Etudes & Analyses

5 forces de porter de Picard

Picard est un groupe français spécialisé dans la vente de surgelés, considéré par ailleurs comme leader sur le segment, avec un contrôle de près de 20% du marché fin 2020. En 2020, le chiffre d'affaires de l'entreprise est de 1,7 milliard d'euros, soit une augmentation de 3,9% par rapport à l'année précédente.

Consultez
tous nos documents
en illimité !

à partir de</br> <span>19.95 €</span></br> sans engagement</br> de durée

à partir de
19.95 €
sans engagement
de durée

Voir les offres
5 forces de porter de Picard

Credit Photo : Pexels Lisa

Il y a actuellement 1 100 magasins dont 130 à Paris et en région parisienne. On compte en outre 1 200 références, dont plus d'une centaine dans les rayons bio. Au début de l'année 2021, plus de 6,5 millions de consommateurs détenaient une carte de fidélité, soit 650 000 de plus qu'en 2018.

D'ici 2030, Picard souhaite ouvrir plus de 200 nouveaux magasins sur le territoire.

Les forces de Porter - Picard

Les nouveaux entrants
Les produits de substitution
Le pouvoir de négociation des clients
Le pouvoir de négociation des fournisseurs
L'analyse de la concurrence


Les nouveaux entrants

Globalement, la menace est modérée. En effet, Picard reste un des principaux leaders sur le segment, ce qui le place en position dominante, face à la concurrence, mais également face aux potentiels nouveaux entrants.

Les barrières à l'entrée restent importantes, surtout face à de grands groupes comme Picard. Les nouveaux acteurs doivent en effet construire une stratégie marketing efficace pour avoir une bonne notoriété. Se faire connaître reste facile, mais il s'agit également de trouver de bons fournisseurs et d'avoir les fonds nécessaires aux investissements de départ.


Les produits de substitution

Différents produits peuvent se substituer aux produits proposés par Picard. C'est le cas notamment des produits trouvés en grandes surfaces, comme les plats cuisinés ou encore les boîtes de conserve traditionnelles, qui se conservent autant que les surgelés.

Les hypermarchés proposent également des plats traiteurs qui peuvent être congelés, qui sont certes un peu plus onéreux, mais qui séduisent les consommateurs, car de qualité. Les autres surgelés et produits des marques distributeurs attirent également beaucoup, dans tous les domaines, grâce à un packaging de plus en plus soigné.


Le pouvoir de négociation des clients

Dans un monde ultra concurrentiel, les clients ont obligatoirement un pouvoir de négociation plus élevé. En effet, plus ils ont le choix, et plus ce pouvoir est élevé. Le consommateur souhaite aujourd'hui payer moins cher, mais avoir tout de même des produits de qualité.

Picard possède une pression constante sur les prix, car ils doivent prendre en compte les prix pratiqués par la concurrence.


Le pouvoir de négociation des fournisseurs 

Pour un groupe comme Picard, le pouvoir des fournisseurs est élevé. En effet, Picard possède deux types de fournisseurs, les producteurs et les chefs cuisiniers. Ces derniers doivent être fiables pour fournir des produits de qualité au groupe, car c'est de là que vient la satisfaction de la clientèle. Picard travaille en effet à partir de produits frais, qui respectent les normes avec beaucoup de rigueur, ils doivent par conséquent choisir de bons fournisseurs.

Néanmoins, il est à noter que cette pression est valable dans les deux sens et que les fournisseurs ont également besoin d'un groupe comme Picard pour se développer. Cela entraîne un partenariat entre les parties davantage qu'un réel pouvoir de négociation.


L'analyse de la concurrence

La concurrence est dans le secteur relativement modérée comparée à d'autres, plus riches en concurrents.

Les principaux rivaux de Picard sont Thiriet, Tourpagel et Maximo.

D'autres boutiques en ligne proposent les mêmes services, et chacun se divise en deux types de marchés, à savoir la vente à domicile et la vente en magasin.


Sources : LSA-Conso, Atelier marketing