Etudes & Analyses

Les petits producteurs face au Coronavirus

Cette période de confinement forcé due au virus qui touche désormais le monde entier provoque des conséquences non négligeables sur la vie de certaines professions, dont les petits producteurs.

Consultez tous nos documents en illimité !

à partir de <span>19.95 €</span> sans engagement de durée

à partir de 19.95 € sans engagement de durée

Voir les offres
Petits producteurs

Petits producteurs - https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/entretien-coronavirus-une-cagnotte-pour-soutenir-les-commerces-ruraux-6798146

En effet, alors qu'ils sont nombreux à ne plus pouvoir assurer leurs ventes, une organisation toute différente mais néanmoins très efficace s'est mise en place progressivement depuis le début de la pandémie.

Les petits producteurs perdurent et proposent des paniers de fruits et de légumes à livrer directement aux domiciles des consommateurs, puisqu'ils ont aujourd'hui perdu une grande partie de leurs points de ventes habituels.

Lors de l'annonce du confinement par le gouvernement, les consommateurs se sont rués dans les grandes surfaces pour faire des provisions et des réserves des produits de premières nécessités et la grande distribution est d'ailleurs l'un des secteurs qui se portent le mieux depuis le début de cette douloureuse période.

Il faut penser que les petits producteurs ont subit la fermeture des restaurants et des marchés dans une grande majorité de villes et que ces établissements étaient leurs principaux contacts pour vendre leurs produits au quotidien. L'apparition du virus les a privés de leur principal moyen de subsistance et il est devenu nécessaire de trouver d'autres solutions pour pouvoir continuer à vivre.

Les consommateurs, depuis le début de cette période quelque peu exceptionnelle et chaotique, commencent à consommer de manière différente et à prendre pour un grand nombre d'entre eux conscience de l'importance des récoltes et de l'existence de ces producteurs locaux.

Il est même possible que les mentalités continuent d'évoluer dans cette voie-là une fois le déconfinement mis en place. En effet, les français voient l'intérêt et surtout l'importance de conserver et d'encourager une agriculture locale, surtout dans ces cas extrêmes. Les producteurs livrent donc les produits destinés à la base aux services de restaurations directement aux particuliers, sous système de paniers. Les consommateurs ne peuvent pas se déplacer, ce sont donc les producteurs qui viennent à eux, grâce à une communication essentiellement ciblée sur les réseaux sociaux et les mots idéalement placés dans les boulangeries et autres commerces encore ouverts, les halls de résidences etc...

Les producteurs utilisent par conséquent leur page Facebook ou Instagram, Twitter, pour mettre en avant leurs récoltes. Les consommateurs sont intéressés car nous vivons dans une époque où les produits locaux sont relativement tendances et où les gens ont envie de mieux manger, plus sain, et plus équilibré.

Les boutiques alimentaires encore ouvertes n'hésitent pas non plus à se fournir chez les producteurs locaux, pour participer à l'effort local.

La solidarité est une notion qui est devenue un peu plus présente au sein du pays, entre commerçants également. Globalement, les commandes sont très nombreuses et il n'est pas rare que certains producteurs doivent assurer plus d'une dizaine de livraisons par jour. La priorité est souvent donnée aux personnes âgées, malades ou encore complètement isolées. Ce système permet à tout un chacun un semblant de normalité dans cette période de confinement qui impacte les gens dans leur vie sociale, professionnelle mais également dans leur manière de vivre au quotidien.