Etudes et Analyses

Guide sur le diagnostic SWOT d'une entreprise

En tant que dirigeants d'une entreprise, que ce soit TPE ou PME, il est nécessaire de réaliser une analyse SWOT, également appelée diagnostic ou matrice. Vous aurez sans doute entendu parler de stratégies et de marketing, vous savez qu'il faut le faire et qu'une étape indispensable au bon fonctionnement de votre entreprise est une analyse juste et fiable de votre marché cible.

abonnez-vous

Consultez
toutes nos études
& analyses sectorielles
en illimité !

img

à partir de
19.95€
sans engagement
de durée

Voir les offres
Analyse swot

Crédit photo : Flickr par Mode de vie Software

Mais, qu'est-ce qu'une analyse SWOT ?

L'analyse SWOT est un outil servant à donner des précisions sur les stratégies à utiliser pour un domaine d'activité concret. SWOT est un acronyme qui vient de l'anglais et qui signifie Strenghts Weaknesses Opportunities Threats (forces, faiblesses, opportunités et menaces). Cet outil fait partie des démarches à suivre avant l'implantation d'une entreprise afin de bien connaître le marché, la clientèle et la zone d'action.

Comment procéder ?

Pour ce faire, il faut tenir compte tant des éléments externes que des éléments internes afin d'optimiser les opportunités qui aideront votre entreprise à atteindre les buts fixés.

Si le diagnostic SWOT est également appelé matrice c'est parce qu'il prend la forme d'un tableau clair et précis :

Swot matrice forces et faiblesses
Swot matrice forces et faiblesses

Il faut souligner que les analyses SWOT sont efficaces quand elles sont appliquées à des domaines d'activité très concrets. C'est-à-dire, une entreprise peut avoir plusieurs domaines d'activité avec des facteurs et des enjeux différents. Ce pourquoi il faut une analyse SWOT pour chaque domaine d'activité.

Les facteurs internes traitent des caractéristiques de l'organisation de l'entreprise : ressources humaines, production, capacité financière, savoir-faire, etc. Les facteurs externes, quant à eux, s'occupent d'analyser les caractéristiques environnementales de l'entreprise : zone géographique, identification de potentiels à développer, etc.

Comment lire une matrice SWOT ?

Il faut croiser les cases du tableau, ainsi on obtiendra quatre lectures différentes :

  1. Forces/opportunités
  2. Faiblesses/opportunités
  3. Forces/menaces
  4. Faiblesses/menaces

Pour une meilleure efficacité, les experts conseillent de ne pas inscrire dans chaque case plus de 7 éléments (entre 3 et 5 c'est efficace).

Conseils d'élaboration d'un diagnostic SWOT

Ne jamais perdre de vue les buts de l'entreprise afin d'obtenir une grille cohérente avec votre marché, vos attentes, vos expectatives.

Accorder plus d'importance aux aspects quantitatifs plutôt qu'aux aspects qualitatifs, ils vous permettront de prendre de meilleures décisions.

N'oubliez pas, qu'une analyse SWOT reste une démarche subjective, rarement deux personnes atteindront les mêmes résultats. Cependant, elle est très utile pour hiérarchiser les objectifs et pour visualiser clairement les buts de l'entreprise.

CAS CONCRET D'ANALYSE SWOT DU GROUPE CARREFOUR

Le groupe Carrefour est né en 1959 et est actuellement présent dans le secteur de la grande distribution : hypermarchés (60% du chiffre d'affaires) et supermarchés. Le groupe est aussi présent à l'international : Europe, Amérique Latine et Asie.

Voici une matrice SWOT pour le cas de Carrefour :

Interne (organisationnel)ForcesFaiblesses
Leader en Europe pour la grande distribution ;
Forte notoriété ;
Bonne compétitivité sur le prix au niveau mondial ;
Stratégie de marques complémentaires.
Le groupe est parfois confronté à des rappels de produits ;
Il est dépendant de son marché domestique (43,3% du CA en 2011) ;
L'image prix est mauvaise en France.
Externe (environnemental)OpportunitésMenaces
Le concept du drive est de plus en plus répandu
Hausse du e-commerce en Europe ;
Les produits des marques distributeurs voient leur demande augmenter ;
Les magasins de proximité attirent de plus en plus de clients ;
Les pays émergents font surgir de nouveaux marchés.
Les faibles taux de croissance de la zone Euro ;
Le coût du travail est en augmentation en Europe ;
Forte concurrence à l'international ;
Montée en puissance des hard discounts.