Etudes et Analyses

E-commerce - comment s'adapter à la mise à jour Mobile Friendly de Google

Le 21 avril 2015, Google va déployer une mise à jour importante de ses algorithmes de recherche. Baptisée « mobile friendly », elle va faire gagner des points de référencement aux sites web les mieux adaptés aux écrans de Smartphone. Pour un site de e-commerce, c'est l'occasion de se moderniser en s'offrant un petit lifting pour téléphones mobiles, si ce n'est pas déjà fait.

abonnez-vous

Consultez
toutes nos études
& analyses sectorielles
en illimité !

img

à partir de
19.95€
sans engagement
de durée

Voir les offres
Mobile user friendly Google algorithme

Crédit photo https://www.flickr.com/photos/true-illusion/10732696786

Que faut-il attendre de la mise à jour « mobile friendly » de Google ?

Par la mise à jour de son algorithme, Google veut inciter les sites web à proposer une version adaptée aux petits écrans, pour améliorer l'expérience des mobinautes. Pour cela, la mise à jour favorisera les sites qui ont une déclinaison spéciale pour les écrans de Smartphones. Pas de panique : bien que Google ait qualifié cette mise à jour de « significative » (comme les mises à jour Penguin et Panda), l'évolution ne concerne que les recherches effectuées depuis un téléphone. Votre référencement Google ne sera pas affecté pour les recherches effectuées depuis un ordinateur ou une tablette.

De plus, seul le trafic issu du référencement organique, ou dit "naturel", sera affecté : les visites venant du SEM (référencement payant) ne devraient pas bouger. La mise à jour fonctionnera sur un principe simple : les sites web adaptés aux Smartphones se verront attribuer une étiquette « mobile friendly », qui les fera remonter dans les pages de recherche depuis un téléphone. Ce label sera attribué pour chaque page, et non pour chaque site, ce qui est une bonne nouvelle pour les webmasters, qui peuvent travailler en priorité sur les pages recevant le plus de trafic SEO.

Comment mettre son site e-commerce aux normes « mobile friendly » ?

Pour savoir si son site web répond aux exigences de Google, il suffit de ce rendre sur cette page. En entrant n'importe quelle URL, on peut savoir en quelques secondes si la page est « mobile friendly ». Si ce n'est pas le cas, il est encore temps de réagir pour éviter de perdre du trafic depuis les mobiles à partir du 21 avril. Pour évaluer la priorité d'une mise à jour en urgence, on peut utiliser Google Analytics pour calculer quelle est la part de trafic provenant des smartphones, en trafic SEO, pour chaque page de son site. Une fois les pages stratégiques repérées, place à la mise à jour.

La page de test de Google, citée plus haut, permet de savoir pourquoi une page n'a pas obtenu le label « mobile friendly » (caractères trop petits, liens trop rapprochés, scrolling horizontal, etc.). Il est encore possible d'y remédier avant le déploiement de la mise à jour, voire même après. Sinon, on peut se référer aux différents guides de Google, qui listent des bonnes pratiques pour rendre son site adapté aux téléphones. Si, comme beaucoup de sites, le vôtre a été conçu avec une application en ligne ou hors-ligne (Wordpress, Joomla, Blogger, etc.), vous pouvez utiliser les tutoriels de Google spécifiques à 11 des logiciels de création de site les plus populaires. Ils vous permettront, pas à pas, de configurer votre CMS et votre code pour un site optimisé sur Smartphone. En bref, si votre site n'a pas encore de version spécialement adaptée aux petits écrans, c'est maintenant ou jamais !