Consultez
tous nos documents
en illimité !

ABONNEZ-VOUS

à partir de
19.95 €
sans engagement
de durée

Voir les offres

Analyse SWOT - Ray-Ban. Forces et faiblesses internes et externes

La marque Ray-Ban a été fondée en 1937 en Italie. Il y a quelques années, le groupe a été racheté par Essilor Luxottica, qui est aujourd'hui l'un des leaders mondiaux de la fabrication et de la distribution, à la fois de verres optiques ainsi que de verres de soleil.

Analyse SWOT - Ray-Ban. Forces et faiblesses internes et externes

Credit Photo : Etudes et Analyses

 

En 2021, la marque Ray-Ban enregistre un chiffre d'affaires de 2,9 milliards d'euros en France, et depuis la fusion avec Oakley, ce chiffre a considérablement augmenté, il est aujourd'hui de 15 milliards dans le monde entier. Le chiffre d'affaires a augmenté de 14,3% au premier trimestre 2022, grâce à une augmentation très forte des ventes en Chine et aux États-Unis. Le groupe compte aujourd'hui plus de 140000 employés dans le monde.
 

Analyse SWOT de Ray-Ban

Les forces

L'une des principales forces de la marque Ray-Ban est sans conteste sa notoriété. La marque est en effet connue et surtout réputée pour la qualité de ses produits dans le monde entier, se positionnant sur un segment plutôt milieu / haut de gamme. Nous avons dit plus haut que le groupe avait été fondé en 1937. Il est resté leader dans le domaine durant toutes ces années, ce qui prouve sa stabilité et sa force sur le marché. Les produits sont réputés pour être d'excellente qualité et durables dans le temps, ce qui rend la marque d'autant plus compétitive, surtout aujourd'hui, avec le contexte ultra-concurrentiel. Par ailleurs, Ray-Ban est une marque qui propose un très large choix de lunettes de soleil, mais aussi de vues, avec des budgets très différents, mais toujours sur le haut de gamme. L'objectif en 2022 est de pouvoir s'adapter à tous les styles. Les montures sont souvent mixtes, ce qui augmente d'autant plus le nombre de clients potentiels sur un même produit. Pour cette raison, Ray-Ban est une marque qui parvient, encore aujourd'hui, à séduire une population très large et de toutes les générations. Malgré son ancienneté, la marque reste très populaire parmi les jeunes. Enfin, la marque a su s'adapter aux nouvelles tendances et aux nouveaux besoins et attentes des consommateurs, en proposant des verres antireflet, qui protègent les yeux des clients, surtout dans le contexte actuel, où les rapports aux écrans sont omniprésents.

Les faiblesses

La principale faiblesse est le prix des lunettes, car les tarifs sont généralement très élevés. Par conséquent, la concurrence parvient plus facilement à accaparer la partie de la clientèle moins fortunée. Aujourd'hui, les priorités des consommateurs ont changé, et même si beaucoup aimeraient pouvoir s'offrir des montures de marques comme celles-ci, ils sont globalement très peu à économiser plusieurs mois seulement pour une paire de lunettes. Notons de plus que Ray-Ban est généralement moins disponible que d'autres marques, ce qui peut fragiliser sa stratégie sur le long terme. Le pouvoir d'achat des consommateurs n'augmente pas, et les produits de luxe comme ceux de la marque Ray-Ban ne s'adressent qu'à une certaine catégorie de personnes. Dans le contexte actuel, miser uniquement sur le haut de gamme peut apparaître comme dangereux, surtout sur un segment où de nombreux acteurs tentent de se positionner.
 

Les opportunités

Néanmoins, Ray-Ban est une marque forte, qui possède un grand nombre d'atouts concurrentiels. En effet, les verres de protection sont conçus pour protéger la vue des clients et la qualité mise dans les montures et dans les verres peut inciter les consommateurs à payer davantage. La marque investit en outre beaucoup d'argent chaque année dans la recherche et le développement, afin de satisfaire un plus grand nombre de consommateurs chaque année. Notons qu'au niveau du design, les lunettes Ray-Ban ne ressemblent à aucune autre. Cette personnalisation est une opportunité pour le groupe, qui peut ainsi se démarquer avec plus de facilité que les concurrents. Ray-Ban souhaite ainsi mettre un certain nombre de valeurs en avant, comme l'individualité de chacun et la valorisation par le style. Enfin, le groupe est très présent sur Internet et en particulier sur les réseaux sociaux, où il possède des milliers de fans et de followers. Les internautes peuvent créer des communautés afin de connaître les dernières nouveautés de la marque et échanger pour augmenter encore plus le dynamisme de la société.

Les menaces

En ces temps économiques plutôt complexes, les consommateurs ne se tournent pas forcément vers le haut de gamme pour leur choix de lunettes. Le secteur de l'optique et de la fabrication de montures est très concurrencé, et le segment du low cost tend à prendre une place de plus en plus grande dans le choix des clients, tous secteurs d'activité confondus. De nombreux acteurs se positionnent également sur Internet et vendent des lunettes à des prix très réduits, et pour les consommateurs, il n'y a aucune nécessité à s'endetter pour acheter ce type d'article de luxe. Si Ray-Ban possède de nombreux fans partout dans le monde, il n'en reste pas moins que d'autres concurrents sont tout aussi populaires, et souvent moins chers. Enfin, une autre menace est la contrefaçon, qui est très fréquente dans le secteur du luxe. Les articles contrefaits apportent du discrédit à la marque et ruinent leur réputation à plus ou moins longue échéance.

 

La marque Ray-Ban possède par conséquent une très bonne position sur le segment, malgré un contexte économique de plus en plus complexe. Globalement, la marque s'est bien remise de la crise du COVID-19, et les chiffres recommencent aujourd'hui à grimper. Toutefois, malgré des produits de qualité et une renommée internationale, les produits de la marque font partie du haut de gamme dans une société où beaucoup de consommateurs peinent à joindre les deux bouts. La concurrence se développe très vite, que ce soient les marques distributeurs des opticiens qui ont une bonne gouverne auprès des consommateurs ou bien les nouveaux acteurs en ligne, qui semblent avoir au fil du temps un succès grandissant.

 

Sources : Fashionnetwork, Zonebourse