Etudes & Analyses

5 forces de Porter, exemple - Biocoop

Biocoop est une enseigne de distribution spécialisée dans les produits biologiques. En 2020, le chiffre d'affaires est enregistré à 564 millions d'euros, soit une augmentation de 24,6% en l'espace d'un an seulement.
Le groupe compte par ailleurs 623 magasins en France, avec un total de 6 300 salariés. En 2020, le nombre de clients par jour et par magasin a augmenté de 34%, passant à 270 par jour.

Consultez
tous nos documents
en illimité !

à partir de</br> <span>19.95 €</span></br> sans engagement</br> de durée

à partir de
19.95 €
sans engagement
de durée

Voir les offres
Biocoop

Credit Photo : Flickr Etiart, etiquetas tejidas

Les tendances actuelles vont vers l'émergence du click and collect, qui a déjà été testé sur une vingtaine de magasins sur le territoire.

Biocoop a su s'adapter, même durant la crise sanitaire, les consommateurs étant de plus en plus attachés à consommer des produits meilleurs pour leur santé. D'ici 2025, le chiffre d'affaires devrait encore augmenter de 30% selon les prévisions.

Biocoop propose un nombre élevé de références, soit plus de 6600, pour 1200 fournisseurs. L'entreprise travaille en outre avec plus de 3000 fermes, situées sur l'ensemble du territoire.

En 2021, plus de 80% des produits vendus aux clients sont français et 15% sont locaux.

Les offres en vrac se multiplient également, les références sans emballages sont un peu plus de 400 aujourd'hui. 

Les forces de Porter

Les nouveaux entrants

La menace est relativement élevée pour le groupe Biocoop. En effet, malgré sa notoriété et son ancienneté, l'entreprise doit conjuguer avec l'arrivée de nombreux entrants sur un marché considéré aujourd'hui comme étant un marché de niche. De nombreux acteurs, et même les plus connus, souhaitent se positionner sur le segment, ce qui rend plus difficile la conquête du consommateur.

Depuis quelques années, le monde du bio est en plein essor, et cela reste dangereux pour le groupe, car les clients ont beaucoup de mal à être fidèles à une seule marque, même en étant satisfaits. La nouveauté les attire toujours, et les nouveaux entrants sur un marché comme celui-ci ont souvent du succès, pour peu qu'ils puissent proposer des services et des produits plus innovants.

Néanmoins, les barrières à l'entrée sont nombreuses, à cause notamment de tous les labels, qui obligent les acteurs à apporter une attention particulière à la qualité de leurs produits, protection du consommateur oblige.

 

Les produits de substitution

Ici aussi, la menace est élevée, puisqu'elle comprend tous les autres produits qui ne sont pas issus de l'agriculture biologique et qui représentent par conséquent plus de 70% des ventes alimentaires en 2021.

Certes, les produits bio ont le vent en poupe et de plus en plus de consommateurs en achètent régulièrement, mais ils ne sont en rien indispensables, ce qui rend les substituts dangereux d'un point de vue stratégique. Biocoop possède, comme nous le verrons plus loin, des concurrents sérieux, ce qui l'oblige à développer sans cesse une stratégie axée sur le client ainsi que sur la qualité des produits.

 

Le pouvoir de négociation des clients

Le pouvoir des clients est plus ou moins toujours élevé, surtout sur un segment comme celui de Biocoop où les concurrents sont nombreux, et donc où le client a le choix.

Le monde du bio est relativement récent, et les acteurs affluent de toutes parts et les clients sont toujours très suspicieux à cause du manque de sérieux de quelques-uns.

La demande est basée sur le choix, sur la qualité, mais également sur des prix raisonnables.

Biocoop est obligé de faire preuve de capacité d'adaptation pour assurer la satisfaction de la clientèle sur le long terme.

 

Le pouvoir de négociation des fournisseurs

Biocoop possède plus de 1000 fournisseurs, et seuls les plus essentiels possèdent un fort pouvoir de négociation. En effet, de bons fournisseurs sont garants de la qualité des produits et de la satisfaction de la clientèle, qui est elle primordiale pour l'avenir de l'entreprise.

Globalement, Biocoop entretient des rapports de confiance avec l'ensemble de ses fournisseurs, car une bonne entente est importante pour l'avenir des fournisseurs également.

Dans le cas de Biocoop, le pouvoir de négociation est par conséquent modéré.

 

La concurrence intra sectorielle

Les principaux concurrents de Biocoop sont La Vie Claire, Naturalia, ainsi que les marques distributeurs des grandes surfaces, qui connaissent un succès évident depuis plusieurs années (Carrefour, Auchan, Bio Village, etc.).

Les producteurs sont également des concurrents sérieux. En effet, pendant le confinement, ils sont nombreux à avoir proposé des livraisons à domicile aux consommateurs et des habitudes ont été prises dans ce sens, les clients sont plus proches des producteurs locaux.

La menace est donc élevée.

 

Biocoop est par conséquent une entreprise leader sur le marché du bio, mais qui doit néanmoins prêter attention aux menaces extérieures, qui sont nombreuses.

L'entreprise a défini une stratégie marketing en accord avec les attentes des consommateurs ; attentes qui peuvent évoluer à tout moment, surtout dans une société où l'offre devient presque aussi importante que la demande.

 

Sources : Biocoop, L'ADN