Etudes & Analyses

Analyse PESTEL - Le marché du vin

Historiquement, la France est l'un des pays les plus gros producteurs et consommateurs de vin dans le monde. La production et la vente de vin dans le monde sont fortement corrélées aux conditions climatiques. Ainsi, grâce à des facteurs favorables, d'après l'Organisation Internationale de la Vigne et du VIN (OIV), l'année 2018 a été historique avec une production de 292,3 millions d'hectolitres à l'échelle mondiale.

Consultez
tous nos documents
en illimité !

à partir de</br> <span>19.95 €</span></br> sans engagement</br> de durée

à partir de
19.95 €
sans engagement
de durée

Voir les offres
Le marché du vin

Credit Photo : Unsplash Kelsey Chance

La France est le deuxième producteur derrière l'Italie et représente près de 17% de la production mondiale, avec 4,2 milliards de litres en 2019. La France est par ailleurs le troisième importateur, dans un pays classé numéro 2 en termes de consommation avec 3,5 milliards de bouteilles vendues en 2019. La consommation en France a cependant été plus que divisée par deux en 30 ans.

Analyse PESTEL

Politique
Économique
Socioculturel/social
Technologique
Écologique
Légal

Politique

En France, 25 % des bouteilles sont exportées, exposant de fait le marché français à la politique étrangère. Ainsi, l'année 2020 est une année compliquée pour le marché, marquée par la crise sanitaire et la baisse des importations mondiales. Ce phénomène a été aggravé par une augmentation des taxes aux États-Unis. En 2021, la tendance se poursuit avec une situation sanitaire contrainte et le retrait récent du Royaume-Uni de l'Union européenne, faisant craindre une hausse de la taxation des produits français.

Économique

Aussi bien en France qu'à l'étranger, l'année 2020 a été marquée par le confinement et la fermeture des bars et des restaurants, diminuant la consommation de vin. À l'échelle mondiale, cette diminution serait d'environ 8 %. Pour 2021, la reprise de la consommation est incertaine.

Socioculturel/social

Le vin est un produit traditionnel en France, qui fait partie intégrante du patrimoine culturel. Ces dernières années, la France se tourne vers l'international pour augmenter le nombre de ventes.

Technologique

Pour se démarquer sur le marché du vin, une partie du marché viticole est centrée sur l'optimisation de la qualité du vin. Outre la qualité des plants de vigne, qui constitue la base du métier, les viticulteurs font appel aux nouvelles technologies pour améliorer la qualité de leurs cépages. Les technologies de pointe sont par exemple utilisées pour détecter le meilleur moment pour les vendanges.

Ces technologies ont un coût et constituent une menace pour les petits exploitants agricoles qui ne possèdent pas de tels outils.

Écologique

Le marché du vin est de plus en plus impacté par la tendance actuelle de minimisation de l'impact environnemental. La viticulture, avec l'utilisation massive de pesticides, est considérée comme très polluante sur le marché agricole. Un marché alternatif basé sur la diminution de l'utilisation de pesticides et à l'agroforesterie se développe : le développement du marché bio concerne également le vin.

Légal

Le marché du vin est concerné par les normes d'hygiène et de sécurité. Il est également soumis à des règles strictes, en particulier en France, pour obtenir des appellations d'origine protégée ou contrôlée (AOP/AOC).


Sources :
- Bilan de l'Organisation Mondiale de la Vigne et du Vin 2019 - Vin et Société
- Chiffres clés - CNIV
- Quel est l'impact environnemental du vin et de la viticulture ? - Youmatter
- Les nouvelles technologies au services du vin - Blog Les Grappes
- Exportations de vins français : "2020, année de tous les dangers"
- La Revue du vin de France - Commerce / economie - Conjoncture - : La consommation d'alcool baisse moins que prévu en 2020 - Vitisphere