Etudes et Analyses

Comment choisir sa plateforme de crowdfunding ?

Vous avez un projet bien ficelé en tête, mais il ne vous manque plus que des fonds pour le réaliser et vous avez décidé de faire appel au crowdfunding ? Il faut dire que ces plateformes de financement participatif ne manquent pas aujourd'hui. Alors comment différencier un site d'un autre ? Comment bien sélectionner celui qui accueillera votre projet afin de le présenter aux internautes ? Nous vous livrons ici quelques conseils afin de bien faire votre choix.

abonnez-vous

Consultez
toutes nos études
& analyses sectorielles
en illimité !

img

à partir de
19.95€
sans engagement
de durée

Voir les offres
Comment choisir sa plateforme de crowdfunding ?

Credit Photo : Flickr Simon Cunningham

La sélection de votre plateforme de crowdfunding ne doit pas se faire à la légère, le but pour vous étant d'avoir un maximum de visibilité et de convaincre le plus d'internautes possibles afin d'atteindre vos objectifs. Vous pouvez tout d'abord commencer par trier les sites par type de plateforme.

Le type de plateforme : les plateformes de dons, les plateformes de prêts ou les plateformes d'investissements

Vous avez déjà identifié votre besoin, ainsi en fonction de votre projet et du montant nécessaire vous pouvez vous diriger vers une plateforme de dons, une plateforme de prêts ou une plateforme d'investissements.

Sur les plateformes de dons, les levées de fonds ne dépassent pas 100 000 euros. Les internautes soutiennent les projets par le biais de dons et peuvent recevoir des contreparties non financières, en nature. Par exemple, vous pouvez récompenser vos contributeurs avec des lots plus ou moins importants en fonction du montant de leurs contributions : des goodies, une invitation au lancement du produit qu'ils ont financé, des produits, etc.

Ex : KissKissBankBank, Ulule, MyMajorCompagny, IndieGoGo, etc.

Les plateformes de prêts concernent plus les projets dont les montants sont compris entre 100 000 et 150 000 euros. Les internautes prêtent à un particulier ou à une entreprise et perçoivent des intérêts ou des primes. Cela se nomme le crowdlending ou le peer-to-peer lending.

Ex. : Babyloan, FriendsClear, Prêt d'union, Lendix, etc.

Sur les plateformes d'investissement, l'on rencontre des projets qui nécessitent plus de 150 000 euros. Les internautes qui investissent deviennent actionnaires de l'organisation, ils peuvent percevoir de l'argent si le projet est un succès.

Ex. : Happy Capital, SmartAngels, Anaxago, Wiseed, etc.

La nature du projet : les plateformes généralistes ou les plateformes spécialisées

Il existe des plateformes généralistes, c'est-à-dire pour tout type de projet, allant de la création d'entreprises au lancement d'un nouveau produit en passant par le lancement d'un CD, tout comme il existe des plateformes spécialisées dans les projets artistiques, les projets écolos, etc.

L'avantage de présenter votre projet sur une plateforme généraliste peu importe sa nature réside dans qu'elles attirent de nombreux investisseurs, donc des contributeurs potentiels pour votre projet. En revanche, il est possible que votre projet se noie sous la masse des autres projets présentés, il vous faut vous distinguer.

L'avantage de faire appel à une plateforme spécialisée est que vous pouvez cibler directement vos contributeurs. Vous renforcez également votre crédibilité, votre démarche semblera plus réfléchie aux potentiels contributeurs. D'autant plus que votre audience sait de quoi vous parlez, le domaine ne leur est pas étranger.

Le taux de financement

A cette étape de votre progression, vous avez sélectionné votre type de plateforme, il vous reste à choisir LA plateforme parmi ce type. Vous pouvez analyser le taux de financement à l'aide du rapport suivant ; le nombre de projets financés rentrant dans votre catégorie sur le nombre de projets rentrant dans la même catégorie que vous. Les chiffres sont parfois mentionnés sur les plateformes. Plus ce taux est élevé, plus grande sont vos chances de trouver des contributeurs.

La commission et les solutions de paiement

Il vous faut également prendre en compte le montant de la commission du site sur le montant récolté. Il s'élève généralement à 8 % du total récolté. Vous devez ainsi prévoir cette commission lorsque vous fixez votre montant à atteindre. Certains sites, moins connus, ne prennent pas de commissions.

Quelles sont les solutions de paiement sur le site ? Cette question peut également entrer dans vos critères de sélection. Le sujet concerne plus les contributeurs, mais si le site ne propose pas des solutions de paiement qui inspirent confiance aux donateurs, vous aurez moins de chance d'être soutenu. En effet, même si les transactions sur Internet sont monnaies courantes, de nombreuses personnes se méfient encore.

La notoriété et la popularité du site

Il n'est pas question ici de privilégier le site qui fait le plus de publicité. Renseignez-vous en lisant des articles et des commentaires sur les sites. Vos proches ont-ils entendu parler ou utilisé l'un de ces sites ? Leurs témoignages peuvent vous être précieux.

Le trafic des sites est un bon indice, mais il vous sera difficile de le mesurer. Lors de vos recherches sur la Toile sur le sujet, vous avez sûrement dû rencontrer le nom de certains sites. Cela signifie que ces sites sont bien positionnés dans les moteurs de recherche.

Le côté multilingue des sites est également à prendre en compte, présenter votre projet en plusieurs langues vous permettra de toucher un public plus large.

N'hésitez pas à vous inscrire sur les différents sites, à visiter les pages de présentation des projets pour vous faire une idée et vous orienter dans votre choix.

Études et analyses conseillées