Etudes et Analyses

Top 5 des outils pour surveiller son e-réputation

Que dit-on sur votre marque et sur celles de vos concurrents ? La gestion de sa réputation sur Internet - son e-réputation - est une pratique essentielle et nécessaire aujourd'hui dans une société hyperconnectée où tout le monde, surtout les consommateurs, tweete, poste, like. Pour ce faire, il existe une multitude d'outils de veille qui vous feront gagner du temps et vous permettent de rester informé en temps réel. Nous vous présentons notre sélection composée de 5 outils de veille que l'on peut utiliser gratuitement : Google Alerts, Alerti, Mention, Omgili et Social Mention.

abonnez-vous

Consultez
toutes nos études
& analyses sectorielles
en illimité !

img

à partir de
19.95€
sans engagement
de durée

Voir les offres
Top 5 des outils pour surveiller son e-réputation

Credit Photo : Blog Alerti

1 - Google alerts

Sur Google alerts, vous définissez les mots-clés sur lesquels vous souhaitez rester informé. Vous recevrez alors un email avec des liens vers les dernières nouveautés relatives à vos mots-clés. Vous pouvez définir la fréquence des alertes, les sources (blogs, actualités, web, etc.), le nombre de résultats... L'outil Google est entièrement gratuit et vous pouvez créer autant d'alertes que vous souhaitez, mais cet outil ne recense que les articles apparaissant sur le réseau Google et l'on peut noter un certain laps de temps entre la publication d'un contenu et la réception de l'alerte.

Capture Google Alerts
Credit Photo : Google Alerts

2 - Alerti

Alerti est un outil qui vous permet d'avoir les informations en temps réel pour tout mot-clé défini. L'outil étudie les pages Web, mais également les réseaux sociaux, forums, blogs, etc. La version gratuite vous permet de créer 1 alerte basée sur des mots-clés à définir et vous êtes limité à 1 000 résultats par mois. Vous pouvez ajouter un réseau social et visualiser des graphiques. Le site propose une version d'essai durant 14 jours.

Les formules premium, proposées à partir de 19 euros/mois HT jusqu'à 149 euros/mois HT, permettent d'ajouter plusieurs comptes sociaux et de créer plusieurs alertes. Vous avez accès également à vos statistiques sur Facebook et Twitter. Vous recevez des emails sur vos alertes en temps réel et pouvez travailler à plusieurs.

Capture Alerti
Credit Photo : Alerti

3 - Mention

Mention est souvent cité comme étant simple d'utilisation. Même principe : l'on crée des alertes à partir de requêtes. La formule gratuite vous donne droit à la création d'une alerte et l'ajout de plusieurs comptes sociaux, la limite étant 200 mentions/mois. L'outil va sillonner la Toile à la recherche de vos mots-clés. Les tarifs des plans premium varient entre 29 euros mensuels et 799 euros mensuels. Cela vous permet de débloquer la possibilité de créer plusieurs alertes, les fonctions collaboratives, l'export de données, l'envoi de notification par emails, etc. L'outil dispose d'une extension sur Chrome. Vous pouvez également bénéficier d'une période d'essai de 14 jours.

Capture Mention
Credit Photo : Mention

4 - Omgili

Omgili est un moteur de recherche qui s'intéresse particulièrement aux contenus générés par les utilisateurs, autrement dit, il surfe sur les forums, les blogs, bref les espaces de discussions afin de trouver du contenu en rapport avec le mot-clé renseigné. En un coup d'oeil, vous visualisez le type de sites, le nombre de participants, le nombre de commentaires...

Capture Omgili
Credit Photo : Omgili

5 - Social Mention

Social mention est également un moteur de recherche en temps réel qui permet de connaître ce qui se dit sur vous sur les réseaux sociaux et dans les contenus créés par les utilisateurs. Il vous suffit de renseigner votre marque et de sélectionner vos filtres (blogs, microblogs, images, vidéos...). Vous pouvez également filtrer par date ou par source, créer des alertes mail, exporter vos données. L'outil vous donne des indicateurs tels que « strength » ; la probabilité que l'on parle de vous sur les réseaux, « sentiment » ; le ratio des mentions positives sur les mentions négatives, mais également « passion » et « reach ».

Capture Social Mention
Credit Photo : Social Mention