Consultez
tous nos documents
en illimité !

ABONNEZ-VOUS

à partir de
19.95 €
sans engagement
de durée

Voir les offres

Analyse PESTEL d'un pays - Exemple du Maroc

L'analyse PESTEL est une analyse à visée stratégique qui a pour objectif de présenter l'ensemble des éléments externes qui ont ou sont susceptibles d'avoir une influence sur une entreprise, un marché, un pays. Dans notre cas, l'analyse vise à décrire l'ensemble des éléments qui peuvent influencer le Maroc, sur les plans Politique, Économique, Social, Technologique, Écologique et Légal. Le Maroc est un État indépendant depuis 1956, monarchie constitutionnelle avec le Roi du Maroc à sa tête. Le pays compte 34 millions d'habitants environ.

Maroc

Credit Photo : Pexels Atmar lens

 

I. Les éléments relatifs à la Politique

Les éléments politiques susceptibles d'influencer le Maroc concernent la monarchie marocaine, la stabilité politique des gouvernements concernés par la monarchie semi-constitutionnelle. Le Maroc est également concerné par les problématiques géopolitiques de grande envergure qui concernent le Sahel, avec les tensions géopolitiques qui les accompagnent dans cette partie du monde.

Enfin, le Maroc est nécessairement impacté par les conflits mondiaux comme celui qui oppose l'Ukraine et la Russie depuis février 2022, notamment par le biais des jeux d'alliances entre États en matière de commerce international.

Les pressions politiques concernant le poids de la religion, le renforcement des tensions liées à l'Islam, sont également des facteurs qui peuvent influencer le Maroc. Le Maroc est un pays fortement lié avec la France d'un point de vue historique, mais également culturel avec une importante diaspora marocaine implantée en France depuis les années 1960. Les décisions politiques d'intégration, de soutien ou de collaboration française envers le Maroc peuvent également avoir des répercussions importantes sur ce pays. Par ailleurs, le Maroc est une terre de passage et de migrations entre Afrique et Europe, depuis des décennies. Le détroit de Gibraltar est ainsi une zone très stratégique, aux mains de nombreux passeurs. Les décisions politiques de contrôle renforcé aux frontières ou de restriction de l'immigration impactent très vite le Maroc, et cette zone en particulier.

Par ailleurs, des décisions politiques concernant les espaces maritimes ou les eaux territoriales, par exemple, peuvent avoir des répercussions fortes sur le Maroc. Il s'agit en effet d'un pays, comme la France et l'Espagne, qui bénéficie de frontières maritimes à la fois sur la Méditerranée et sur l'Atlantique.

Des décisions politiques relatives à la hausse du salaire minimum garanti sont également des changements majeurs pour le pays. Des décisions de meilleur encadrement du travail dans les mines sont également des facteurs d'influence sur le Maroc dans son ensemble.

Enfin, des tensions politiques entre les différentes communautés notamment au Sahel peuvent impacter fortement le Maroc. Ces tensions politiques peuvent venir influencer négativement les flux de population au Maroc, notamment touristiques, ce qui se répercute dans différents domaines.

De même, des décisions politiques de fermetures des frontières, générales ou touristiques seulement, comme cela a été le cas à de multiples reprises durant l'épidémie de COVID19, pénalisent très fortement le pays dans son ensemble, mais également les membres de sa diaspora présents partout dans le monde.

 

II. Les éléments relatifs à l'Économie

Plusieurs facteurs économiques peuvent impacter significativement le Maroc : la croissance économique (ou son ralentissement, et même plus grave, la récession), le niveau des taux d'intérêt fixés par les banques centrales mondiales, le niveau de l'inflation.

Le Maroc est un pays très fortement touristique, qui tire une bonne partie de sa richesse nationale dans le tourisme. Un ralentissement économique venant pénaliser ce secteur aurait un impact économique et financier très fort pour le pays.

