Etudes & Analyses

Le marché de la location saisonnière

L'immobilier saisonnier possède plusieurs caractéristiques, et se différencie ainsi du marché de la location immobilière appelée « à l'année ». Dans les faits, le principe est plutôt simple, il s'agit d'une location de courte durée, qui est généralement utilisée pour passer les vacances.

Consultez tous nos documents en illimité !

à partir de <span>19.95 €</span> sans engagement de durée

à partir de 19.95 € sans engagement de durée

Voir les offres
Marche location saisonniere

Marché location saisonnière etourisme.info/locationsaisonniere/

Globalement, il s'agit d'un marché qui fonctionne plutôt bien, avec une conjoncture qui sera forcément différente cette année 2020 à cause du coronavirus, où la baisse risque d'être très forte dans le secteur.

En règle générale, 74% des français louent au moins une semaine pendant la saison estivale, avec une moyenne de 9 nuits. Ils réservent environ 6 mois à l'avance, les français sont ceux qui prévoient leur séjour le plus longtemps à l'avance, suivis par les allemands.

La France reste la destination préférée des touristes, sans surprises depuis plusieurs années.

En revanche, la Grèce est l'autre des destinations les plus cotées, suivie de près par la Côte d'Azur.


Les acteurs

Les acteurs de la location saisonnière sont plusieurs, de nouveaux ont en effet fait leur apparition ces dernières années.

Les plus anciens restent les agences immobilières, certaines d'entre elles sont spécialisées dans ce type de locations.

Les acteurs les plus récents portent les noms d'AirBnB, le Bon coin, ou encore Booking.

Les nouvelles technologies ont vu apparaitre ces acteurs, qui ont un grand succès auprès des générations Y et Z, dites générations ultra connectées.

Booking est très présent surtout dans les locations de vacances et les chambres d'hôtes.

AirBnB permet à des propriétaires de louer leurs logements lorsque ceux-ci sont absents, à la nuit, à la semaine, ou seulement pour quelques jours.

En ce qui concerne le Bon Coin, qui génère en 2019 un chiffre d'affaires de 320 millions d'euros, l'activité est plutôt nouvelle. Le BonCoin Vacances est donc un nouveau service qui comporte une possibilité de réserver ses vacances et de souscrire à des assurances, comme le feraient n'importe quelle autre plateforme.

D'autres acteurs ont fait leur chemin au fil du temps, c'est le cas notamment de Abritel-Homeaway, Interhome, Poplidays, ou encore CléVacances.


Les consommateurs

Les consommateurs sont de tous les âges, en revanche, ce sont souvent les plus jeunes qui utilisent le net pour louer et réserver leurs séjours. Les séniors ne sont que 8% à avoir testé le principe, de peur que ce ne soit pas assez sécurisé.

Ceux qui passent par le net pour réserver leurs vacances sont souvent ceux qui sont à l'affût de bonnes affaires. En effet, le net regorge de bons plans en tous genres pour passer quelques jours au soleil. Ils sont 80% à utiliser directement les applications de leurs smartphones pour effectuer leurs recherches et leurs réservations et sont de plus près de 60% à ne pas hésiter à changer de destination s'ils trouvent une opportunité moins chère ailleurs. Les locations saisonnières de dernière minute ont également un grand succès, toujours généralement parmi les plus jeunes consommateurs.


Les moyens technologiques

Dans le futur, les applications mobiles seront toujours plus mobiles et plus fluides.

Les moyens de paiements seront également plus intuitifs et plus pratiques, mais cela commence déjà à apparaitre depuis quelques temps.

Les acteurs de la location saisonnière vendent leurs séjours sur les réseaux sociaux ou grâce à des bloggers qui mettent leurs propres photos et vidéos en ligne.

Ils seront de plus en plus nombreux à avoir recours à la réalité virtuelle pour séduire les futurs locataires. La technologie sera en effet décisive dans l'évolution du tourisme et à fortiori dans celle de ce type de location.