Etudes & Analyses

Consultez
tous nos documents
en illimité !

à partir de</br> <span>19.95 €</span></br> sans engagement</br> de durée

à partir de
19.95 €
sans engagement
de durée

Voir les offres

Le rétro-marketing : définition, limites et exemples

Depuis de nombreuses années, les enseignes et les différentes marques souhaitent trouver le meilleur moyen pour attirer et fidéliser une clientèle de plus en plus volatile, quel que soit le secteur d'activité.
Les réseaux sociaux et plus généralement l'utilisation d'internet sont devenus des incontournables pour intéresser les clients et les stratégies marketing utilisées peuvent différer d'une marque à l'autre, d'autant plus que chacune tente de contrer une concurrence qui se veut de plus en plus acharnée.
Ainsi, certaines marques utilisent le rétro-marketing pour faire appel aux émotions de l'enfance et plus généralement à la nostalgie.

Le rétro-marketing

Credit Photo : Pixabay

Définition du rétro marketing

Le terme de rétro-marketing est apparu il y a quelques années pour décrire un marketing qui est basé sur la nostalgie du temps passé afin de séduire une clientèle plus vaste et surtout plus ancienne, celle issue des générations Y et X notamment.

Ce type de marketing permet de remettre au goût du jour de vieilles marques, le vintage est en effet particulièrement tendance en 2021.

On note une augmentation des ventes dans un certain nombre de secteurs d'activité lorsque le rétro-marketing est utilisé, c'est le cas dans les domaines de l'alimentaire et même parfois de l'habillement.

Cette stratégie qui utilise l'émotion rend la relation avec la marque en question moins digitalisée, et cela a un effet bénéfique sur les consommateurs, qui sont tous trop habitués au numérique et à l'effacement progressif des relations humaines telles qu'ils les ont connues dans le passé pour une grande majorité d'entre eux.

Par ailleurs, le rétro-marketing possède un effet plus rassurant et surtout plus réconfortant, dans une société où les changements vont à toute allure.

Cette technique utilise des couleurs, des personnages, des saveurs anciennes pour séduire ses clients.


Avantages et limites du rétro marketing

Le rétro-marketing se base par conséquent sur des principes liés à la nostalgie du temps passé. Cette nostalgie représente un avantage pour un grand nombre de marques qui souhaitent étendre leur nombre de clients, faire connaître un produit spécifique ou augmenter les ventes sur un produit plus ancien à un moment donné.

Cette technique a fait ses preuves, mais il n'en reste pas moins qu'elle possède certaines limites. Dans le futur, il est impossible de savoir si elle aura toujours autant de succès, avec l'arrivée des nouvelles générations qui risquent de ne plus être sensibles à ce type de procédés, ou alors, pas avant un grand nombre d'années.

De plus, la société dans laquelle nous évoluons est tellement ultra-connectée que cette méthode peut être risquée et qu'elle doit être utilisée à bon escient pour qu'elle soit efficace.

Le rétro-marketing peut s'appuyer sur des images du passé, qui rendent la nostalgie collective, c'est le cas de marques comme La Laitière notamment.

Elle peut être plus individualisée, c'est le cas de Bonne Maman ou d'Instagram, qui malgré leurs différences évidentes utilisent le recours aux souvenirs pour promouvoir leur produit ou leur service.

 

Les exemples de rétro-marketing

Bonne Maman est une marque qui s'appuie très clairement sur le rétro marketing pour vendre ses confitures. En effet, le groupe utilise un design très vintage pour ses pots, avec un couvercle qui rappelle les vieilles nappes de table de l'enfance et une publicité qui fait référence aux grands-parents, aux parents, à la famille et à tout ce qui relève du « fait maison », quelque chose qui s'est soit dit en passant perdu pendant quelques années.

Les consommateurs apprécient le goût inégalé et inchangé de leur enfance, et cela fait naître chez une grande majorité d'entre eux des souvenirs très personnels, rendant la marque encore très connue et appréciée en 2021.

Instagram axe sa stratégie sur une autre méthode, qui mélange le rétro marketing avec la digitalisation, ce qui était certes osé au départ, mais qui s'est avéré être plutôt efficace avec le temps.

En effet, l'application utilise une icône en forme de polaroid, qui est un appareil photo très peu utilisé aujourd'hui. Cela a pour effet de donner envie à toutes les générations de s'inscrire sur Instagram, et permet de cibler une large quantité de clients.

 

Les marques tentent d'avoir une approche plus dynamique et plus originale pour faire valoir leur produit et leurs services, et parmi les différentes méthodes, force est de constater que le rétro-marketing est de plus en plus utilisé.

Le rapport à la nostalgie est quelque chose de très présent et d'utile, les consommateurs ont besoin de changements dans leurs achats et dans leurs moyens de communication. Le rétromarketing s'appuie sur les souvenirs pour intéresser les acheteurs, et dans cette société ultra-connectée, cela apparaît comme quelque chose d'original et de pertinent.

 

Sources : Définitions marketing, 1min30, Gnitekram