Etudes & Analyses

Le rôle et les enjeux des ressources humaines dans le secteur de la grande distribution

Le secteur de la grande distribution est un secteur qui continue à recruter de manière relativement fréquente, et ce, même en cas de crise économique.

Consultez tous nos documents en illimité !

à partir de <span>19.95 €</span> sans engagement de durée

à partir de 19.95 € sans engagement de durée

Voir les offres
RH et MDD

RH et MDD - en3s.fr

Si beaucoup de ces emplois sont soumis à des salaires bas, il est tout de même intéressant de savoir que ce secteur constitue d’importantes opportunités pour les chercheurs d’emplois.


Un turnover important

Dans ce secteur, les ressources humaines sont très fréquemment sollicités, et l’une des raisons principales est que le turnover est très important. Le rôle des RH au coeur de la grande distribution ne se limite pas à embaucher et à faire signer les contrats de travail, il est également impliqué dans tout ce qui concerne les formations et les remises à niveau des employés.

Dans certains domaines ou corps de métier, les DRH doivent choisir les meilleurs éléments, en sachant qu’il peut s’agir d’emplois stressants, surtout à certaines périodes de l’année. Former des collaborateurs peut coûter cher, il est donc nécessaire de bien les choisir, et c’est l’une des principales missions des RH dans ce secteur.

La gestion des ressources humaines fait appel à une grande quantité de caractéristiques, comme l’élaboration des stratégies marketing, ou encore la mise en place de la politique de l’enseigne, lorsque celle ci reste à définir.

Les pratiques de management sont également bien souvent développées, l’objectif étant bien sûr de limiter au maximum le turnover. Les RH disposent d’outils et de processus visant à améliorer l’image de la grande distribution, qui n’est parfois pas très bien perçue par les consommateurs.


Recrutement, suivi et formation

Le monde des ressources humaines à beaucoup évolué au fil des ans et les missions sont bien plus vastes aujourd’hui qu’elles ne l’étaient il y a dix ans. En effet, auparavant, la seule mission, ou dans tous les cas la plus importante, était de recruter et de gérer tout ce qui avait trait à ce recrutement. Aujourd’hui, les processus sont bien plus complets, on attend des RH qu’ils s’occupent également de tout ce qui concerne les évaluations, la formation et la gestion des compétences.

Dans le secteur de la grande distribution, toutes ces nouvelles attributions prennent une dimension parfois plus forte que dans d’autres secteurs. Les emplois proposés par les enseignes comme Carrefour, Auchan, Leclerc et les autres sont très variés. Il s’agit de l’un des secteurs où les possibilités d’évolutions sont très élevées et il s’agit par conséquent de tout mettre en oeuvre pour aider les collaborateurs à s’élever dans la hiérarchie en proposant des périodes de formations et une gestion accrue de l’évaluation des compétences.

En outre, les ressources humaines sont devenus une sorte de pilier dans la direction d’une grande surface, car les méthodes de management ont obligatoirement dû évoluer avec le métier. On ne dirige plus les employés aujourd’hui comme on le faisait il y a vingt ans, le sentiment de reconnaissance prend une place de plus en plus importante dans la vie des salariés, qui sont aujourd’hui appelés « collaborateurs ».

La gestion des ressources humaines est devenue plus individuelle, plus personnalisée. Chaque salarié est un être humain à part entière, avec ses propres difficultés, ses qualités mais également ses défauts et ses faiblesses.

Le bien être au travail est devenu l’un des principaux axes de travail des dirigeants et des responsables RH.