Etudes & Analyses

Hard discount - stratégie marketing

Depuis quelques années maintenant, le secteur du hard discount est en pleine effervescence après avoir connu de sérieuses difficultés au début des années 2000.
En effet, quelques temps seulement après leur création, les clients se sont rapidement plaint de la qualité des produits et de l'hygiène présente en magasin, ce qui a amené une baisse plutôt drastique du chiffre d'affaires, certaines enseignes ont même dû fermer leurs portes dans quelques villes.

Consultez tous nos documents en illimité !

à partir de <span>19.95 €</span> sans engagement de durée

à partir de 19.95 € sans engagement de durée

Voir les offres
Hard discount

Hard discount - commerce.life

Les choses ont toutefois évolué dans le bon sens avec le temps, puisque le chiffre d'affaires n'a de cesse d'augmenter depuis quelques années. En 2018 notamment, la valeur du marché progresse de 3,8%, et le nombre de clients réguliers à également augmenté lui aussi de 20% en seulement deux ans. Il existe en France plusieurs enseignes phares, comme Lidl, Leader Price, Netto, ou encore Aldi.

Si ces enseignes ont été délaissées par les français pendant une période qui se veut être assez longue, les choses ont bien évolué, puisqu'aujourd'hui, ce sont 60% des consommateurs qui s'y rendent régulièrement pour acheter l'essentiel de leurs courses et même davantage.

Au fil des ans, la stratégie marketing de ces « petites » enseignes a radicalement été modifiée pour permettre de séduire une cible plus large.

Les espaces de vente ont été modernisés et arrangés pour être plus attractifs et surtout pour donner envie aux clients de revenir souvent.

En effet, la principale différence entre un supermarché traditionnel et un hard discounter vient du fait que les produits ne sont pas rangés et mis en rayon exactement de la même manière, avec le même souci du détail.

Dans les enseignes nationales, tout doit être très bien rangé et c'est aussi cela qui justifie des prix plus élevés.

Les hard discounter laissent la plupart de leurs produits dans les cartons ou sur des palettes à même le sol, ce qui leur permet de pouvoir proposer des tarifs plus bas, puisque la présentation est moins édifiante. Mais moins édifiant ne veut pas pour autant dire négligé ou en manque d'hygiène, au contraire.

Si c'était le cas il y a quelques années, les choses ont radicalement changées, puisque dorénavant, les hard discounter proposent davantage de produits de marques, des espaces plus propres et plus épurés et une stratégie de communication plus porteuse de sens pour une plus grande majorité de consommateurs.

En effet, Lidl a notamment mis au point une revue qui retrace les principales promotions, mais également des conseils divers pour les consommateurs dans différents secteurs. Cela passe par des conseils alimentaires ou encore d'astuces bien-être, et permet au groupe de véhiculer une image plus dynamique. Ces enseignes mettent régulièrement en avant la qualité et la fraîcheur de leurs produits.

Notons de plus que les hard discount sont très présents sur les réseaux sociaux. Cette présence est primordiale pour toutes les entreprises, mais plus particulièrement pour ce type de commerces qui ont besoin de renouveler et de séduire leur clientèle. Les réseaux sociaux attirent des centaines de milliers de visiteurs par jour, surtout les plus jeunes et cela permet entre autres de pouvoir élargir sa clientèle.

Par ailleurs, conserver une interaction quasi permanente avec les clients et clients potentiels permet de mieux cerner les attentes et les besoins de chacun et de pouvoir adapter ses offres en conséquence. Il est important de pouvoir prendre en compte les points positifs comme les reproches qui peuvent parfois être faits sur ce type de sites afin d'améliorer ses performances sur le long terme.

Certaines entreprises se servent également des réseaux sociaux pour « surveiller » la concurrence et adapter ses offres en fonction de que les autres proposent.

Il faut dire que les hard discounter se livrent aujourd'hui une bataille sans merci pour les produits de consommation courante et pour garder sa clientèle. Ils possèdent quelques avantages non négligeables sur les autres enseignes nationales, dont celui de ne pas proposer trop de tentations et d'être par conséquent plus adapté au portefeuille de chacun.

Les consommateurs sont en effet de plus en plus nombreux à aimer aller faire leurs courses dans ce type d'enseignes, qui deviennent plus populaires de jour en jour. Ils ne sont plus considérés aujourd'hui comme des magasins bas de gammes, mais bel et bien comme des enseignes à part entière.