Etudes & Analyses

Comment faire un media planning ? Définition, méthode et exemple concret

Pour une entreprise qui souhaite mettre en place une stratégie marketing efficace, l'étape de l'élaboration de plan média est cruciale. En effet, un plan média doit répondre à des objectifs avec précision et clarté tout en restant dans le cadre du budget fixé. Il doit également prendre en compte les opportunités et les contraintes liées au domaine médiatique. Cependant, cet outil reste indispensable aux entreprises, car il leur permet d'atteindre facilement leurs objectifs en termes d'audience et d'actions marketing.

Consultez
tous nos documents
en illimité !

à partir de</br> <span>19.95 €</span></br> sans engagement</br> de durée

à partir de
19.95 €
sans engagement
de durée

Voir les offres
Comment faire un media planning ?

Credit Photo : Freepik tirachardz

 

I) Définition du media planning

Le media planning, aussi appelé plan média, est un plan qui consiste à étudier, à regrouper puis à sélectionner les supports et les médias à utiliser dans le cadre d’une campagne publicitaire ainsi que les moments de diffusion adaptés au message qu’une marque souhaite transmettre. Il est généralement dirigé par un « media planner » qui se charge d’optimiser l’audience en utilisant les médias appropriés tout en respectant le budget. Plusieurs logiciels de media planning sont mis à sa disposition notamment les données relatives au public cible.

Pour élaborer un plan média, de nombreux indicateurs de performance sont utilisés. On retrouve l’échelle d’économie, l’échelle de sélectivité, le point de couverture brute et d’autres indicateurs permettant au chargé de projet de mettre en place un plan média efficace et au meilleur coût. Le principal objectif d’un plan média est la diffusion d’une publicité efficace qui découle d’une démarche médiatique réussie et la mise en place d’une stratégie concrète adaptée à l’impact voulu par l’entreprise.

D’une manière globale, le media planning est un outil utilisé par les entreprises dans le but de planifier et de gérer leurs activités publicitaires en déterminant les supports, la fréquence de diffusion et les moments opportuns pour la promotion de la marque ou d’un produit donné.

 

II) Les étapes de l’élaboration d’un media planning

1) Analyser sa situation et son environnement

Avant de commencer son plan, il est nécessaire de connaître sa situation actuelle et savoir où en est l’entreprise, ses performances actuelles, les avis de ses clients ainsi que le nombre de ses abonnés sur les réseaux sociaux. Il s’agit donc d’une étude en rapport à ce qui marche déjà sur les réseaux sociaux (commentaires, partages, likes...). Ensuite, il faudra identifier son public cible en collectant les informations concernant l’âge, ses motivations, sa géolocalisation… Cela permettra à l’entreprise de personnaliser ses messages et choisir les supports qui conviennent le mieux au public. C’est ce qu’on appelle : la création d’un « persona ».

Il est également important d’analyser la situation des concurrents en déterminant leur identité, leurs activités, ainsi que les médias qu’ils utilisent.

2) Définir les objectifs

La fixation des objectifs d’un plan média dépend des résultats souhaités à travers les différentes actions. Le fait de vouloir augmenter le chiffre d’affaires peut s’avérer différent de vouloir améliorer son image de marque. Chaque objectif requiert une stratégie anticipée et planifiée avec des précisions et de clarté. Cependant, pour déterminer les objectifs et choisir une stratégie média adaptée pour chaque objectif, on peut utiliser la méthode SMART (Spécifiques, Mesurables, Atteignables, Réalistes et Temporellement définis). L’utilisation de cette méthode facilite la détermination des objectifs et améliore la pertinence.

Le but est de déterminer son objectif principal qu’il soit qualitatif (fidélisation et satisfaction des clients) ou quantitatif (augmenter le nombre de clients ou le chiffre de ventes) et puis le noter dans un tableau.

3) Fixer un budget

Le budget relatif aux campagnes publicitaires varie en fonction du média utilisé. Une entreprise peut dépenser des milliers d’euros sans avoir les résultats souhaités. Il est donc préférable de bien calculer le budget global afin de faire un choix adéquat. De plus, la fixation d’un budget offre une meilleure réflexion et une meilleure créativité.

4) Choisir les supports et les médias adaptés

Le choix des supports et des médias repose sur l’objectif fixé par l’entreprise, du message qu’elle souhaite transmettre et de son persona. Entre la télévision, la radio, la presse écrite, les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, etc.), les applications mobiles ou encore les panneaux publicitaires, l’entreprise devra faire son choix, car intervenir sur tous les canaux de communication n’est pas conseillé. En effet, l’entreprise risque de perdre son temps à créer des messages, car ils doivent être adaptés à chaque plateforme. C’est pourquoi elle devra se concentrer sur les médias qui correspondent à son public cible et principalement ceux, qu’elle maîtrise le mieux.

Il ne faut pas oublier les objectifs principaux définis au préalable. Le choix doit être ajusté en fonction de ces objectifs, car tous les médias n’ont pas le même impact.

 

5) Planifier les médias et les actions

Après avoir déterminé la cible et les médias à utiliser, on passe à la définition des actions et du calendrier. Le planning doit être clair et certains éléments comme le titre, le sujet, la date de publication, l’objectif à atteindre, le chargé de projet ainsi que les médias choisis, doivent être précisés. Le but est de connaître à quelle fréquence l’entreprise doit publier du contenu tout en prenant en compte les médias choisis ainsi que le budget et le nombre de personnes chargées du projet.

Il est préférable de se fixer une période d’au moins 12 mois afin d’avoir une meilleure idée sur les actions à mener pour chaque mois. Pour ce qui est des réseaux sociaux, on peut utiliser des applications permettant de connaître à quelle fréquence on doit publier sur telle ou telle plateforme. Il faut savoir que le succès d’un plan média passe par la temporalité. Par exemple, il est déconseillé de réaliser une campagne pour les maillots de bain, en plein hiver.

6) Tester, surveiller et ajuster son plan média

Une fois que les actions définies et le plan sont mis en place, il faut maintenant suivre de près, chaque semaine et chaque mois, et apporter des corrections et des ajustements en fonction des résultats obtenus. Un suivi régulier permet d’optimiser les chances de réussite.

Dans le tableau du plan de média, on peut insérer des données telles que la visibilité sur Internet (clics, nombre de vues, partages), le nombre de clients, le nombre d’interactions (likes, commentaires), le développement des ventes et la notoriété de la marque ou de l’entreprise. On peut également ajouter une colonne pour avoir une idée sur l’efficacité des actions mises en place.

Pour avoir une forte visibilité sur les réseaux sociaux, il faut tout d’abord y être présent. L’entreprise doit donc communiquer sur les réseaux sociaux, publier régulièrement du contenu en fonction des besoins de ses abonnés.


Sources : Jobted, Mousecoach, Comexplorer, Adwanted group, Stratégies publicitaires : de l'étude marketing aux choix des médias Alain Milon