Consultez
tous nos documents
en illimité !

ABONNEZ-VOUS

à partir de
19.95 €
sans engagement
de durée

Voir les offres

Sujets et problématiques pour un mémoire RH sur l'intégration des salariés

Généralement appliqué pour les nouveaux employés, le processus d'intégration des salariés est bien plus important que certaines entreprises ne le pensent.

Sujets et problématiques pour un mémoire RH sur l'intégration des salariés

Credit Photo : www.sigeurope.fr

En effet, il s’agit d’une étape cruciale permettant de créer un lien entre le nouvel employé et la culture de l’entreprise.


I)  Formation : Intégration des nouveaux salariés

-  Comment former les nouveaux salariés pour une intégration plus rapide ?
L’accueil d’un nouveau salarié doit se faire avec organisation et préparation. Il est nécessaire de créer un parcours pour un nouvel arrivant en lui assurant une formation adaptée à ses futures tâches.  Cette formation est généralement assurée par un manager, un tuteur ou un recruteur qui se chargera de l’accueil des nouveaux salariés. Celui-ci aura pour mission de faciliter la mise en place d’un processus dédié à l’intégration professionnelle et sociale du salarié.
Pour ce sujet, il s’agira de définir les principales notions, à savoir, la formation et l’intégration des nouveaux salariés au sein d’une entreprise. Ici, il est également possible de parler des objectifs de cette formation et du programme à adopter pour réussir l’intégration du nouvel employé.

II) Les enjeux de l’intégration des salariés pour une entreprise

-    Quel est l’intérêt d’une bonne intégration des salariés ?
Ce sujet comprend les enjeux de l’intégration des salariés qui pourraient impacter d’une manière positive ou négative l’entreprise. Dans ce cas, la problématique étant autour de l’intérêt, il s’agira de donner quelques exemples d’avantages en relation avec l’intégration efficace et rapide des salariés. Le but est de donner des explications sur l’intérêt de la mise en place d’un bon processus d’intégration qui, généralement, permet aux entreprises d’améliorer leur marque employeur et de faciliter le processus de recrutement.
Il s’agit d’un sujet intéressant permettant d’illustrer l’importance de l’intégration des salariés notamment à long terme. Il est parfois préférable de citer les conditions nécessaires à l’épanouissement des salariés au sein de l’entreprise pour laquelle ils travaillent et ceux qui leur permettront d’être rapidement opérationnels, productifs et rentables. Ces conditions devront également prendre en compte le bien-être et la motivation des salariés.

III) L’intégration des nouveaux salariés : Une étape souvent négligée

-    Quels sont les risques pour une entreprise qui rate l’intégration de ses salariés ?
L’intégration prend en compte deux principales dimensions : la dimension économique et la dimension humaine. Ces deux facteurs sont importants pour les deux parties, à savoir l’employeur et les salariés.
Ce sujet prend en compte les risques et les conséquences d’une intégration ratée. L’employeur souhaite que son nouveau salarié soit rapidement autonome, opérationnel et performant. En effet, une intégration ratée ralentira la performance de l’employé qui mettra plus de temps à comprendre le fonctionnement de l’entreprise ainsi que les outils et les méthodes de travail nécessaires à l’exercice de sa fonction. Il faudra donc utiliser des exemples pouvant démontrer qu’une intégration ratée peut avoir des conséquences pouvant affecter la performance et la rentabilité de l’entreprise. Par exemple, une baisse de motivation, un sentiment d’isolement et un mal être qui affecteront surement sa productivité et peut également provoquer un départ prématuré. Aussi, en plus de perturber l’équipe, l’entreprise aura également des frais à payer qui peuvent être évités dès le départ.

L’objectif sera d’expliquer qu’il s’agit d’un schéma très mauvais pour l’entreprise vu qu’une mauvaise fidélisation des salariés peut facilement provoquer une publicité négative et entrainer des difficultés de recrutement.

IV) L’intégration des salariés : Une condition de performance

-    Un salarié épanoui est-il un salarié performant ?
Pour une entreprise, l’image donnée au nouveau collaborateur est déterminante. En effet, la première mise en situation joue un rôle déterminant dans la perception que le nouveau collaborateur aura de l’entreprise et du travail. Avec un bon accueil et un processus d’intégration solide, l’entreprise montre son intérêt pour l’employé et son bien-être.  Il s’agit de définir la performance d’une entreprise ainsi que le lien entre celle-ci et l’épanouissement du salarié.  De quelle manière un salarié  contribue-t-il à la performance de l’entreprise ? Quels sont les facteurs lui permettant d’être productif ?
On peut dédier un paragraphe pour les nombreux bienfaits d’une bonne intégration. Par exemple : fidéliser l’employé et lui offrir les conditions essentielles qui lui permettront de s’adapter rapidement,  être opérationnel et performant à son poste

V) L’amélioration de l’accueil et de l’intégration des salariés

-   Quelles sont les solutions permettant d’améliorer l’intégration des salariés ?
Certaines bonnes pratiques permettent de favoriser l’intégration des salariés en les mettant dans un environnement de travail serein. On retrouve de nombreuses méthodes et outils permettant d’améliorer l’intégration des salariés au sein d’une entreprise notamment pendant les premières semaines.  Pour ce sujet on peut citer quelques exemples et donner quelques explications:
Tout d’abord, il faut savoir qu’il est préférable de préparer une arrivée. Pour cela, la première étape sera d’informer les équipes qu’un nouvel employé arrivera prochainement. Un mail suffit pour les prévenir. Ensuite, pour accueillir de la meilleure façon le nouveau collaborateur, une mise en place d’un parrainage est un bon moyen. Le rôle du parrain sera d’accueillir le salarié et de l’accompagner pendant les premiers jours afin de créer une relation de confiance et de conseil.
D’une autre part, un parcours d’intégration peut être proposé afin de créer un lien entre le nouvel employé et l’équipe déjà présente. Pour cela, une visite de l’entreprise ainsi qu’une présentation des responsables peuvent être effectuées.
L’utilisation d’outils de communication interne est également un bon moyen pour favoriser l’intégration. Prendre quelques minutes pour rédiger la biographie du nouvel arrivant et de cette sorte, faciliter les premières rencontres.
Ici, il convient de donner des précisions sur les moyens pouvant être utilisés par l’entreprise pour assurer l’intégration des nouveaux salariés.  

Conclusion :
L’intégration des salariés est une étape importante du processus de recrutement à ne pas négliger. Pour toutes entreprises, l’arrivée d’un nouvel employé est positive et doit être prise en compte dès la phase de recrutement.
Références :
Formation Intégration de nouveaux employés https://www.cnfce.com/formation-integration-de-nouveaux-salaries
L'intégration d'un nouvel employé : pratiques gagnantes https://carrefourrh.org/ressources/dotation/2010/05/l-integration-d-un-nouvel-employe-pratiques-gagnantes
Mémoire ressources humaines  https://social-methodologie.fr/blog/ressources-humaines-exemple-memoire-rh/
Le bien fondé de l’intégration professionnelle https://renaudpfeiffer.fr/lintegration-professionnelle/
Accueillir et intégrer un nouveau collaborateur https://www.iterop.com/accueillir-et-integrer-un-nouveau-collaborateur-en-entreprise/