Consultez
tous nos documents
en illimité !

ABONNEZ-VOUS

à partir de
19.95 €
sans engagement
de durée

Voir les offres

Étude de marché exemple - Le marché du streetwear en France en 2021

Le streetwear est une mode qui dure depuis plusieurs années maintenant et qui est de plus en plus populaire, dans tous les pays du monde. Elle est apparue dans les années 80 aux USA et s'est rapidement étendue partout. Le marché est devenu cependant de plus en plus complexe au fil des ans, car la préoccupation majeure des marques est de suivre l'évolution de la demande et les attentes des consommateurs. Il y a de nombreuses marques qui proposent ce type de vêtements, et aujourd'hui, même les géants du luxe s'y mettent.

Étude de marché exemple - Le marché du streetwear en France en 2021

Credit Photo : Unsplash Mike Von

Ainsi, en 2021, les habits streetwear, littéralement, ce qu'on porte dans la rue, représentent 10% du marché de l'habillement mondial. Cette mode est très importante en France, et surtout à Paris. Sur le territoire, le marché est estimé à 300 millions d'euros, et à 1,6 milliard d'euros en Europe. Au niveau mondial, ce chiffre se situe aux alentours de 6 milliards de dollars. Pour près de 600 000 consommateurs, il s'agit d'un style quotidien, qui se développera encore dans les années à venir.

Définition du streetwear

Il s'agit d'une mode liée aux rappeurs, hip hop, ou encore inspirée des tendances de surf californien. Jean large, casquette, jogging, ou encore sweatshirt et bombers en sont les représentations. Les sneakers sont les articles les plus populaires, avec plus de 40% du marché qui leur sont dédiés. À titre d'illustration, il est possible de faire référence à Will Smith, dans sa représentation du Prince de Bel Air, qui entre parfaitement dans la définition du streetwear.

Les tendances ont néanmoins évolué, car il y a vingt ans, cette mode était surtout dédiée aux plus jeunes, aujourd'hui, tous les âges et surtout tous les modes de vie sont représentés. Il s'agit de vêtements amples, un mélange de plusieurs coutumes et de plusieurs modes, ce qui le rend aujourd'hui beaucoup plus complexe. Quoi qu'il en soit, il est fait référence à des vêtements décontractés, qui s'associent aussi bien dans un contexte sportif ou professionnel. Notons que les logos sont enfin très présents sur les vêtements.

L'offre et la demande

L'offre

De plus en plus de marques choisissent de se frayer un chemin sur ce marché, car la demande est importante. Peu à peu, le monde du streetwear s'est généralisé, cela a été le cas notamment avec l'arrivée d'internet et plus spécialement des réseaux sociaux, qui ont contribué à élargir la communication sur cette tendance. Cette mode est liée à la culture populaire, et les influenceurs sont très nombreux sur les réseaux sociaux.

Parmi les marques les plus représentatives, on peut citer Nike et Adidas, ou encore Kith, Bape, Nigo et Obey. Les marques de luxe proposent également ce type de vêtements, avec LVMH, mais aussi Dolce & Gabbana ou Burberry. Les tarifs sont assez vastes, ils dépendent de la tendance du moment et de la demande sur un type de modèle en particulier. Il s'agit par ailleurs d'un marché où les ventes entre particuliers sont très nombreuses ainsi que le resell. Certains acheteurs professionnels du segment parcourent le monde pour trouver de rares produits et pouvoir ainsi les revendre sur internet.

La demande

Les consommateurs appartiennent à plusieurs segments, c'est d'ailleurs ce qui rend ce marché si complexe. Ainsi, en 2021, 54% dépensent entre 100 et 500 euros par mois pour ces vêtements et ils sont environ 18% à dépenser plus de 500 euros. De plus, 45% d'entre eux achètent une fois par mois, contre 35% une fois par trimestre. Les choix sont souvent liés à la rareté des produits, avec une nette augmentation des achats dits compulsifs sur ce segment en l'espace de 5 ans. Ainsi, plus de 40% des consommateurs admettent avoir déjà acheté un vêtement de plus de 200 euros alors que ce n'était pas prévu dans leur budget. Les vêtements streetwear sont souvent des coups de coeur. Les baskets et les accessoires sont les habits les plus recherchés, surtout dans l'industrie du luxe, puisqu'ils représentent 72% des achats en 2021. Les influenceurs sont majoritairement des musiciens. 65% des internautes suivent des artistes, 52% des insiders de l'industrie des arts et 32% des influenceurs choisis par les marques. Les consommateurs japonais peuvent dépenser entre 250 et 450 euros pour un produit.

Tendances et perspectives

Les tendances montrent que les nouvelles générations font augmenter le business, surtout les Asiatiques. Le marché du streetwear s'est généralisé grâce à internet mais pas seulement, il y a aussi la musique, les clips. Ces dernières années, le culte de la personnalité prend beaucoup de place, surtout chez les plus jeunes. Ils veulent ressembler à leurs idoles, cela a toujours été le cas, mais cette tendance s'est exacerbée avec internet.

Aujourd'hui, les produits les plus rares peuvent se vendre très cher, de même que le vintage qui a redonné ces dernières années du peps à l'ensemble du marché. L'avenir du streetwear a fait l'objet de polémiques, néanmoins, il semble certain que cette tendance a encore de belles années devant elle. Le style est sans cesse revisité en fonction de la mode et des tendances du moment, l'objectif étant de ne plus intéresser que les jeunes, mais aussi les mères au foyer et les cadres. Les marques de luxe sont par ailleurs de plus en plus nombreuses. Enfin, les fabricants souhaitent se diriger vers un segment streetwear plus écoresponsable, afin de cadrer toujours plus avec la demande, les consommateurs étant beaucoup plus concernés par la protection de la planète.

Le streetwear répond par conséquent à une demande de consommateurs qui veulent trouver un style sans pour autant laisser de côté le bien-être et le décontracté. Les consommateurs sont en 2021 de plus en plus nombreux à s'intéresser à cette mode, même si elle est apparue il y a très longtemps. Elle s'est ouverte progressivement à tous les styles de vie et à une demande de plus en plus forte dans le monde entier.

Sources : Fashion united, Vogue