Etudes & Analyses

Analyse PESTEL d'un pays - Royaume-Uni

L'analyse PESTEL est une analyse qui a pour objectif de couvrir l'ensemble des facteurs politiques, économiques, sociaux, technologiques, écologiques et légaux, qui sont susceptibles d'avoir une influence sur un groupe, un marché, une zone économique, ou un pays. Ici, nous allons dresser l'analyse PESTEL du Royaume-Uni, qui regroupe donc l'Angleterre, l'Écosse, l'Irlande du Nord et le Pays de Galles, représentant ainsi un total de 68 millions d'habitants dirigés par la Reine Elizabeth II.

Consultez
tous nos documents
en illimité !

à partir de</br> <span>19.95 €</span></br> sans engagement</br> de durée

à partir de
19.95 €
sans engagement
de durée

Voir les offres
Analyse PESTEL d'un pays - Royaume-Uni

Credit Photo : Unsplash Sabrina Mazzeo

 

1) Les facteurs politiques

Les facteurs politiques susceptibles d'impacter le Royaume-Uni sont nombreux. Avant tout chose, on peut citer le BREXIT, avec la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, décidée il y a quelques années, et qui connaît ses premiers retentissements de grande envergure. Cela impacte de nombreux secteurs, de nombreux marchés, parmi lesquels notamment le cas de pêcheurs des iles anglo-britanniques, qui se retrouvent contraints de respecter les eaux territoriales anglaises, et perdent ainsi une grande partie de leur activité.

On peut également citer les conflits entre Irlande du Nord et Irlande du Sud, ou encore entre différents partis au Pays de Galles.

Les décisions politiques liées à la gestion de la crise du coronavirus sont également, sans surprise, susceptibles d'avoir de grands impacts à l'échelle du Royaume-Uni. Le Royaume-Uni a notamment fait le choix d'alléger de façon importante les restrictions liées au COVID durant l'été 2021, notamment en supprimant le port du masque, y compris en intérieur, etc. La flambée du nombre de cas observée à l'automne 2021 est analysée par de nombreux observateurs comme étant un échec de cette politique laxiste de l'été 2021.

Enfin, l'arrivée récente de Boris Johnson au pouvoir et les débuts de sa politique peuvent également avoir d'importants retentissements pour le pays, avec des décisions cruciales comme celles du retrait des troupes d'Afghanistan.

2) Les facteurs économiques

Le Royaume-Uni est susceptible d'être impacté de façon significative par le taux de chômage, le taux d'épargne des ménages (qui tend à augmenter fortement dans les situations de crise ou d'incertitude politique ou économique), le taux d'inflation, mais également le taux de croissance du Produit Intérieur Brut. L'année 2020 a ainsi été une année noire à bien des égards pour tous ces indicateurs économiques. L'année 2021 devrait être légèrement meilleure, même si les indicateurs sont tous loin des niveaux observés avant la pandémie.

3) Les facteurs sociaux

Le Royaume-Uni, comme tous les pays européens, fait face à des changements de comportements, d'habitudes, de consommation importants de la part de ses habitants. Certains de ces comportements étaient déjà observés avant la crise COVID, mais ont été renforcés ces derniers mois. D'autres sont complètement apparus récemment. On peut citer par exemple l'essor du télétravail, qui entraîne une certaine désertion des grandes villes. Certains cadres supérieurs, par exemple, acceptent de s'éloigner davantage des grandes villes pour leur lieu de résidence, sachant qu'ils ne se rendront physiquement au bureau que quelques jours par semaine.

4) Les facteurs technologiques

L'arrivée et le déploiement massif de la 5G, la généralisation des vidéoconférences, sont parmi les facteurs technologiques les plus impactants pour le Royaume-Uni. On assiste ainsi à l'essor de nombreuses activités en version numérique, comme la télémédecine, qui rencontre un grand succès depuis plusieurs mois, notamment dans le cadre de la crise COVID. L'enseignement à distance, lui aussi, représente une nouveauté rendue possible par l'amélioration des technologies.

5) Les facteurs écologiques

Comme la plupart des pays européens, le Royaume-Uni est bien conscient des enjeux écologiques et des problématiques de respect de l'environnement, de réduction des déchets, d'économie circulaire, etc. Cela impacte le pays à différents niveaux, avec notamment des lois sur la réduction des emballages alimentaires et des suremballages, l'amélioration de l'offre de transports en commun (qui reste l'un des points faibles du Royaume-Uni), etc.

6) Les facteurs légaux

Le Royaume-Uni est actuellement bouleversé sur le plan légal, notamment du fait du BREXIT qui vient bousculer des équilibres établis depuis des décennies et oblige le pays à refondre certaines de ses lois, etc. Le Royaume-Uni a ainsi retrouvé son indépendance législative, hors de l'Union européenne, mais reste fortement influencé par son grand voisin européen, notamment en matière légale. Le renforcement des contrôles à la frontière, par exemple, est rendu nécessaire par le BREXIT et vient s'ajouter à des obligations légales déjà lourdes pour le pays.

Le Royaume-Uni est une sorte de pays hybride du continent européen, européen sans l'être, et surtout en voie de grande évolution depuis le vote du BREXIT et son entrée en vigueur il y a quelques mois. Le pays semble pour l'instant fortement fragilisé par cette décision, et ne semble pas bénéficier de l'essor politique et économique qui était espéré suite à ce référendum. Il convient néanmoins de modérer cette analyse, le contexte économique, politique, sanitaire et social étant véritablement difficile et exceptionnel. L'année 2021 semble être néanmoins meilleure que la précédente, et tous espèrent que 2022 marquera une sorte de retour à la normalité, au Royaume-Uni comme ailleurs.

Sources : Toute l'Europe, Le Monde, La Tribune