Etudes & Analyses

5 forces de Porter exemple : la restauration

Le secteur de la restauration a beaucoup évolué au fil des ans et a été par ailleurs l'un de ceux qui ont été également les plus impactés par l'épidémie du Covid-19, qui sévit partout dans le monde. La France est, et a toujours été le pays de la gastronomie par excellence et dispose de nombreux restaurants sur son territoire, des fast foods jusqu'aux restaurants de grand luxe.

Consultez
tous nos documents
en illimité !

à partir de</br> <span>19.95 €</span></br> sans engagement</br> de durée

à partir de
19.95 €
sans engagement
de durée

Voir les offres
La restauration

Credit Photo : Louis Hansel

La menace des nouveaux entrants
Les produits de substitution
Le pouvoir de négociation des clients
Le pouvoir de négociation des fournisseurs
L'analyse de la concurrence existante


La menace des nouveaux entrants

Dans un secteur comme celui-ci, la menace des nouveaux entrants potentiels est particulièrement élevée. En effet, les nouveaux restaurants sont très nombreux chaque année à s'intégrer en France et la menace dépend du type de restaurant dont il s'agit. Un grand nombre de villes en France voient les restaurants s'aligner les uns à côté des autres, ce qui augmente très fortement la concurrence pour ceux qui sont déjà présents.

Ceux qui bénéficient d'une solide réputation ont bien entendu moins à craindre que d'autres, mais l'attrait de la nouveauté reste particulièrement fort pour les consommateurs, ce qui présente toujours un risque.

Les barrières à l'entrée sont relativement plus minces que dans d'autres secteurs, même s'il est important de rapidement se faire une clientèle et d'avoir de bonnes appréciations, surtout à une époque où tout se note et se commente sur divers sites ainsi que sur les réseaux sociaux.


Les produits de substitution

Ils sont très nombreux. Les consommateurs peuvent désormais se faire livrer leur nourriture à domicile et dans le domaine de la gastronomie, on note la présence de traiteurs un peu partout dans les villes, et de food trucks, qui possèdent un succès incontestable.

La grande distribution propose également de plus en plus de vrais repas traiteur, avec des menus qui tendent à se rapprocher de plus en plus de ce que l'on peut trouver au restaurant. Dans ces temps mitigés de crise sanitaire, beaucoup de consommateurs ne souhaitent plus sortir de chez eux et auront par conséquent tendance à se tourner vers tous les produits dérivés, ce qui représente une réelle menace pour le secteur dans son intégralité.


Le pouvoir de négociation des clients

Ce pouvoir reste élevé, dans la mesure où le consommateur possède un très large choix. Bien entendu, comme nous le disions plus haut, cela dépend du type de restaurants. Pour les fast foods comme pour les établissements de luxe, le pouvoir des clients reste très faible. Dans un cas comme dans l'autre, le consommateur sait où il se trouve et le prix qu'il est prêt à payer pour obtenir de la qualité ou à défaut pour manger rapidement.


Le pouvoir de négociation des fournisseurs

Dans la restauration, la proposition de menus aux clients dépend également beaucoup des livraisons des fournisseurs, ce qui rend leur pouvoir de décision relativement élevé. Néanmoins, ces dernières années, on note un changement dans les relations distributeurs/ fournisseurs qui travaillent davantage en partenariat qu'en réelle concurrence.

Les fournisseurs du marché de la restauration doivent être fiables et proposer des produits de qualité, gages directs de la satisfaction de la clientèle.


L'analyse de la concurrence existante

Le monde de la restauration possède une très vaste concurrence. Les grandes distributions, les boulangeries, ou encore les traiteurs, ou comme nous l'avons dit plus haut les food trucks, de nombreux acteurs se sont positionnés sur ce marché, qui est sans aucun doute l'un des plus importants au monde pour tous les consommateurs. En effet, il s'agit d'un secteur qui touche tout le monde, peu importe l'âge ou la catégorie sociale. La crise sanitaire n'est pas un avantage pour le secteur de la restauration traditionnelle, sauf pour ceux qui proposent les livraisons à domicile, par le biais de services comme Uber Eats, Deliveroo ou Just Eat.



Source : HRI mag