Etudes & Analyses

Consultez
tous nos documents
en illimité !

à partir de</br> <span>19.95 €</span></br> sans engagement</br> de durée

à partir de
19.95 €
sans engagement
de durée

Voir les offres

Quel est l'impact de la digitalisation sur les salariés ?

Si la digitalisation a eu un grand nombre de conséquences sur les entreprises, ce fut également le cas pour les salariés, qui ont vu leurs méthodes de travail changer souvent de manière radicale.

La digitalisation

Credit Photo : Pexels Christina Morillo

Quelques chiffres
Les salariés et la digitalisation
Un apprentissage obligatoire pour tous les salariés
Impacts de la digitalisation sur le bien-être au travail

Quelques chiffres

Pour 56 % des salariés interrogés, la transformation digitale représente une chance pour leurs entreprises, rendant la plupart des tâches plus faciles.
En 2020, plus de 90 % des entreprises ont réellement souhaité une transformation numérique majoritairement par souci d'organisation. Par ailleurs, 53 % des salariés estiment que l'entreprise dans laquelle ils travaillent est active dans la transformation digitale, mais encore un peu de moins de 20 % d'entre eux trouvent que les nouveaux procédés sont trop complexes. Pour les plus petites entreprises, il n'y a pas d'équipe dédiée pour cette transformation et 16 % sont encore en phase de transition vers cette transformation.

Les salariés et la digitalisation

Le monde de l'entreprise aujourd'hui est un monde où plusieurs générations sont amenées à travailler ensemble et pour la première fois, des salariés issus de la génération X se retrouvent avec les plus jeunes qui font partie de la fin de la génération Y, voire de la génération Z.
Pour les plus jeunes, la digitalisation n'amène aucune surprise. En effet, ils ont grandi avec internet et avec les transformations sociétales que cela a amenées au fil du temps. Même si ce n'est pas toujours le cas, ce sont souvent les plus âgés qui sont réfractaires à la digitalisation dans leur entreprise, car ils n'en voient pas l'intérêt. Ce sont aujourd'hui près de 40 % des entreprises qui rencontrent des résistances face à ces nouveautés en interne.


Un apprentissage obligatoire pour tous les salariés

Avec la transformation digitale, les salariés ont dû apprendre à travailler différemment. Plusieurs méthodes d'apprentissage et de formation ont ainsi été mises en place pour aider les salariés dans la découverte de ces nouveautés.
Pour certains, la digitalisation a eu un impact positif, et pas uniquement pour les jeunes. En effet, les transformations ont permis de travailler de manière plus dynamique et plus moderne et de gagner un temps certain pour des tâches qui ne revêtaient pas d'importance particulière pour la réussite de l'entreprise.
Pour d'autres, cette digitalisation a été source de conflits avec la direction ou avec leurs collègues plus jeunes, mais également source d'inquiétude parfois.
Plusieurs méthodes d'apprentissage ont été mises au point dans les entreprises.
Les plus jeunes sont même parfois amenés à former leurs collègues plus âgés, afin de créer également, au-delà de la simple formation, une cohésion d'équipe plus efficace sur le long terme. D'ailleurs, ce sont plus de 60 % des petites entreprises qui utilisent cette méthode. La visioconférence ou la réunion d'équipe traditionnelle représente environ 30 % des solutions envisagées pour la formation du personnel.
Les formations via des prestataires externes sont utilisées encore par un grand nombre d'entreprises, surtout les plus grandes.


Impacts de la digitalisation sur le bien-être au travail

Si les principaux avantages de la digitalisation sont le gain de temps, l'amélioration des performances et des chiffres, l'accroissement des compétences et une plus grande efficacité, qu'en est-il du bien-être des collaborateurs ?
Le digital influence énormément les conditions de travail, et semble être pour de nombreux collaborateurs un facilitateur de communication. En effet, les messageries instantanées et autres réseaux sociaux d'entreprises encouragent davantage les salariés à échanger. Le gain de temps peut également impacter sur le bien-être des collaborateurs, ceux-ci ayant aussi plus de facilités pour se former à de nouvelles compétences.
Bien entendu, ces nouvelles conditions de travail ont aussi des effets négatifs sur certains salariés, qui peuvent se sentir désorientés et donc plus sensibles et inquiets, d'où de nécessaires formations et périodes d'adaptation à prendre en compte par les entreprises.



Sources : Michael Page, My RH line