Etudes et Analyses

L'analyse sectorielle, l'exemple de la haute couture et le prêt-à-porter de luxe

Une analyse sectorielle c'est l'exercice permettant de mieux comprendre le fonctionnement et l'évolution d'un secteur d'activité. Il est préconisé de réaliser une analyse sectorielle de manière systématique et successive afin de mieux appréhender l'environnement d'une activité. Ainsi, au travers d'une analyse sectorielle, une entreprise peut anticiper les éventuels environnements concurrentiels, mais surtout bien saisir l'organisation industrielle du secteur. Exemple avec le marché de la haute couture et du prêt-à-porter de luxe.

abonnez-vous

Consultez
toutes nos études
& analyses sectorielles
en illimité !

img

à partir de
19.95€
sans engagement
de durée

Voir les offres
L'analyse sectorielle, l'exemple de la haute couture et le prêt-à-porter de luxe

Credit Photo : Flickr Farrukh

En tenant compte de la perpétuelle transformation, aujourd'hui plus que jamais, de l'industrie de la mode, spécialement de la haute couture et du prêt-à-porter, le passage par une analyse sectorielle est indispensable.

Les facteurs à analyser : les conditions de base, la concurrence, les stratégies et les performances


Analyse sectorielle - Facteurs
Credit Photo : Capture

Le cas du secteur du luxe

Quels sont les grands acteurs du marché du luxe ?

a. LVHM
b.Gucci (PPR Luxury Group)
c.Richemont
d. Hermès
e. Chanel
f.Groupes italiens
g.Groupes américains
h.(...)

En ce qui concerne le contexte, il faut dire que le secteur du luxe représente à l'échelle européenne, 38 % des parts de marché au niveau mondial. La France et l'Italie représentent environ 60 % des sociétés de luxe (niveau mondial). L'Europe reste le berceau du luxe et le chiffre d'affaires est proche des 50 milliards d'euros.

Une simple radiographie rapide du secteur nous permettra de comprendre que les marques de luxe sont regroupées dans de grands groupes, ce qui leur permet de faire des économies sur plusieurs niveaux : production, logistique, optimisation de locaux, communication, etc.

Malgré la crise et les revers économiques connus ces dernières années, le marché du luxe est beaucoup moins touché que les autres secteurs du textile. Ce succès peut s'expliquer, en partie, par la stratégie offensive qui se concentre sur la performance et l'innovation constante déployées par ces marques. De même, la stratégie à l'international leur a permis de s'ouvrir à de nouveaux consommateurs sur des marchés porteurs et prometteurs. L'un de ces marchés est le marché chinois qui a montré sa soif de produits prestigieux.

En même temps, la haute couture et le prêt-à-porter de luxe doivent faire face à un avenir qui s'est tourné vers le numérique. En effet, le secteur doit répondre aux changements comportementaux de la société. À l'heure du numérique, la question se pose : les maisons du luxe doivent-elles être présentes dans le monde de l'e-commerce ? Bien que la question n'ait pas tout à fait encore trouvé réponse, une chose est sûre : le consommateur de luxe ne recherche plus la rareté du produit, mais plutôt l'excellence des relations et les émotions qu'un achat peut lui offrir.

Un des problèmes majeurs de la « concurrence » est la montée en puissance des contrefaçons. C'est une dimension et un risque que le secteur ne peut négliger.

Avec cet aperçu rapide sur l'analyse sectorielle, nous nous rendons compte de l'importance d'une analyse presque permanente pour le secteur de la haute couture et du prêt-à-porter de luxe, car ce n'est qu'au travers une autopsie de l'activité que les parties prenantes peuvent se rendre compte de la situation réelle et actuelle du secteur.

Sources : Journal du luxe