Etudes & Analyses

L'avenir du métier de directeur des ressources humaines

Le métier de directeur des ressources humaines a beaucoup évolué au fil du temps. Cette fonction n'a plus seulement pour objectif de recruter ; dans le futur, les tâches seront encore plus diversifiées.

Consultez tous nos documents en illimité !

à partir de <span>19.95 €</span> sans engagement de durée

à partir de 19.95 € sans engagement de durée

Voir les offres
L'avenir du métier de DRH

Credit Photo : Unsplash bruce mars

En effet, l'arrivée dans le monde du travail des candidats issus des générations Y et Z oblige les recruteurs à adopter de nouvelles méthodes de recrutement, mais également à revoir l'ensemble de leurs fonctions. Le monde de l'entreprise a beaucoup évolué et la recherche du candidat idéal est loin d'être évidente, et ce malgré les CV qui s'entassent sur les bureaux des recruteurs. Recruter et former de nouvelles personnes à un poste coûte de l'argent et chaque entreprise cherche à diminuer sa marge d'erreur.


Des tâches automatisées, de nouvelles générations
La digitalisation et les salariés


Des tâches automatisées, de nouvelles générations

Dans le futur, beaucoup de tâches seront automatisées, ce qui est déjà le cas aujourd'hui, mais il y en aura de plus en plus. Cela permettra un gain de temps, que ce soit pour l'entreprise ou pour l'ensemble des candidats. En effet, les logiciels aidant à faire un tri dans les candidatures se perfectionneront toujours, augmentant ainsi également les chances de trouver plus rapidement le bon candidat.

Par ailleurs, le rapport des nouvelles générations au recrutement a changé, ils possèdent des attentes et des besoins différents de leurs aînés. Trouver un travail n'est souvent plus seulement un moyen de gagner sa vie, les plus jeunes veulent absolument se sentir bien dans leur entreprise, et les DRH possèdent de plus en plus un rôle de conseil et d'intégration permettant aux nouvelles recrues de s'adapter plus rapidement évitant ainsi le turnover, qui est très néfaste pour l'entreprise.

La gestion de la paie sera elle aussi plus automatique ou déléguée, comme c'est déjà le cas dans les plus grandes entreprises.


La digitalisation et les salariés

La digitalisation a pris une ampleur considérable dans tous les secteurs d'activités, et pour les nouveaux DRH, il s'agit d'une évolution visant à anticiper et à prévoir cette transformation digitale qui impacte peu à peu tous les postes ou presque des entreprises. Il s'agit de former les salariés aux nouvelles technologies et dans le futur, il s'agira de proposer des formations plus fréquemment, car chacun sait que la technologie et les méthodes de travail changent et évoluent constamment.

Par ailleurs, notons également que le suivi des salariés sera toujours plus personnalisé, les salariés sont d'ailleurs très souvent appelés collaborateurs d'un groupe et non plus employés, ce qui contribue à marquer leur appartenance à l'entreprise. Un suivi personnalisé permet de mettre en avant les relations sociales et par conséquent le bien-être des individus sur leur lieu de travail.

Pour la majorité des DRH aujourd'hui, il y a enfin un réel besoin de reconnaissance de l'expertise qu'ils peuvent apporter au quotidien et sur le long terme. Plus de 60 % d'entre eux pensent en effet qu'il est primordial de savoir donner envie aux gens de s'engager dans l'entreprise, et d'avoir des capacités relationnelles toujours plus exacerbées. Les candidats ne sont plus seulement des futurs employés, mais des collaborateurs actifs avec des attentes et des besoins spécifiques. Connaître le marché du travail et le profil des nouveaux candidats permettent aux futurs DRH d'améliorer leur rôle de recruteurs sur le long terme ainsi que les performances de leur entreprise.