Etudes & Analyses

Analyse SWOT Decathlon

Décathlon est une enseigne spécialisée dans la vente d'articles de sports, accessoires, matériels spécifiques et vêtements. Fondée en 1976, elle fait partie aujourd'hui des leaders sur le secteur sportif.

Consultez tous nos documents en illimité !

à partir de <span>19.95 €</span> sans engagement de durée

à partir de 19.95 € sans engagement de durée

Voir les offres
Multisport

Multisport - https://www.arcueil.fr/le-sport-a-arcueil/

En 2019, l'entreprise enregistre un chiffre d'affaires de 3,3 milliards d'euros. Le groupe compte de plus de 23,000 collaborateurs pour 324 magasins. Les surfaces de vente vont de 80 à 12000m². Il y a enfin 8 sites de marques et 16 entrepôts.


Les forces

L'une des principales forces du groupe est sa notoriété. En effet, Décathlon est connu et surtout réputé dans le monde entier, que ce soit pour ses prix très compétitifs comme pour son large choix de produits.

En France, Décathlon reste le premier choix des consommateurs lorsqu'ils cherchent un produit en particulier, bien avant Intersport ou Go Sport notamment.

Notons en outre que le site internet permet aux clients d'avoir accès à davantage de produits et d'articles spécialisés. Le commerce électronique est une force incontestable pour le groupe, puisqu'il permet d'avoir une clientèle plus vaste et une force d'action bien plus élevée également.

Décathlon travaille enfin en grande majorité grâce à ses marques distributeurs. En effet, elles représentent plus de 80% des ventes annuelles. Dans les rayons, les marques du groupe sont celles qui sont le plus présentes, permettant d'améliorer toujours davantage la notoriété de l'enseigne et de lui conférer une importance grandissante dans l'esprit des consommateurs, puisque la grande majorité des produits sont garantis sur une très longue durée.


Les faiblesses

En 2018, Décathlon a connu une petite baisse dans son chiffre d'affaires, ce qui correspond peu ou prou à la réorganisation dans les rayons. En effet, le groupe a agrandi certains de ses magasins et classer les produits par sport, ce qui a eu comme effet de perdre quelque peu les consommateurs.

Certains ont eu du mal à retrouver leurs produits favoris, et globalement, la fréquentation a baissé de 5% environ.

Ces erreurs de stratégies ont impacté les surfaces de ventes physiques mais en aucun cas le site internet, qui a continué de générer d'excellents chiffres tout au long de l'année.


Les opportunités

La première des opportunités est que les dépenses pour les activités sportives augmentent globalement dans la plupart des foyers. Les consommateurs sont de plus en plus axés sur leur bien-être que ce soit au niveau de l'alimentation comme au niveau de l'activité physique. Décathlon est donc une entreprise qui s'inscrit dans la tendance du moment. Les multiples publicités et autres messages de l'OMS incitent les consommateurs à faire toujours davantage de sport, ce qui favorise les dépenses dans ce domaine ; dépenses qui augmentent d'année en année.

Le commerce électronique représente également une opportunité intéressante pour le groupe, puisqu'il équivaut à 10% environ du chiffre d'affaires global et ce taux ne cesse de croître, les technologies pour commander en ligne étant de plus en plus abouties.

Enfin, Décathlon continue de véhiculer une image dynamique et moderne, en étant très actif sur le net et notamment sur les réseaux sociaux. Partenaire de nombreux événements, elle reste l'enseigne leader du sport en Europe et met en œuvre des actions concrètes pour la protection de la planète.


Les menaces

La principale menace que connaît le groupe Décathlon est bien entendu la concurrence, elle est très vive que ce soit au sein des autres enseignes physiques comme du commerce électronique. Cela oblige le groupe à s'équiper en nouveautés afin de contrer cette concurrence et de proposer une gamme de produit complète à ses clients.

Les ventes C to C se font également beaucoup plus fréquentes, sur différents sites mais les réseaux sociaux sont ceux sur lesquels on les retrouve de plus en plus. Ces ventes entre consommateurs perturbent en quelque sorte le circuit normal, les clients étant également devenus avec le temps des concurrents de taille.