Etudes & Analyses

Consultez plus de 16605 documents en illimité sans engagement de durée. Nos formules d'abonnement

› 
 Symrise

Symrise

  

Nos documents

.doc
14 févr. 2019

Analyse PESTEL de la parfumerie

Étude de cas de 8 pages - Marketing luxe

Après plusieurs années moroses, le secteur de la parfumerie manifeste une hausse, favorisé par l'augmentation de la consommation des ménages en produits de toilette et en parfums aussi bien en volume qu'en valeur, et l'augmentation des prix à la consommation qui a pour conséquence la montée en...

.pdf
15 Mars 2011

Le marché du parfum (2009)

Étude de marché de 9 pages - Marketing luxe

Dès le départ, nous voulions nous tourner vers le marché du luxe. Nous avons dû sélectionner un produit dans ce domaine et notre choix s'est porté sur le parfum car nous pouvions recueillir de nombreuses informations dessus, autant économiques que sur les visuels publicitaires. De plus, le...

.doc
13 févr. 2009

Comment et jusqu'où les marques de luxe peuvent-elles se diversifier sans engendrer la perte de leur identité ? Les cas des maisons Chanel, Dior et Hermès

Mémoire de 124 pages - Stratégie

A l’heure de la démocratisation du luxe, les marques de luxe se trouvent face à un dilemme officiellement inavoué. Les phénomènes de diversification et d’extension de marque se multiplient dans un but certain de rentabilité. Les maisons françaises ont été les premières à adopter, très...

.pdf
01 Sept. 2009

L'influence de l'Islam sur le mix marketing au Moyen-Orient dans le secteur des cosmétiques et parfums

Mémoire de 127 pages - Marketing produit

Face à une saturation des marchés principaux dans le secteur des cosmétiques et parfums, en Europe de l’Ouest et en Amérique du Nord, les entreprises doivent chercher d’autres marchés. S’internationaliser devient un enjeu essentiel pour la pérennité de l’entreprise. Toute la...

.doc
09 déc. 2010

Comment les marques de joaillerie peuvent-elles se diversifier vers la parfumerie tout en préservant leur identité ? Le cas de la maison Cartier

Étude de cas de 103 pages - Marketing produit

Cette étude porte sur le principe d'extension de marque et de diversification des marques de joaillerie qui se sont diversifiées vers le secteur de la parfumerie. Sujet qui a récemment pris toute son importance depuis que les grandes marques de luxe ont adoptées une forme composite par suite de...

.pdf
17 Sept. 2014

Rapport d'analyse stratégique pour l'entreprise Robertet

Étude de cas de 17 pages - Stratégie

L’entreprise ROBERTET, que nous avons choisie, est une société spécialisée dans la production et la commercialisation de produits aromatiques, autant dans la parfumerie que dans l’alimentaire. ROBERTET compte parmi les leaders mondiaux dans son domaine, grâce à sa faculté...

.doc
05 Janv. 2007

L'innovation cosmétique

Étude de marché de 93 pages - Stratégie

L’innovation cosmétique, est-ce un facteur clé de succès dans un secteur aujourd’hui soumis à de fortes pressions concurrentielles ? Pour rendre l’étude de ce sujet plus concise et mieux orientée, il a fallu délimiter l’univers des cosmétiques à un seul secteur...

.doc
25 Mars 2010

Lancement du parfum Dolce & Gabbana

Étude de marché de 12 pages - Marketing luxe

Le parfum qui était autrefois utilisé pour des raisons religieuses et médicales est aujourd'hui le symbole du luxe et de la féminité. Partout dans le monde, Dolce & Gabbana est le symbole du glamour italien. La marque est synonyme de classe éternelle et de luxe non conformiste et elle allie,...

.doc
19 juin 2010

Comportement d'achat des adolescentes pour l'achat de crèmes amincissantes

Étude de marché de 21 pages - Marketing produit

Une grande société de cosmétique souhaiterait se lancer sur un mix marketing pour des crèmes amincissantes destinées aux adolescentes. Elle nous a ainsi demandé de réaliser une étude sur le comportement des adolescentes lors de l’achat de crèmes amincissantes. La société cherche donc à...

.pdf
24 juin 2010

Les cosmétiques "bio"

Analyse sectorielle de 52 pages - Marketing produit

A l’origine, les produits bio étaient réservés à une « élite » de la population en raison de leurs prix souvent élevés. Peu à peu, nous avons assisté à une démocratisation du bio. Ce fut d’abord le cas avec les produits alimentaires, puis les vêtements, et maintenant les cosmétiques bio...