Etudes & Analyses

La matrice Mckinsey : comment l'utiliser ?

La matrice McKinsey permet de mettre en parallèle les attraits du marché et les atouts d'une entreprise. Le potentiel de performances est évalué, en lien avec la capacité des entreprises à développer des avantages concurrentiels sur le long terme.

Consultez
tous nos documents
en illimité !

à partir de</br> <span>19.95 €</span></br> sans engagement</br> de durée

à partir de
19.95 €
sans engagement
de durée

Voir les offres
La matrice Mckinsey

Credit Photo : Pexels Scott Webb

Définitions et caractéristiques
Quelle est son utilité ?
Comment utiliser la matrice McKinsey ?


Définitions et caractéristiques

La matrice McKinsey est généralement effectuée en compléments d'autres matrices, comme SWOT, PESTEL ou encore les forces de Porter.

Que ce soit pour l'attrait du marché comme pour les atouts, ils sont positionnés en trois groupes : forts, moyens et faibles.
Chaque activité de l'entreprise est par conséquent classée en fonction de ces critères, ce qui permet d'avoir une vision globale de celles qui doivent être renforcées et développées davantage par l'entreprise et celles qui au contraire, peuvent être abandonnées.


Quelle est son utilité ?

Il s'agit avant toutes choses d'une matrice de développement stratégique, qui permet de mettre en lumière l'environnement direct des secteurs d'activités présents au sein d'une entreprise.

L'attrait du marché dépend en effet de plusieurs choses, comme sa taille, la façon dont elle se développe, mais encore sa rentabilité ou les nouvelles technologies utilisées pour augmenter la compétitivité et la satisfaction client.

Les atouts d'un groupe concernent tout ce qui peut engendrer une pression bénéfique sur les concurrents. Ils dépendent des chiffres, des parts de marché, du nombre de produits ou de services vendus, mais également de la fidélisation de la clientèle.

Les entreprises utilisent la matrice McKinsey couplée à d'autres analyses pour connaître avec davantage d'exactitude les activités qu'il faut mettre en lumière par des investissements plus accrus notamment.

Notons de plus que ce type de matrice fonctionne sur les qualités ainsi que sur les quantités dans une entreprise. L'univers concurrentiel est mis en avant, de manière à connaître davantage l'environnement global d'un secteur d'activité. Elle mesure avec plus de précisions que les autres analyses les forces et les atouts du groupe.


Comment utiliser la matrice McKinsey ?

Cette matrice est utilisée lors d'un agrandissement éventuel d'une activité, pour savoir si cela peut valoir le coup par rapport à la force concurrentielle en présence, ou bien après quelques mois d'activités, pour prendre conscience des atouts du groupe en question.

L'attrait d'une activité dépend de multiples facteurs, comme l'importance du marché, ou encore les marges concernant les chiffres et plus particulièrement le chiffre d'affaires.

Il s'agit également de prendre en compte l'intensité de la concurrence, le pouvoir de négociation des clients et des fournisseurs, tous ces éléments se retrouvent dans l'analyse des forces de Porter ou dans le SWOT.

C'est la raison pour laquelle toutes ces analyses sont le plus souvent complémentaires.

Il en va de même pour les atouts d'un groupe, ils sont obligatoirement définis face à la concurrence, car avant de vouloir accroître une activité ou en développer une nouvelle, il convient de bien connaître cette concurrence, surtout à une époque où elle semble arriver de toutes parts. Pour analyser les atouts du groupe, sont pris en compte la qualité de l'offre en question, mais également le management, le système d'information et les modes de distribution.

La matrice McKinsey est le plus souvent réalisée sous forme de tableau, pour que les modes de comparaison et d'analyse soient plus clairs.


Matrice McKinsey
Credit Photo : Strategemarketing