Etudes & Analyses

Étude du marché végan 2020

Le marché végan est en pleine expansion depuis plusieurs années, avec une offre et une demande qui n'ont de cesse de s'intensifier au fil des ans. Si au départ, le véganisme pouvait ressembler à un quelconque phénomène de mode, ce n'est plus le cas aujourd'hui. En effet, ce mode de vie est devenu une philosophie à part entière, qui a fait de plus en plus d'adeptes à travers le monde.

Consultez
tous nos documents
en illimité !

à partir de</br> <span>19.95 €</span></br> sans engagement</br> de durée

à partir de
19.95 €
sans engagement
de durée

Voir les offres
Le marché végan

Credit Photo : Unsplash Anna Pelzer

Le véganisme, c'est le refus de consommer tout ce qui participe à la violence envers les animaux, et on compte en 2020 un peu plus de 5% de la population mondiale qui se disent ouvertement végans. En France, ce sont 2,5% de la population. Cela fait 375 millions de personnes. Le marché représente en outre 380 millions de chiffre d'affaires. En 2020, on enregistre 5 fois plus de recherches sur Google concernant la tendance végan. Par ailleurs, 34% des Français se disent flexitariens, c'est-à-dire qu'ils réduisent peu à peu leur consommation de viande. En l'espace de dix ans, on note une baisse de 12% de consommation de viande en France.

L'offre et la demande du marché végan

L'offre est de plus en plus vaste sur ce marché, les acteurs sont nombreux à souhaiter se positionner sur le segment du végan, qui séduit chaque année de plus en plus de consommateurs. Tous les domaines d'activités sont touchés par la tendance, que ce soit l'alimentaire, le textile, comme l'esthétique et même les produits ménagers.

Les plus grands groupes comme Unilever, Naturalia ou encore Robert Clergerie proposent des produits végans. Les grandes surfaces fabriquent leur propre marque distributeur, qui ont un grand succès auprès de la clientèle.

Les restaurants et les food trucks sont nombreux à s'être spécialisés dans les plats végans, bien qu'on les retrouve encore dans les grandes agglomérations.

La demande est composée de plusieurs catégories de consommateurs. En 2020, 40% des consommateurs sont des femmes, 60% des hommes. Les millenials (génération Y) sont les plus touchées par la tendance, ainsi que les cadres supérieurs. Le marché a augmenté de 310% en l'espace de 10 ans.

On note quatre types de clients :

Les engagés qui représentent 6% des clients. Ils achètent pour 20% de produits végans chaque mois.

Les jeunes urbains représentent 24% de la population végan. Le profil type de cette catégorie correspond aux moins de 35 ans sans enfants.

Les « vieux sains » représentent quant à eux 23% de la population végan et enfin les familles plus de 47%.

Tendances et perspectives d'avenir

Le marché est très porteur, et force est de constater que selon les prévisions, il le sera encore plus dans les années à venir. Les ventes mondiales augmentent chaque année de 16% minimum et la tendance devrait encore s'élargir dans le futur.

En 2027, le chiffre d'affaires prévisionnel est de 30 milliards d'euros.

Dans le futur, la société verra l'apparition de restaurants et de magasins spécialement dédiés à cette tendance. Pour le moment, seules les plus grandes villes en sont équipées, pour la simple et bonne raison que les produits restent relativement chers et donc non accessibles à l'intégralité de la population.

Plus les produits végans prendront de l'importance, et plus les prix pratiqués par les différents acteurs seront amenés à baisser.


Sources : Toute la franchise, Crudivegan