Etudes & Analyses

L'économie après le coronavirus

Il est clair qu'il est encore trop tôt pour savoir comment la reprise économique se déroulera après cette pandémie. Nous ne connaissons avec certitude que deux points : nous allons faire face à une grande récession causée par la paralysie de l'économie mondiale. La situation est sans précédent, car elle n'est due ni aux guerres ni aux crises du système capitaliste lui-même.

Consultez
tous nos documents
en illimité !

à partir de</br> <span>19.95 €</span></br> sans engagement</br> de durée

à partir de
19.95 €
sans engagement
de durée

Voir les offres
L'économie après le coronavirus

Credit Photo : Pexels

Les conséquences économiques
Quels sont les chiffres de cet impact économique ?
Les diverses théories de la reprise


Les conséquences économiques

Les économistes observent un impact direct sur la production à l'échelle mondiale.

En effet, toutes les productions mondiales ont été touchées, à commencer par l'économie chinoise. Ensuite, cela a été comme un effet domino et même si les autorités et les gouvernements ont essayé de mettre en oeuvre et faire appliquer des mesures pour freiner ce ralentissement de production, nous pouvons aujourd'hui affirmer que la tâche n'est pas facile.

L'ensemble des marchés internationaux ont été perturbés, la pandémie de coronavirus s'est avérée être un très bon exemple de la manière dont les usines de fabrication nationales dépendent d'intrants d'autres pays. En réalité, ce que nous avons vu c'est que quand cela s'arrête totalement (ou quasi totalement) quelque part loin dans le monde, cela peut s'arrêter ici en l'espace de quelques jours seulement. Ainsi, le ralentissement de l'activité économique au niveau mondial a des effets sur la totalité de la chaîne de production et vente.

Concernant les entreprises et les marchés financiers, alors que toutes les entreprises ont été affectées, les plus petites ou celles dont la liquidité n'est pas suffisante ont été mises à rude épreuve. Les plus grandes entreprises, de leur côté, ont découvert quels investissements leur sont rentables et ceux qui ne le sont pas.


Quels sont les chiffres de cet impact économique ?

Alors qu'en avril dernier le FMI prévoyait une récession mondiale de 3 % en 2020 et un rebond de 5,8 % en 2021, les chiffres se sont révélés pires au mois de juin 2020. Ainsi, toujours selon le FMI, la récession serait de 4,9 %, bien plus grave que la crise de la Grande Dépression de 1930. La dette accumulée représentera 130 % du PIB mondial.

Les chiffres pour certains pays européens sont affolants :

-12,5 % de contraction du PIB en France.
-12,8 % de contraction du PIB en Espagne et Italie.

En plus, le Fonds Monétaire International a aussi affirmé que chaque mois d'enfermement se traduit par la perte de 3 % de la croissance mondiale.


Les diverses théories de la reprise

Les économistes parlent de diverses théories de la reprise. Maintenant il est question de savoir comment la reprise économique aura lieu. Il est encore trop tôt pour le savoir, mais les grands économistes parlent de plusieurs scénarios.

  • En forme de V : il y aura une récupération aussi rapide que la chute.
  • En forme de U : il y aura une période d'embaumement après la chute, suivie d'une récupération rapide.
  • En forme de W : il y aura une récupération factice suivie d'une autre baisse, qui récupérera rapidement.
  • En forme de L : il y aura une récupération très lente.
  • Sous la forme du symbole Nike : il y aura une reprise lente, mais soutenue.


Sources : RTL, La-croix, Lecho