Etudes & Analyses

Exemples de sujets et de problématiques pour un mémoire sur la dématérialisation comptable

Analyser dans la complexité, décider dans l'incertitude et agir dans l'adversité : tel est, aujourd'hui, le contexte dans lequel évoluent les organisations, qu'elles soient publiques ou issues de la sphère privée. En effet, la contingence de l'environnement n'est plus à démontrer et les décideurs ont recours, de nos jours, au numérique pour y faire face. D'où la récurrence du débat sur la dématérialisation comptable.

Consultez
tous nos documents
en illimité !

à partir de</br> <span>19.95 €</span></br> sans engagement</br> de durée

à partir de
19.95 €
sans engagement
de durée

Voir les offres
Exemples de sujets et de problématiques pour un mémoire sur la dématérialisation comptable

Credit Photo : Pexels Mikhail Nilov

Il s’agit d’un thème, non pas nouveau, mais dans « l’ère du temps » qui, questionné sous divers angles, suffit à tendre le ressort de la discussion et nourrir un débat aboutissant à des réflexions du niveau d’un mémoire de recherche.    

Dans cet article, nous vous donnons 5 idées de sujets qu’il est possible d’aborder dans un mémoire sur la digitalisation de la comptabilité.


Sujet 1 - Dématérialisation comptable et audit des comptes

Ce thème aborde la gestion de l’organisation sous le prisme de la dématérialisation comptable et de l’audit.

Problématique : dans quelle mesure la dématérialisation comptable garantit-elle la fiabilité de l’audit ?

Dans ce mémoire, on cherchera à mettre en avant les spécificités dans la conduite de l’audit dans un environnement informatisé. En effet, si l’on doit emprunter la métaphore de la fabrication du pain dans une boulangerie, on pourrait dire que l’audit classique (audit des états financiers) s’attachera à s’assurer de la qualité du pain et donc des états financiers alors que dans le cadre d’un audit des systèmes d’information comptable, on s’attachera à vérifier la capacité du four à fabriquer un pain de bonne qualité et donc par analogie l’aptitude du logiciel comptable à produire des états financiers fiables.

En d’autres termes, on s’efforcera de démontrer que la qualité du logiciel comptable suffit à donner l’assurance raisonnable d’un audit performant.  


Sujet 2 - Dématérialisation comptable et contrôle interne

Le contrôle interne d’une organisation vise à donner l’assurance raisonnable de la conformité aux lois et règlements, de même que l’application des instructions et orientations fixées par sa direction. Bien souvent, il est mis en oeuvre au moyen d’un manuel de procédures. Concrètement, ce dernier décrit les activités et les tâches, leur séquence, les processus et les indicateurs de fonctionnement, les circuits de cheminement, les flux de documents, les tâches exécutées et leur matérialisation, les postes de travail, les modes, types et niveaux de contrôle. Il mentionne les fonctions, les attributions et les responsabilités, ainsi que la description des objectifs et le fonctionnement interne d’un système. Mais force est de constater qu’il n’est souvent pas très opérant puisque son efficacité repose sur la conscience professionnelle du personnel qui devrait s’obliger volontairement à observer les règles établies. En effet, même un arsenal règlementaire coercitif ne suffit pas toujours à imposer le respect strict du manuel de procédures.

Problématique : en quoi la dématérialisation comptable est-elle un gage de contrôle interne efficace ?

Il s’agira ici de démontrer dans quelle mesure la dématérialisation comptable améliore le contrôle interne dans l’organisation notamment avec l’usage des systèmes d’information (logiciels comptables ou Progiciels de Gestion Intégrés) capables de :

- Produire un fichier log : d’où la traçabilité favorisant l’audit et limitant les fraudes.
-
Mettre en oeuvre des comptes utilisateurs assortis de mots de passe : c’est le principe de la non-répudiation et la mise en oeuvre de la responsabilité.
-
Élaborer des tableaux de bord (reporting et pilotage en temps réel).


