Etudes & Analyses

Quelles sont les questions posées lors d'un entretien pour une école de commerce (et comment bien y répondre ?)

Pour beaucoup, l'entretien pour entrer dans une école supérieure est le premier d'une vie. Il préfigure l'entretien d'embauche et revêt une partie des mêmes caractéristiques : préparation, angoisse, enjeu... Particulièrement en école de commerce où chaque candidat est conscient que l'aptitude orale est indispensable. Afin d'aborder au mieux cet entretien, voici une présentation des questions les plus souvent posées et de la posture la plus adéquate pour y répondre.

ABONNEZ-VOUS

Consultez tous nos documents en illimité !

img

à partir de 19.95 € sans engagement de durée

Voir les offres
Entretien pour une école de commerce

Credit Photo : Unsplash Mark Rabe

Questions sur votre connaissance des métiers du commerce
Questions sur votre projet professionnel
Questions sur votre personnalité


Questions sur votre connaissance des métiers du commerce

Pour la personne qui va vous faire passer l'entretien, il s'agit là d'évaluer votre intérêt pour le commerce et de savoir si vous n'êtes pas là par hasard, sans goût particulier, et non par choix. Ces questions sont incontournables et une bonne connaissance à la fois de la globalité des métiers, des domaines (marketing, commerce international, communication...) et les formations proposées par l'école permettent d'y répondre sereinement.

Exemples de questions : Quel domaine du commerce vous attire le plus ? Y a-t-il un domaine d'activité voire un métier qui vous intéresse particulièrement ?


Questions sur votre projet professionnel

Elles aussi difficilement évitables, ces interrogations vont porter sur votre vision de vous-même dans votre avenir, entre durée d'études, poste hiérarchique visé à terme... Ayant pour cible de juger votre ambition et votre capacité de projection, les questions sur votre projet professionnel peuvent vous permettre de montrer votre maturité et votre attrait pour le travail : vous ne pouvez donc y répondre par une ignorance quelconque, telle que "Aucune idée je verrai bien". Préparez des réponses à l'avance et avec cohérence.

Exemples : Souhaitez-vous avoir un poste à responsabilité ? Comment vous voyez-vous dans vingt ans ?


Questions sur votre personnalité

Par des axes divers et variés, parfois directs et d'autres fois assez subtils au point que vous ne pouvez pas très bien comprendre pourquoi on vous le demande, la personne qui vous fait passer l'entretien va aussi chercher à connaître votre personnalité. Les interrogations peuvent chercher à vous déstabiliser, être plus personnelles, directement sur ce que vous pensez de vos qualités ou défauts. Il faut répondre à ce genre de questions avec honnêteté, sans chercher à donner une fausse image de soi : votre interlocuteur oeuvre dans le commerce, il est certainement psychologue. S'il veut voir votre personnalité, il faut lui donner, et ne pas risquer de rater votre entretien en montrant une fausse image de vous. Répondre en tirant le meilleur de vous-même, en montrant votre maturité, votre intelligence, votre humour pourquoi pas, mais ne mentez pas. Des thèmes aussi larges que votre rapport à l'autre, au travail en équipe ou vos projets de vie personnelle peuvent être abordés.

Exemples : Selon vous, comment grimpe-t-on les échelons dans une entreprise ? S'il se passe tel problème, comment réagiriez-vous ? Aimez-vous l'argent ? Qu'est-ce qui est le plus important pour vous : le travail ou la famille ?