Etudes & Analyses

Le dialogue social en entreprise

Il s'agit d'une notion qui relève une importance particulière pour les entreprises. En effet, le dialogue social permet de favoriser les relations entre les collaborateurs d'une société et contribue aussi à la création d'une culture d'entreprise solide et fiable sur le long terme.

Consultez tous nos documents en illimité !

à partir de <span>19.95 €</span> sans engagement de durée

à partir de 19.95 € sans engagement de durée

Voir les offres
Dialogue social

Dialogue social - cci-paris-idf.fr

Le dialogue social se définit comme un processus de négociations entre les employeurs et les employés.

En outre, c'est également un moyen de partager la totalité des informations et de toutes les décisions prises au sein de l'entreprise pour l'avenir de celle ci.

Ce dialogue social permet de plus de traiter de tous les problèmes que les collaborateurs peuvent rencontrer dans leur carrière. Il met notamment en avant les rôles des délégués syndicaux ainsi que ceux des représentants des sections syndicales.

Un bon dialogue social est primordial, surtout dans l'environnement économique qui est le nôtre.

En effet, les entreprises connaissent une concurrence très forte, ce qui les oblige à effectuer un grand nombre de concessions et de changements. Tous les moyens sont donc bons pour se différencier, que ce soit aux yeux des clients comme aux yeux des collaborateurs et futurs collaborateurs. Il est en effet de notoriété publique que les entreprises sont plus performantes globalement quand les collaborateurs sont motivés et que l'ambiance au sein des équipes est au beau fixe.


Missions du dialogue social

Les missions du dialogue social sont nombreuses.

La première est de favoriser le dialogue, entre les collaborateurs et les employeurs, à travers l'intervention des délégués du personnel par exemple.

Toutes les missions sont indéniablement liées, puisque favoriser le dialogue permet une meilleure cohésion au sein d'un groupe, et qui dit meilleure cohésion dit aussi des performances plus élevées pour l'entreprise, que ce soit en termes de rendements comme en termes de chiffre d'affaires.

En outre, une autre mission du dialogue social est de développer au mieux l'esprit d'équipe, qui est lui aussi gage de réussite. Les collaborateurs ont en effet besoin de se sentir appartenir à un milieu professionnel, ils ont besoin de sentir en confiance et reconnus dans leurs tâches quotidiennes. Lorsque l'intégration est réussie, les employés se sentent en confiance et ont davantage envie de s'impliquer. Le dialogue social permet de favoriser la loyauté des employés sur le long terme.


Importance et prise au sérieux

Le dialogue social est important dans la mesure ou la Direction le prend au sérieux. En effet, l'implication des dirigeants est primordiale pour garantir de bonnes conditions de travail à l'ensemble de l'équipe.

Ces dernières années, de plus en plus de sociétés ont choisi de changer leurs méthodes afin d'accorder plus d'importance aux salariés et surtout à leurs attentes et plus globalement à leur bien-être.

Le salarié est, depuis quelques temps déjà, au cœur des débats, et ce parce que le système salarial montrait d'énormes défaillances d'un point de vue implication et motivation des collaborateurs.


Syndicats et délégués du personnel

Dans une optique de parfaire ce dialogue tout au long de la durée de vie d'une entreprise, le rôle des délégués syndicaux et des représentants du personnel est assez édifiant.

En effet, ils sont le lien entre le personnel et leur hiérarchie. A ce titre, ils aident à établir un dialogue, à régler certains conflits éventuels, et apportent leur soutien aux employés lors de leur intégration, afin qu'ils puissent se sentir le mieux possible. Ceci est important pour leurs performances ainsi que pour leur autonomie sur leur poste de travail. Notons qu'en cas de conflit avec la Direction, ils peuvent accompagner le salarié tout au long de ses démarches et négocier par exemple les conditions de travail, etc.

Ils se réunissent également lors de réunions afin de mettre au point des plans d'action ou de résoudre ensemble des problèmes divers.

Notons enfin qu'il existe une différence entre les délégués du personnel et les délégués syndicaux, leurs rôles sont en effet trop souvent confondus.

Les délégués du personnel préviennent les atteintes des employeurs sur les salariés et veillent à ce que les droits de chacun soient bien représentés.

Les délégués syndicaux sont plus actifs dans ce que nous appelons le dialogue social, même si chacun y participe à sa manière, le dialogue social étant un travail d'équipe qui s'effectue et se met en place sur le long terme.

Quoi qu'il en soit, les délégués syndicaux présentent les différentes revendications et négocient tous les accords éventuels.