Etudes & Analyses

Étude de marché exemple - Le marché de la mode éthique en 2020

La mode est encore en 2021 l'un des marchés les plus importants dans le monde entier, avec un chiffre d'affaires global qui dépasse les 150 milliards d'euros, soit plus de 2,5% du PIB du territoire.
Parmi cette mode, il est aujourd'hui possible de distinguer plusieurs types de tendances, dont la mode éthique, qui fait partie des nouvelles perspectives du marché.

Consultez
tous nos documents
en illimité !

à partir de</br> <span>19.95 €</span></br> sans engagement</br> de durée

à partir de
19.95 €
sans engagement
de durée

Voir les offres
Étude de marché exemple - Le marché de la mode éthique en 2020

Credit Photo : Unsplash Lena Kudryavtseva

Par mode éthique, il est fait référence aux vêtements et accessoires fabriqués à partir de matières respectueuses de l'environnement et dont les entreprises prêtent une attention particulière aux droits de l'homme ainsi qu'aux conditions de travail des collaborateurs.

En 2020, plus de 70% de la population sait ce que le terme de mode éthique signifie, contre moins de 50% en 2015. En 2020, 38% des Français ont acheté au moins trois vêtements issus de cette catégorie. La croissance du secteur est importante et tend à prendre encore plus d'ampleur depuis le début de la crise sanitaire, les consommateurs étant bien plus concernés par la question environnementale.

Notons de plus que depuis dix ans, plusieurs centaines d'articles et d'enquêtes ont été effectuées, mettant en avant la mauvaise influence du textile dit traditionnel sur l'environnement. L'industrie textile tente par conséquent de s'adapter, avec l'arrivée sur le marché de nouveaux acteurs qui proposent des vêtements plus éco-responsables.


Les acteurs de la mode éthique

Les acteurs sont de plus en plus nombreux. Si de nombreux nouveaux entrants font leur apparition sur le marché, les plus anciens fabriquent également des modèles plus écologiques, pour contrer cette nouvelle forme de concurrence et véhiculer sur le long terme une image plus dynamique et plus moderne.

Ainsi, les plus grandes marques de luxe comme LVMH ou encore Gucci proposent une mode éthique. Plus de 80% des consommateurs pensent d'ailleurs que ce sont à ces plus grandes marques reconnues mondialement de montrer l'exemple de la responsabilité écologique.

Quelques noms ressortent pour être spécialistes en la matière, c'est le cas notamment de Stella McCartney ou de Patagonia. Livia Firth et Eileen Fisher ont également mis en avant des collections complètes de vêtements éthiques, alliant ainsi la responsabilité écologique, le design et l'élégance.

Beaucoup de jeunes créateurs font leur arrivée sur un marché qui ne tardera pas à être un marché de niche. Petit à petit, même les acteurs de la grande distribution proposent des vêtements issus de matières plus écologiques dans leurs rayons.


Les consommateurs

Comme nous l'avons dit plus haut, les consommateurs possèdent aujourd'hui une plus grande conscience écologique, ce qui pousse des dizaines de nouveaux acteurs ainsi que des plus anciens à développer des collections suivant ces tendances.

En 2020, plus de 65% des Français choisissent d'acheter des vêtements plus écologiques, et plus de 60% estiment qu'il est important de prêter attention aux conditions de travail dans les usines de fabrication.

52% sont favorables à l'utilisation de moins de substances toxiques dans la fabrication des vêtements. Néanmoins, le prix de ces vêtements est bien plus important, surtout lorsque l'on voit le développement des chaînes low cost, qui ont un grand succès en France et à travers le monde. Pour 40% des consommateurs, le prix reste un frein important, en tous cas pour des achats réguliers. Ils sont ainsi favorables à acheter quelques habits issus de la mode éthique, mais pas l'intégralité de leur garde-robe.

Le budget moyen de ces vêtements et accessoires en France est de 370 euros par an.

Les consommateurs les plus concernés par cette tendance sont les 18-34 ans.


Tendances et perspectives

La mode éthique est amenée à se développer de plus en plus dans les années à venir. La présence d'internet et des réseaux sociaux permet aux internautes et plus globalement à l'ensemble des consommateurs un accès plus étendu à l'information. La digitalisation est favorable à ces marques, qui peuvent ainsi mieux se faire connaître et permettre aux consommateurs d'acheter les produits plus rapidement partout dans le monde.

La mode éthique est un marché en pleine expansion, car plus le temps passe et plus il est favorable à une plus grande conscience écologique, surtout de la part des plus jeunes.

Néanmoins, malgré des chiffres qui vont en augmentant, le marché reste sensible à la fraude notamment avec des pratiques de greenwashing, utilisées par certaines entreprises pour se donner une image plus responsable au niveau écologique. Ces fraudes rendent les consommateurs souvent plus sceptiques et par conséquent plus vigilants, et peuvent porter atteinte aux entreprises vraiment responsables et sérieuses.

Dans le futur, les labels et les normes seront rendus plus stricts encore, afin de permettre aux consommateurs de reconnaître les produits éco-responsables et de les protéger davantage dans leurs achats.



 Sources :

- Mode éthique - Modames
- Comment la mode se veut plus éthique ? - Marie Claire
- La mode éthique se pare de matériaux naturels, innovants et éco-responsables - L'info durable