Etudes & Analyses

Analyse SWOT Cultura

Cultura est une enseigne de produits culturels fondée en 1988 et dont le siège social se situe en France à Mérignac. A la fin de l'année 2018, on recense 88 magasins dans toute la France et plus de 4000 salariés, dont 350 au siège.

Consultez tous nos documents en illimité !

à partir de <span>19.95 €</span> sans engagement de durée

à partir de 19.95 € sans engagement de durée

Voir les offres
Cultura - analyse pestel

Cultura - analyse pestel

A la fin de l'année 2018, le chiffre d'affaire du secteur s'élevait à 8,37 milliards d'euros, en augmentation de 2,5% par rapport à 2017.

Cultura attire de nombreux visiteurs, plus de 46 millions en 2018 pour 23 millions de passages en caisse.


Les forces

La première force du groupe est sa notoriété, avec ses espaces de ventes qui peuvent atteindre 6000 m² dans les plus grandes villes et le choix des produits, qui font étal de plus d'un million de références dans plusieurs domaines.

En outre, notons que les produits culturels font clairement parti des priorités des français, avec une hausse du chiffre d'affaires du secteur de plus de 45% en vingt ans.

Cultura est une enseigne qui propose des gammes très variées de produits, allant des livres pour tous en passant par une collection très complète d'ouvrages scolaires, de bandes dessinées etc.

Par ailleurs, les ateliers créatifs ont un grand succès, car chacun selon son âge et ses goûts peut y participer.

Le site internet, comme les espaces de ventes physiques, séduisent un grand nombre de consommateurs, qui peuvent désormais passer leur commande en ligne et venir récupérer leurs produits en magasins.


Les faiblesses

Sur certains types de produits, les tarifs pratiqués peuvent être perçus comme une faiblesse. En effet, le pouvoir d'achat de la plupart des ménages n'augmente pas, bien au contraire, et les consommateurs préfèrent donc se diriger vers des enseignes réputées souvent plus généralistes, mais aussi moins chères.

Cultura voit une augmentation de son chiffre d'affaires lors de quelques périodes de l'année, comme la rentrée scolaire et Noël notamment, où les consommateurs ont des achats plus importants à faire.

En termes de publicité, Cultura est très axé sur ces périodes justement, avec une hausse du plan marketing, mais qui tend à rester neutre le reste du temps.


Les opportunités

Cette chaîne de magasins possède néanmoins de nombreuses opportunités, la première étant, comme nous l'avons dit plus haut, la possibilité d'effectuer le clic and collect, présent dans presque tous les secteurs d'activités.

Notons en outre, toujours concernant le net, que Cultura est très active sur les réseaux sociaux, car il est primordial aujourd'hui de savoir garder une interaction quasi constante avec les internautes. En effet, si les réseaux sociaux ne sont pas vraiment faits pour attirer davantage de clients, il s'agit plutôt de savoir favoriser le lien de confiance sur le long terme. Cela permet également au groupe de cerner avec plus de précision les besoins et attentes de chacun et d'en prendre en compte par exemple au moment de la décoration ou du renouvellement des espaces de ventes.

Notons de plus que Cultura se veut être une référence dans le secteur des produits culturels et doit par conséquent avoir toutes les nouveautés en magasin.

Les produits culturels sont l'un des secteurs d'activités préférés des français, les livres papiers étant encore vendus en très grande quantité malgré la recrudescence du monde du numérique.

Cultura commercialise enfin sa propre liseuse numérique depuis quelques années. Les secteurs d'activités sont vastes, puisque les magasins se découpent en lecture, manuels scolaire, jeunesse, musique, jeu vidéo, papeterie, patchwork, etc.


Les menaces

La concurrence représente la menace la plus importante pour Cultura. Parmi les principaux concurrents, on retrouve des enseignes comme La Fnac par exemple mais également toutes les boutiques en ligne, qui savent proposer des tarifs toujours plus compétitifs, pensons à des sites comme Amazon notamment.

La grande distribution est également source de menace, puisque les hypermarchés sont de mieux en mieux achalandés en produits culturels.