Consultez
tous nos documents
en illimité !

ABONNEZ-VOUS

à partir de
19.95 €
sans engagement
de durée

Voir les offres

Analyse comparative de deux entreprises - Coca-Cola et Pepsi

PepsiCo et Coca-Cola sont deux marques qui font partie de l'industrie agroalimentaire, toutes deux originaires des États-Unis, et qui ont fait leur apparition sur le marché il y a plusieurs années maintenant. Ce sont aussi deux marques dont la notoriété n'est plus à prouver, elles possèdent d'ailleurs chacune leurs propres fans, des goûts bien différents. Quoi qu'il en soit, ce sont en 2022 et pour encore de nombreuses années de vrais leaders sur le marché des boissons sucrées et des sodas.

Coca-Cola et Pepsi

Credit Photo : Flickr Sean Loyless

Si pour les fans de la marque, Pepsi apparaît comme étant plus sucré et par conséquent plus calorique, Coca-Cola possède dans sa recette un pourcentage plus élevé de sodium. Les deux géants s'affrontent depuis plusieurs années dans tous les domaines, que ce soit la politique tarifaire, le goût, la communication ou encore l'expérience proposée aux clients.

Dans cet article, nous analyserons dans une première partie les principaux chiffres des deux marques, puis nous verrons ensuite la différence qui existe dans leurs stratégies marketing ainsi que dans leur communication.

 

Pepsi et Coca-Cola : les principaux chiffres

PepsiCo et Coca-Cola sont aujourd'hui considérées comme étant deux leaders dans le monde des boissons gazeuses.

Coca-Cola : le groupe possède un succès incroyable à travers le monde, en démontrent les chiffres qui sont très révélateurs de l'engouement des consommateurs pour la marque. Ainsi, l'entreprise enregistre 1200 euros de ventes chaque seconde, avec un chiffre d'affaires qui dépasse en 2021 les 37 milliards d'euros. Le Mexique est le premier consommateur de Coca-Cola, la France se situe en 10e position dans le classement. Coca-Cola est par ailleurs un groupe qui existe depuis plus de 125 ans, avec aujourd'hui 24 millions de fans sur Facebook. Chaque jour, ce sont 1,5 million de bouteilles qui sont vendues dans le monde avec une part de marché de 35,5%. Le nombre de salariés présents dans le monde est de 69000 et sa capitalisation boursière de 245,21 milliards de dollars.

PepsiCo : la société a été fondée en 1965, elle est présente aujourd'hui dans plus de 200 pays. Elle compte de plus 309000 collaborateurs à travers le monde avec une diversification que l'on retrouve beaucoup moins chez ses principaux concurrents. PepsiCo est en 10e position dans le top 15 des entreprises agroalimentaires en France. Elle possède 16 marques et propose plus de 800 produits différents. Son chiffre d'affaires est de 29,56 milliards d'euros avec une augmentation de 8% ces deux dernières années. Sa part de marché est de 23,8% et sa capitalisation boursière est de 166 milliards de dollars.

 

Stratégie marketing et communication

Si Coca-Cola possède une force de diversification moins présente que son concurrent, il n'en reste pas moins qu'il est en première position en ce qui concerne sa stratégie marketing ou encore sa communication.

Coca-Cola : c'est sans conteste l'entreprise qui prend le pas sur l'internationalisation de sa stratégie marketing. En 2021, les États-Unis et le Mexique représentent la grande majorité de sa clientèle, sans grande surprise d'ailleurs. Le groupe domine également d'autres marchés, comme celui de la Russie notamment.

Notons de plus que l'entreprise a su réaliser de grandes économies en rachetant ses embouteilleurs. Pepsi a souhaité mettre en place une stratégie similaire, mais avec beaucoup de retard comparé à son concurrent.

En termes de communication, qui est l'un des points clés de la stratégie aujourd'hui, Coca-Cola domine très largement, avec une présence assurée sur tous les réseaux sociaux, des blogs dédiés ainsi que des communautés entières qui affirment chaque jour davantage la notoriété du groupe. Coca-Cola est aujourd'hui bien plus qu'une simple tendance dans la consommation des gens, c'est un mode de vie, une habitude alimentaire. La marque est l'un des symboles des États-Unis, avec sponsor officiel de la coupe du monde FIFA ou encore partenaires de grandes chaînes de restauration rapide comme McDonald's notamment. Coca-Cola met en oeuvre une stratégie axée sur ses clients et sur leur expérience de la boisson. Les valeurs mises en avant par le groupe sont celles de convivialité et de partage, et il a également su réagir rapidement aux nouveaux besoins des clients qui souhaitaient voir apparaître des boissons moins sucrées ou non sucrées, en développant des nouveaux produits plus en adéquation avec cette nouvelle demande.

