soit les plus anciens comme les magazines ou affichages traditionnels ou bien sur le net, le groupe a su s'imposer grâce à un marketing fiable et efficace. Des vidéos et des photos sont publiées sur les réseaux sociaux afin de toucher une plus grande partie de la population. Les réseaux sociaux sont en effet les sites les plus visités quotidiennement au monde et permettent aux groupes comme Renault de garder une interaction constante avec les consommateurs.


Les menaces

La principale menace pour Dacia reste la concurrence, et en particulier celle que représente les marques étrangères, qui proposent des véhicules très bien équipés et à des prix toujours plus concurrentiels. Les marques se livrent une bataille acharnée pour gagner le coeur des clients, pour qui le choix d'un nouveau véhicule reste toujours un objet de réflexion plus ou moins long. En effet, un grand nombre de consommateurs ne sont pas fixés sur une marque de véhicule en particulier, ils choisissent la concession qui leur fait la meilleure offre (remises, reprise de véhicules, etc...)

Enfin, l'économie européenne enregistre une augmentation globale des tarifs des matières premières, ce qui risque de modifier les prix des véhicules dans le futur.