Etudes et Analyses

Le marché de la minceur, un marché qui grossit

Le marché de la minceur n'a jamais été aussi florissant, et devrait encore progresser au cours des prochaines années. Il impacte de nombreux secteurs : alimentaire, pharmaceutique, cosmétique, bien-être, sport, média, grande distribution. Cette progression fulgurante du marché de la minceur est amplement favorisée par la popularisation des objets connectés qui facilitent la création de communautés spécifiques. Il est au coeur d'un véritable bouleversement des habitudes de consommation auxquelles les professionnels doivent s'adapter.

abonnez-vous

Consultez
toutes nos études
& analyses sectorielles
en illimité !

img

à partir de
19.95€
sans engagement
de durée

Voir les offres
Le marché de la minceur, un marché qui grossit

Credit Photo : Pixabay

Les études attestent de la progression fulgurante du marché de la minceur

Les conclusions d'une grande étude menée par le cabinet Xerfi-Perfecta estiment le marché de la minceur en France à plus de 3,5 milliards d'euros. C'est en tout cas ce que les Français ont dépensé dernièrement pour conserver une silhouette svelte ou perdre quelques kilos superflus. Les produits minceur ne sont plus les seuls à faire les yeux doux aux consommateurs soucieux de leur ligne. Désormais, parmi les services minceur qui jouent un rôle capital dans cette course à la légèreté, les régimes et le coaching minceur en ligne ou direct pèsent à eux seuls plus de 400 millions d'euros. Les centres de thalassothérapie proposant des prestations liées à la perte de poids sont également bien fréquentés.

Minceur et innovation

L'innovation est désormais indissociable des préoccupations des consommateurs à l'égard de leur apparence. Et de nouveaux acteurs apparaissent, inspirés par le souci de chacun en termes de performances et de rééquilibrage alimentaire. Centres minceurs et appareils d'amincissement faisant intervenir la reprogrammation musculaire se multiplient dans l'Hexagone. Le Français souhaite maigrir, mais certainement plus au détriment de sa santé. Il met l'accent sur son bien-être et la conservation d'une vraie énergie.

Rester informé et profiter de solutions minceur économiques

Les Françaises souhaitent maigrir tout en restant informées sur la traçabilité et la neutralité des compléments alimentaires : c'est ce qu'exige la consommatrice en passe de lutter contre l'embonpoint. Ainsi, les ventes de magazines spécialisés dans la beauté et la minceur voient leurs publications augmenter à vue d'oeil. Cosmétique bio, produits minceur naturels, spas verts sont autant de solutions dernier cri largement commentées dans la presse, et qui font recette. Crise oblige, si la consommatrice française consacre moins de deniers qu'auparavant à sa quête de minceur, elle n'en fréquente pas moins les cabines spécialisées dans le soin du corps, profitant au passage de bons cadeaux. Cette solution économique affiche une forte croissance puisqu'une cliente sur dix en fait usage pour fréquenter plus assidument les cabines minceur. Mais ne nous y trompons pas : si le marché de la minceur explose, les consommatrices attendent désormais des résultats probants grâce à des soins du corps minceur efficaces.

Maigrir en groupe

L'essor des objets connectés n'est pas sans lien avec l'explosion du chiffre d'affaires du marché minceur. Aujourd'hui, on maigrit ensemble à force d'encouragements et d'avis publiés via les réseaux sociaux. Le bouche à oreille fait la part belle aux produits innovants et autres soins minceur efficaces, et l'expérience des uns encourage largement les néophytes en termes d'amincissement. Il existe une réelle interactivité du régime minceur, et l'on ne maigrit plus de façon passive, mais bel et bien après réflexion.

Marché de la minceur : excellentes perspectives 2016

Le marché de la minceur affiche des perspectives 2016 à la hausse, comme l'indiquent les indices des différents segments de marché. Et cette augmentation ne devrait pas s'arrêter là, mais perdurer bien au-delà de l'année prochaine. Qu'il soit stimulant, drainant, ou redynamisant, le soin minceur sous toutes ses formes reste une préoccupation quotidienne pour les hommes et plus encore les femmes. Et si les produits minceur consommables représentent à eux seuls plus de 50 % du marché minceur, les autres solutions amincissantes n'ont pas à rougir.