Sujet 3 - Ubérisation de la profession comptable

Face à la montée en puissance de la digitalisation dans la comptabilité des entreprises, on pourrait s’interroger sur l’avenir des professionnels du chiffre.

Problématique : en quoi la dématérialisation comptable induit-elle un changement de portage dans les missions des professionnels du chiffre ?

Il s’agira ici de mettre, dans un premier temps en lumière l’incapacité du genre humain à gérer par lui-même le « big data ». Seul l’outil informatique et, au besoin, ce que l’on convient aujourd’hui de désigner sous le vocable de « machine learning » peut ambitionner de manager les gros volumes d’informations ; puis dans un second temps, il conviendra de démontrer que face à ce changement de paradigme, les professionnels du chiffre ne sont pas appelés à disparaitre. Mieux, l’avènement du tout numérique leur permet de se délester des tâches fastidieuses aux fins de se concentrer sur des missions de conseils qui restent et demeurent l’apanage du genre humain.


Sujet 4 - Digitalisation et enseignement de la comptabilité

La digitalisation est définitivement amorcée et a un impact significatif sur tous les aspects du métier des chiffres. En effet, les professionnels du domaine seront déchargés d’une grande partie des tâches d’encodage et du traitement de l’information. Il s’agit ici d’un thème un peu original, qu’il faudra traiter avec tact, et qui ambitionne d’interroger les modalités d’enseignement de la comptabilité face à la digitalisation du métier.

Problématique : quel est l’impact de la dématérialisation comptable sur l’enseignement de la comptabilité et les futurs professionnels du chiffre ?

Dans ce mémoire, on s’attachera à analyser le comportement des futurs professionnels du chiffre (étudiants des écoles de commerce) face à la digitalisation du métier qu’ils envisagent. Au passage, on pourrait également questionner les possibilités d’introduire dans les programmes d’enseignement des filières spécialisées sur des thématiques de la transition numérique, de l’intelligence artificielle et de la responsabilité sociétale de l’entreprise, etc.


Sujet 5 - Dématérialisation comptable et Responsabilité Sociale des Entreprises

La Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) découle de la théorie des parties prenantes que l’on doit à Freeman (1984). Elle évoque la nécessaire prise en compte par l’entreprise de l’ensemble des parties prenantes (salariés, clients, fournisseurs, société civile, État) en plus de ses actionnaires. Elle considère en effet que l’entreprise a non seulement une obligation de profit, mais également de respect et de bien-être à l’égard de tous ceux qui pourraient être impactés par son activité. On parle parfois d’entreprise citoyenne. C’est une qualité aujourd’hui très en vue et nombre d’entreprises l’exploitent pour séduire un plus large panel de consommateurs.

Problématique : en quoi la dématérialisation comptable favorise-t-elle la responsabilité sociale des entreprises ?

Il s’agira ici de mettre en avant l’intérêt que les différentes parties prenantes tirent de la dématérialisation comptable de l’organisation qui, par la même, acquiert le statut de « socialement responsable ». À titre d’exemple, les salariés bénéficient d’un bien-être, car la numérisation autorise l’ergonomie et le télétravail aujourd’hui nécessaire au regard de la Covid-19. L’État, quant à lui, s’assure de la conformité de la fiscalité grâce au Fichier des Écritures Comptables (FEC). La société civile, elle, jouit d’un environnement propre (zéro papier). Les clients, eux, sont satisfaits au moyen d’un outil de type Customer Relationship Management (CRM) logiciel dédié à la gestion de la relation client.



Sources :

- Audit et systèmes d’information
- Revue française de comptabilité
- Expert comptable
- Virginie Bilet, Christophe Felidj, Miguel Liottier, DSCG 5 Management des systèmes d’information - Manuel - 2ème édition, DUNOD, juin 2021
- Morgane Le breton, Kévin Herlem, Sabine Sépari, DCG 7 Management - Manuel - 2ème édition, DUNOD, août 2021
- Robert Obert, Mari-Poerre Mairesse, DSCG 4 Comptabilité et audit – Manuel, DUNOD, 2020-2021