III. Les éléments Sociaux

Le Maroc, comme de nombreux autres pays, est marqué par des bouleversements sociétaux importants. Certains d'entre eux ont été renforcés par la crise sanitaire liée au COVID19.

On observe par exemple une très forte augmentation du nombre de millionnaires, voire milliardaires, au Maroc, tandis que la frange la plus pauvre de la population n'enregistre aucun recul. Près de 10% des Marocains vivent en dessous des seuils de pauvreté, sans aucun revenu pour la plupart.

Les politiques de réduction des inégalités peuvent impacter le pays, même si elles demeurent limitées. Elles peuvent concerner des programmes de réduction des inégalités entre membres d'une même région, ou entre différentes régions du pays.

Le Maroc était historiquement un pays très agricole, avec une forte partie de la population impliquée dans des entreprises familiales agricoles. Cela a tendance à évoluer, avec une augmentation de la population impliquée dans les services tertiaires notamment, comme dans le tourisme.

Les femmes participent de plus en plus à la vie active, la scolarisation des enfants s'accélère. Ces éléments sont des bouleversements sociétaux importants pour le pays. Le taux d'activité s'élève à environ 87% chez les hommes, moins de 50% chez les femmes. Près de 30% des Marocains sont analphabètes.

IV. Les éléments Technologiques

Le Maroc est également touché par d'importantes évolutions technologiques. Le déploiement de la 3G puis de la 4G, l'installation de la fibre dans les grandes villes, sont des facteurs d'influence sur le pays dans son ensemble.

Le développement de sources d'énergie alternatives est l'une des attentes fortes concernant le Maroc. Le pays importe pour l'instant 95% de sa consommation d'énergie, alors qu'il bénéficie d'un potentiel majeur en matière d'énergies éoliennes (du fait de ses deux façades, maritime et océanique), et solaires (du fait de la présence du désert et de son ensoleillement exceptionnel).

V. Les éléments Écologiques

Le Maroc n'est pas un pays pionnier en matière d'écologie et de recyclage des déchets. Il existe encore des dizaines de décharges à ciel ouvert, d'égouts mal entretenus, etc. Des évolutions en matière d'écologie et de respect de l'environnement sont donc susceptibles d'impacter fortement le Maroc dans son ensemble.

Le Maroc prend néanmoins peu à peu conscience des enjeux écologiques, de la nécessité de préserver l'environnement et les ressources naturelles, d'encadrer leur extraction. À titre d'exemple, l'automobile électrique commence à se développer, mais en reste encore à ses balbutiements.

VI. Les éléments Légaux

Le Maroc fait face à certaines évolutions législatives ces dernières années. Après les années de plomb liées au règne d'Hassan II, les droits de l'homme ont légèrement progressé au Maroc au début des années 2000. Mais leur application n'est pas encore complète ni parfaite, et des évolutions législatives ont été constatées. En 2011, une nouvelle constitution a été décidée, faisant une plus grande place aux droits de l'homme. Cette nouvelle constitution n'a néanmoins jamais été ratifiée, notamment du fait de la pression populaire.

Le Maroc est un grand pays africain, qui représente une des principales puissances de la zone, à la fois politique, économique, financière. Les enjeux sont énormes dans cette zone marquée par de fortes tensions géopolitiques, où les ressources naturelles sont nombreuses, les zones maritimes précieuses et nombreuses sur le front atlantique et méditerranéen. Les enjeux sont importants également en matière politique, la monarchie faisant l'objet de contestations parfois virulentes, et la répartition du pouvoir avec le reste de la population étant parfois difficiles. Les éléments écologiques sont également des facteurs de forte influence pour le pays, de même que les évolutions légales et règlementaires qui peuvent venir bousculer les lignes et l'ordre établi. Le Maroc est un pays en forte croissance depuis plusieurs années, et cette tendance semble se poursuivre malgré les aléas politiques de la zone et au-delà.

 

Source : Country meters