Coca-Cola met à contribution ses adeptes afin de proposer des spots publicitaires dynamiques et conviviaux, toujours plus proche de ses clients, et donnant envie à ceux qui ne le sont pas encore de le devenir.

Pepsi : malgré une présence dans plusieurs pays, le chiffre d'affaires est en grande partie réalisé aux États-Unis, avec 52,9 % de ses revenus en 2021. La marque ne se laisse pas faire pour autant, elle est également présente sur les réseaux et a pris part à de nombreuses actions pour tenter de se différencier encore plus de ce concurrent. La marque se diversifie bien davantage que Coca-Cola, en proposant des boissons, mais aussi des produits alimentaires, comme la marque de Chips Lays, la marque Quakers ou encore les produits apéritifs Bénénuts et Doritos. Le groupe possède également Tropicana, devant ainsi l'un des leaders mondiaux des jus de fruits. En 2018, le groupe rachète Soda Stream, qui fabrique des appareils gazéifiant les boissons.

Sur les réseaux sociaux, Pepsi compte moins de 2 millions d'abonnés, contre 2,7 millions pour Coca-Cola. Facebook enregistre 37 millions d'abonnés pour Pepsi contre 104 millions pour Coca-Cola. En revanche, sur Twitter, les résultats semblent être plus nuancés, avec le compte de Coca-Cola suivi par 3,3 millions de personnes contre 3 millions pour Pepsi. Néanmoins, en ce qui concerne les Twits à proprement parler, Coca-Cola est twitté un plus grand nombre de fois que Pepsi, environ 285000 contre 71000.

 

La politique tarifaire

Coca-Cola : aujourd'hui, Coca-Cola possède une grande gamme de produits, des jus de fruits, des boissons gazeuses, alcoolisées, des boissons énergétiques, mais aussi des produits de régime, du thé et du café ou encore de l'eau. Coca-Cola adapte ses tarifs en fonction du marché et de ses secteurs géographiques. Il est à noter que toutes les sous-marques possèdent une stratégie tarifaire qui leur est propre. D'une manière générale, Coca-Cola prend également en compte ses principaux concurrents, comme PepsiCo notamment. Ces dernières années, le groupe a été contraint de revoir à la baisse ses coûts de fabrication pour ne pas avoir à imposer des tarifs trop chers à ses clients. Néanmoins, la communication reste un facteur prix nécessaire à la stratégie du groupe, qui augmente son budget afin d'être plus en accord avec la demande et véhiculer une image plus dynamique et des valeurs plus actives que celles présentes chez les concurrents.

PepsiCo : le groupe a annoncé en 2021 une montée des tarifs, qui a impacté très sensiblement les ventes en 2022. L'entreprise, tout comme son principal rival, prête une attention particulière à la concurrence quand il s'agit de fixer ses prix, afin de cadrer avec la demande. Que ce soit pour les boissons ou les produits alimentaires, PepsiCo tente une stratégie plus concurrentielle, afin de gagner un plus grand nombre de consommateurs ainsi qu'une plus grande part de marché. Aujourd'hui, pour le groupe, baisser les prix n'est plus la seule option et il est d'ailleurs possible de voir que les deux géants proposent des prix quasiment similaires pour les mêmes produits.

 
En 2022, les consommateurs du monde entier semblent toujours autant attachés à certaines marques, et c'est le cas notamment de Pepsi et de Coca-Cola. Ces deux leaders des boissons gazeuses se livrent une bataille sans merci depuis de nombreuses années. Dans cette analyse comparative, nous avons pu voir que Coca-Cola semblait supérieure sur un certain nombre de points, comme l'internationalisation, la communication, mais aussi la stratégie marketing ou encore la capitalisation boursière ou la présence sur internet et plus particulièrement sur les réseaux sociaux. Néanmoins, aujourd'hui, malgré des chiffres exceptionnels sur leurs ventes, ces deux groupes doivent innover pour être les meilleurs dans d'autres domaines, comme proposer des boissons exemptes de sucres aux consommateurs. Dans les années à venir, ce sont sans aucun doute ces innovations qui permettront de distinguer les deux marques ainsi que les préférences des consommateurs.

 

Source : Statista